AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

 Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... 

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
PEARS DROP
Dimitri Hallinger
Dimitri Hallinger
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 31 ans. J'ai débarqué le : 27/03/2019 sur California Dream. J'ai posté : 375 messages et j'ai un total de : 35 points. J'ai choisi : Tyler Posey comme célébrité et je dois mon avatar à : Mystéri@ J’interprète également : Devon Whitmore, Erika Clarke et Lilly P. Henstridge
Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Tumblr_ndne18ilfw1t27ahco4_250


RP terminés

Barbara 1Barbara 2Barbara 3Barbara 4Kristan + BarbaraBarbara 5Kristian et BarbaraBarbara 6Lux 1Kristian 2

RP en cours


Lux 2Sujet communHeatherErellKristian 3




Coucou moi c'est : Mystéri@ Actuellement, je suis : amoureux mais nouvellement célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes J'ai : aucun enfants J'ai trouvé un job, je suis : Animateur à American Dream Radio

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageBarbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit Jeu 11 Avr - 1:32

Lâcher prise


"Could it be worse when, you get all what you want but, never what you need ? "

Absorbé par les bulles qui s’agitent dans mon verre de soda, j’écoute les rires continus des potes. Encore une de leurs histoires loufoques qui font rire la galerie. Cette fois-ci, James nous révèle ses exploits accomplis pour obtenir le numéro d’une nana au club de sport. Quand je pense qu’il est allé jusqu’à se faire passer pour un gai !  Je ne peux m’empêcher de rire quand il nous annonce la chute de son histoire : elle lui a retourné une de ces droites qui lui a valu un beau bleu sur sa gueule d’ange, mais, parce qu’il y a un « mais », elle lui a quand même donné son numéro. Ce mec n’en rate pas une !




D’ailleurs c’est lui qui a proposé que nous passions la soirée tous ensemble au Black Rose. Encore un de ces « fameux bars » dans lesquels il aime passer ses soirées. Je n’aime pas trop ce genre d’endroit. J’ai toujours le droit à une réflexion du genre « Détends-toi mec, bois un coup ».

Ce soir, il est venu, accompagné de deux charmantes jeunes femmes dont une qu’il voulait absolument me présenter : Hanna, une très belle métisse aux yeux ravissants qui semble me porter beaucoup d’intérêt. Pourtant, depuis trois semaines, j’ai beaucoup de mal à m’intéresser aux autres femmes, même quand il s’agit d’une aventure d’un soir. Avant, j’allais sans problème draguer la première nana qui me plaisait, je passais la nuit avec et lendemain c’était fini.

Seulement voilà, je ne parviens pas à m’ôter Barbara de la tête. Depuis que je l’ai embrassé, tout est différent. J’ai pense nuit et jour à elle, me torturant l’esprit. Feindre l’ignorance devant mon meilleur ami a été un vrai supplice. J’ai tout fait pour l’oublier : coucher avec d'autres femmes, plus de passage en salle de pause le matin au risque de la croiser, échange de boulot avec un collègue, il s’occupait de la réserve et moi du studio au 2e étage, j’ai laissé Jennifer m’approcher, je suis même rentré dans son jeu en espérant que Barbara soit dans les parages. Ce serait plus facile pour moi si je savais qu’elle me déteste ou s’il décide d’elle-même de ne plus m’adresser la parole. Mais de repenser à ce jour, où elle m’a simplement rendu mon baiser rend les choses plus difficiles. Depuis trois semaines, j’essaye de lâcher prise dans les bras d’autres femmes. Hanna est mignonne après tout, ça ne me ferait pas de mal.

James propose à Samantha d’aller danser et elle accepte volontiers son invitation. Il me jette un petit regard coquin, celui que veut dire : «Profite mec !. Je lui lâche un petit sourire en coin. Puis, il s’éloigne avec son amie. Hanna s’assoit à côté de moi et engage la discussion. Au début, j’ai eu du mal mais au fil de la conversation, je me suis détendu et nous avons parlé pendant plus d’une heure. Finalement, c’est une jeune femme très simple et fort intéressante. Je la trouve d’ailleurs beaucoup plus attirante. Se pourrait-il que j’ai trouvé enfin une personne qui puisse me faire oublier un peu Barbara ?

Alors dis moi, tu as quelqu’un dans ta vie ? me demande-t-elle, en me regardant droit dans les yeux. Je ne me sens pas intimidé, mais la façon dont elle me toise n’est pas désagréable. Ai-je une femme dans ma vie ?  Non. Ai-je une femme qui occupe toute mes pensées… ? A ton avis…

Non, personne. Et toi ? Elle me sourit avec beaucoup de charme. Tant mieux pour moi. Elle se mordille la lèvre inférieure, et merde, je dois avouer que c’est très excitant. Voilà longtemps que je ne m’étais pas senti aussi à l’aise avec une femme, j’ai l’impression l’espace d'un instant, d’être revenu à l’époque où Barbara et moi ne nous connaissions pas encore, où tout était plus simple... Bien que cette sensation ne soit qu’éphémère, c’est si agréable de se laisser aller. Hanna intensifie son regard, se lève légèrement pour s’approcher plus près de moi et m’embrasse. Merde…ça fait tellement du bien de pouvoir enfin lâcher prise, du moins, pour ce soir.




Code by Joy

_________________
Quand la vie devient un combat, il se gagne avec ses amis.


Dernière édition par Dimitri Hallinger le Sam 13 Avr - 20:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageRe: Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit Jeu 11 Avr - 14:27


Au mauvais endroit au mauvais moment.. 
Dimitri x Barbara
"Aller Barbie, il faut fêter ça, bouge ton c*l !"

Voilà comment mon amie essayait de me motiver à sortir de chez moi. J'étais en compagnie de ma colocataire et d'une amie à moi avec qui je passais le même examen qu'elle. J'avais réussi la première partie de mon examen, j'étais prise entre la joie et l'étonnement. A vrai dire ses dernières semaines je m'étais un peu renfermer sur moi, ne comprenant pas ce qu'il s'était passé avec Dimitri, je remettais tout sur ma faute, bêtement, après tout j'aurais du rester neutre et le repousser ? Mais non, je n'avais pas réussi et depuis se jour là, je n'avais plus de nouvelle de lui, je ne le croisais plus.

Mais mes amies avaient raison, je devais aller de l'avant et profiter, aller fêter la première partie de mon examen allait me changer les idées, du moins j'espère.

"Bon d'accord.. Mais je ne passe pas ma soirée à boire, juste un verre !" Dis-je les fixant sérieusement, non pas que je n'aimais pas boire, mais juste un verre et ça me montait à la tête, donc un seul allé me suffire, je voulais avoir conscience de ce que j'allais faire ce soir.

Je me lève de mon lit, puis je me dirige vers mon armoire, mes copines décida de m'aider à choisir ce que j'allais mettre, elle finit par me faire rire, en essayant des tenue assez loufoque. Dire que s'était mes tenues. Je finis par trouver une petite robe simple, noir, avec un léger décolleté, accompagner d'un gilet qui s'arrêtait en haut des hanches, je le mettais histoire de couvrir mes bras. Une fois vêtue de cette petite tenue, je me détache les cheveux me les frisant légèrement, me maquillant aussi légèrement. Je n'aimais pas être remarqué, j'aimais être le plus naturel possible. Une fois prête, je suivis mes amies, restant un peu silencieuse, regardant la route à travers la vitre de la voiture.

Arriver au pub, on rejoint d'autre fille, je ne connaissais pas tous le monde, mais qu'importe, le principal c'était d'être avec mes amies. D'ailleurs rapidement on me donne une coupe de champagne, je n'eu pas le temps de dire non qu'elles se mirent à lever les verres pour fêter notre première partie. Je finis par sourire, levant aussi mon verre, puis tous le monde le baisse, je le baisse aussi et regarde en face de ma coupe de champagne.

"Non…" Dis-je simplement, perdant le peu de sourire qui me restait.

Dimitri était là, avec des amis, des filles, mais rapidement il se retrouva seule avec une femme, qui semblait être entreprenante. Mon cœur s'emballe, je ne pouvais pas m'empêcher de regarder les deux jeunes gens. Puis la jeune femme s'approche de Dimitri et l'embrasse, je sentis bêtement les larmes monter. Pourquoi ? Après tout je n'étais rien pour lui ? Il m'avait rien promis, nous nous étions même pas revu depuis, il avait le droit de faire ça. Mais pourquoi ça me faisait un mal de chien ? Peut-être parce que j'avais été prise pour une idiote. Mes copines me parlaient, mais je ne dis rien fixant toujours Dimitri. Celui-ci d'ailleurs après surement le plus fantastique des baisers regarde autour de lui, finissant par croiser mon regard. Je le regarde les yeux humides, puis je pose mon regard sur la femme à ses côtés, puis je baisse enfin mon regard sur ma coupe de champagne et bus alors sans raison, cul sec mon verre. Mes amies rient à mon comportement qui ne me ressemblais pas.

"Je vais rentrer.." Dis-je à une amie, je commence à partir, mais mon amie me rattrape le bras m'interdisant de partir, que je devais rester ici. Je soupire essayant de contrôler mes émotions, je ne devais pas pleurer.

Je partie donc m'asseoir sur une chaise, regardant mon verre vide, mais merde qu'es que j'ai pu être bête d'imaginer que Dimitri était un homme différent des autres et non un c*n de première. Mais pourquoi ça me faisait un mal de chien, je devais essayer de passer à autre chose, mais mon regard décida de le reposer sur Dimitri, j'étais incapable de passer à autre chose.
(C) CANTARELLA.
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Dimitri Hallinger
Dimitri Hallinger
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 31 ans. J'ai débarqué le : 27/03/2019 sur California Dream. J'ai posté : 375 messages et j'ai un total de : 35 points. J'ai choisi : Tyler Posey comme célébrité et je dois mon avatar à : Mystéri@ J’interprète également : Devon Whitmore, Erika Clarke et Lilly P. Henstridge
Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Tumblr_ndne18ilfw1t27ahco4_250


RP terminés

Barbara 1Barbara 2Barbara 3Barbara 4Kristan + BarbaraBarbara 5Kristian et BarbaraBarbara 6Lux 1Kristian 2

RP en cours


Lux 2Sujet communHeatherErellKristian 3




Coucou moi c'est : Mystéri@ Actuellement, je suis : amoureux mais nouvellement célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes J'ai : aucun enfants J'ai trouvé un job, je suis : Animateur à American Dream Radio

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageRe: Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit Sam 13 Avr - 1:51

Prendre un mauvais virage


"Could it be worse when, you get all what you want but, never what you need ? "

Hanna presse doucement sa bouche contre la mienne, ses lèvres entreprenantes prennent possession de moi et je me laisse aller à ce baiser agréablement langoureux, puis…un soudain désir de la prendre par la taille et de la plaquer contre le mur…elle me donne envie. Je romps notre baiser pour lui proposer de poursuivre ailleurs.
ça te dirait qu’on s’isole un peu ?. Je lui souris. Elle en fait de même. Avec le plus grand plaisir.

Je me lève, cherchant le regard de James au milieu de cette foule pour le prévenir que nous allons partir. Mais ce que je vois est le pire de tous scénarios possibles…Non…




Pas ça…non non non non ! Putain, tout mais pas ça…Barbara se tient à quelques mètres de nous, les yeux rivés sur moi. Je me sens soudain pris d’un horrible vertige, mon cœur s’arrête, j’ai la nausée et mon corps tout entier tremble. Je me sens tout à coup, horriblement mal. Son regard, jadis tendre et chaleureux, n’est plus que le reflet d’innombrables émotions évidentes, me fusille et me transperce tel un coup de poignard. Je peux lire en elle tellement de...stupeur…déception…colère… et de…de…de peine ! Putain !  Ses yeux brillent ? Des larmes ? Non…pas ça. Mais, mais pourquoi ?  Ce n’était qu’un baiser, on ne s’est pas revu depuis un moment…alors merde pourquoi est-ce que ça l’atteint ?

Elle regarde Hanna avec un certain dégout, puis baisse la tête sur son verre qu’elle boit d’une traite.
Dimitri? est-ce que tout va bien ? Je sens une main chaude se poser sur ma joue. On dirait que t’as vu un fantôme.
Hanna a beau déblatérer tout un tas de trucs, je ne parviens pas à écouter un traitre mot, la seule et unique chose qui m’importe, c’est la femme que je viens de décevoir et qui se tient à quelques mètres de moi.






Barbara pose son verre d’un geste vif et se prépare à partir. Comment lui en vouloir, je viens lui donner le parfait exemple du gros connard. Mais attends, n’était-ce pas ce que je voulais après tout ? Ces dernières semaines, je n’ai pas arrêté de draguer ouvertement Jennifer, espérant que Barbara le voit pour qu’elle comprenne qu’il ne faut rien attendre de moi.
Mission réussi. Alors merde, pourquoi ça m’atteint…
Une de ses amies la retient. Elle finit par s’assoir, me jetant un autre regard assassin. Mon estomac, ma gorge et mon cœur se nouent. J’étouffe. Je détourne le regard, impuissant, coupable, désemparé, faible, fébrile.
Je n’ai pas le courage de l’affronter…Elle va sûrement me détester pour ce que je m’apprête à faire…Pris de panique, je remet en vitesse mon bonnet et ma veste en cuir.

Excuse-moi Hanna, je dois y aller, on se voit une autre fois.. Hanna fronce les sourcils. Alors que je me dirige vers la sortie, elle me saisit le bras. Je me retourne et la fixe d’un air sombre. Elle comprend très vite alors qu’il faut…me laisser. Elle s’exécute et je prends la porte. Je pensais que l’air frais de dehors m’aurait quelque peu apaisé, mais je me suis gouré. J’ai de plus en plus mal à la poitrine, mais rien à voir avec ma maladie, moi je l’appelle « la peine ». J’accélère le pas jusqu’au bord de la route puis je me laisse tomber et m’assois sur le bord du trottoir, posant ma tête entre mes mains. Le regard perdu dans le vide, je soupire…





Code by Joy

_________________
Quand la vie devient un combat, il se gagne avec ses amis.


Dernière édition par Dimitri Hallinger le Sam 13 Avr - 20:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageRe: Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit Sam 13 Avr - 9:28


Au mauvais endroit au mauvais moment..
Dimitri x Barbara
Franchement, il y avait combien de pourcent de change que je croise Dimitri ce soir ? Minime je suppose, mais il fallait que ça tombe le soir où je décide enfin de sortir de ma grotte, le soir où j'avais décidé de fêter ma première partie d'examen. Une vrai bonne chose en sois, mais malheureusement ma soirée ne se passa pas comme prévu. Cette femme avait posé ses lèvres sur celle de Dimitri, il semblait lui d'ailleurs très satisfait de ce moment, pour se lever rapidement cherchant une personne de son regard, mais son regard croisé le mien. Je ne pouvais m'empêcher de le fixer, mon cœur était comme brisée, je ne savais plus quoi pensée, je regarde la jeune femme à ses côtés, puis de nouveau lui puis ensuite boire ma coupe de champagne cul sec.

Je commence alors à partir, mais mon amie me rattrape, je m'installe alors sur une chaise ne pouvant pas poser mon regard autre part que sur Dimitri. Son comportement semblait différent, il était perturber, il mit sa veste, son bonnet et partit sans la jeune femme, malgré qu'elle essaye de le retenir. Je rêve ou il fuit encore une fois ? C'est moi qui le fait fuir ?

Sans réfléchir, je me lève rapidement me dirigeant aussi vers la sortie, ma colocataire me retient de nouveau, mais je lui arrache mon bras de ses mains ne prenant pas peine de me retourner, je devais aller voir Dimitri, je devais aller lui parler, j'avais besoin de réponse. La fuite était facile, bien trop facile.

Une fois à l'extérieur je cherchais Dimitri croisant les bras sentant le frais venir se frotter à moi. La fatigue se faisait aussi sentir. Je cherche celui-ci, marchant rapidement sans vraiment savoir où j'allais. Puis je l'aperçu, assis sur le bord du trottoir, es que je suis folle si je vous dis que j'avais envie de venir l'enlacer et le réconforter ? Non, non Barbara tu ne devais pas céder, pas cette fois, si c'est pour qu'il t'ignore de nouveau à quoi bon à part me faire du mal ?

Une fois près de lui, je reste debout, derrière son dos, il m'avait surement entendu arrivé, vive les talons, mais cela m'importait peu, il devait savoir ce que j'avais à lui dire, même si au fond je ne sais pas si ça sert à quelques choses.

"Tu comptes fuir éternellement ? Je suis si moche que ça ? Ou inintéressante que ça ? Je n'embrasse pas aussi bien que l'autre femme ?" Je laisse quelques secondes de silence et fronce les sourcils, les yeux humides, mon cœur battait la chamade, mon ventre était nouée. "En fait… Tu fais ça avec toutes les femmes ? Nous sommes des jouets pour toi ? Tu nous embrasses et tu fuis ?..."

Je frisonne par le froid, la tristesse, la déception, puis j'ajoute à nouveau : "Qu'es que je t'ai fait Dimitri ?" Le pauvre, je lui en avais posé des tonnes de question, mais sans qu'il peine à essayer de me répondre j'ajoute de nouveau : "Tu sais quoi.. Je ne sais même pas pourquoi je suis planté là ? Après tout tu m'as jamais rien promis… Je ne suis rien pour toi, oublie moi, tu es doué pour ça de toute façon."

Je me remis donc à marcher, à l'autre direction, direction mon appartement. Mon appartement ? Oui, oui il est surement à 40 minutes à pied d'ici, mais quelle importance, j'avais besoin de me vider l'esprit, marcher était donc la meilleure solution. D'ailleurs je commençais à avoir mal au pied, je les enlèves donc, manquant de tomber. L'alcool commençait à faire effet, juste un verre me direz-vous ? Oui je vous l'accorde, mais je ne bois jamais et j'ai bu cul sec, donc cela commençait à légèrement me tourner la tête.
(C) CANTARELLA.
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Dimitri Hallinger
Dimitri Hallinger
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 31 ans. J'ai débarqué le : 27/03/2019 sur California Dream. J'ai posté : 375 messages et j'ai un total de : 35 points. J'ai choisi : Tyler Posey comme célébrité et je dois mon avatar à : Mystéri@ J’interprète également : Devon Whitmore, Erika Clarke et Lilly P. Henstridge
Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Tumblr_ndne18ilfw1t27ahco4_250


RP terminés

Barbara 1Barbara 2Barbara 3Barbara 4Kristan + BarbaraBarbara 5Kristian et BarbaraBarbara 6Lux 1Kristian 2

RP en cours


Lux 2Sujet communHeatherErellKristian 3




Coucou moi c'est : Mystéri@ Actuellement, je suis : amoureux mais nouvellement célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes J'ai : aucun enfants J'ai trouvé un job, je suis : Animateur à American Dream Radio

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageRe: Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit Sam 13 Avr - 17:13

Confrontation


"And I've lost who I am, and I don't understand, why my heart is so broken, rejecting your love."

C’est si facile de fuir comme un lâche sans jamais regarder en arrière. Pourtant tôt ou tard, il faut faire face aux conséquences de nos actes. Nous ne sommes jamais réellement prêts. Suis-je si stupide pour penser que Barbara me laisserait partir comme ça ? Des pas décidés se rapprochent tout près et s’immobilisent brusquement. Je le sens, son  délicieux parfum qu’elle porte si bien, celui qui me rendait fou de désir. Je ne peux pas encore la voir mais je sais qu’elle se tient là, juste derrière moi. Je ferme doucement les yeux et soupire. Je redoutais cet instant par-dessus tout…Elle tente de briser l’iceberg que j’avais érigé entre nous.

Tu comptes fuir éternellement ? Je suis si moche et si inintéressante que ça ? Je n'embrasse pas aussi bien que l'autre femme ?". Chacun de ses mots est une torture, un supplice inévitable. Mon dieu Barbara non, tu es une femme magnifique à l’intérieur comme à l’extérieur, une personne si captivante et dont les lèvres sont ancrées à jamais en moi. Comment peut-elle penser une chose pareille ?
"En fait… Tu fais ça avec toutes les femmes ? Nous sommes des jouets pour toi ? Tu nous embrasses et tu fuis ?..."
:"Qu'es que je t'ai fait Dimitri ?"
Je lui ai visiblement laissé un goût très amer. Elle a toutes les raisons de m’en vouloir. Je n’ai pas le droit de débarquer ainsi, l’embrasser et la repousser de cette manière. Si j’avais su que ça l’atteindrait à ce point, je me serai abstenu. Je n’aime pas blesser les gens, mais quoique je fasse, quoique je dise, quelqu’un finit toujours par en pâtir. J’ai beau me convaincre que ce n’était juste qu’un baiser, car oui, c’est bien ce que c’était, juste un baiser,  mais quelque chose au fond de moi me dit que c’était bien plus. Je ne peux pas, je ne veux pas l’accepter !

"Tu sais quoi.. Je ne sais même pas pourquoi je suis planté là ? Après tout tu m'as jamais rien promis… Je ne suis rien pour toi, oublie moi, tu es doué pour ça de toute façon. Putain, ça fait mal…Pourtant, elle a raison, je ne lui ai rien promis, mais de là à dire qu’elle n’est rien pour moi. L’est-elle ?
De toute manière, je n’ai rien de bien à lui offrir, je ne suis qu’un perdant, un mec bizarre, un paria que la vie a décidé de mettre à part. La vie avec moi n’est que peine, douleur et tristesse, la preuve, elle souffre…

Tu penses vraiment que je suis doué pour oublier, alors pourquoi je n’ai pas cessé de penser à toi depuis ces trois dernières semaines, pourquoi je pense constamment que l’instant présent que je vis peut être mon dernier ?
Qu’as-tu de si spécial Barbara pour que mon esprit se raccroche à toi…
Tu me plais, et après ? Beaucoup de femmes me plaisent, mais toi, c’est différent, et ça me perturbe…
Je ne peux pas lui confesser ce que je ressens, car je l’ignore moi-même. Alors que faire, lui briser le cœur une bonne fois pour toute ?  Est-ce vraiment ce que je désire ? Si être auprès de moi signifie la voir chaque jour dans cet état de détresse, non merci…

J’entends ses pas s’éloigner et je réalise que je ne lui ai encore rien répondu. Quel genre de connard suis-je devenu ? Mes parents ne m’ont pas élevé ainsi. Je lui dois au moins une explication. Je tourne la tête et la vois s’éloigner dans une très jolie robe noire qui épouse parfaitement ses formes. Merde Dimitri ! Rattrape-la. Elle s’éloigne dans la direction opposée, enlève ses chaussures pour marcher, vacille sur le côté et se rattrape de justesse pour ne pas tomber. On dirait que le verre qu’elle a englouti d’une traite tout à l’heure commence à se faire ressentir. Je lâche un profond soupir. Je ne peux pas la laisser rentrer chez elle, seule et alcoolisée à une heure pareille. D’un geste vif, je me lève et la rattrape rapidement. Je pose ma main sur son bras pour l’arrêter, Attends… elle se retourne, me regarde à la fois furieuse et mélancolique, et retire violement son bras. Je sens la colère monter légèrement mais je me contiens.




Ecoute Barbara, je passe ma main dans mes cheveux et soupire, je suis vraiment désolé. Je n’aurais pas dû t’embrasser, c’était une erreur, très mal venue de ma part. Je marque une pause.

Tu as raison !  Je suis un gros connard. Je ne sais pas ce que tu attends de moi, mais il faut que tu saches quelque chose en ce qui me concerne. Je ne suis pas un mec qui se met en couple, tout ça ce n’est pas pour moi. Alors oui, je suis plutôt le genre de mec qui passe une bonne soirée avec une nana mais pas celui qui promet des choses. Je m’arrête un moment.

Comme tu l’as dit, je ne t’ai rien promis. Mais, je ne t’ai aussi rien demandé et je ne te demanderai jamais rien. Tu es la sœur de mon meilleur ami, et je serai toujours là pour vous deux, quoiqu’il puisse se passer. Je n’aurais pas du t’embrasser, je regrette. Et…je regrette aussi de voir l’état dans lequel tu es ce soir à cause de moi. Je me pince les lèvres, soupire puis hausse le ton.

Tu vois ! C’est pour ça que je ne promets rien à personne ! C’est pour éviter ce genre de situation ! Je ne suis pas un mec pour toi ! Je me radoucis un peu.

Et je t’interdis un de penser un seul instant que tu n’es pas assez bien. Je glisse mes mains dans les siennes, nos doigts s’entrelacent. Elle me serre fort.

Barbara, tu es une très belle femme, tu es drôle, captivante, mystérieuse et…tu embrasses vraiment très bien. Je la regarde avec tendresse, nos yeux se mêlent.

Tu es le rêve de beaucoup de mecs. Ils y en a qui donneraient n’importe quoi pour être avec une femme comme toi. Je lui souris doucement. J’ai mal, mal de la repousser, si je pouvais rien qu’une dernière fois poser mes lèvres sur les siennes...

Mais je ne suis pas comme ça. Je ne pourrais jamais être ce mec que tout le monde veut que je sois. Ni même toi. Je suis désolé.

Elle me regarde silencieuse, je sens l’étreinte de ses mains se desserrer, ses yeux se ferment doucement, elle vacille puis perd connaissance en me tombant droit dans les bras en me heurtant violemment l’arcade et la pommette. Une étrange chaleur se répand et je réalise soudain que je saigne. Fais chier ! Sans me soucier de ça, je soulève Barbara et la porte dans mes bras. J’ignore où elle habite…Je ne vois pas d’autres solutions. Vu l’heure, pas la peine d’appeler Kris. Je décide donc de marcher jusque chez moi, avec ce petit bout de femme enveloppée dans mes bras. J’aime la sentir tout contre moi, mais pas dans ce contexte là…

J’ai marché pendant une bonne quarantaine de minutes avant d’atteindre mon appartement. Une fois à l’intérieur, je me dirige dans ma chambre et y dépose délicatement la jeune femme sur mon lit. Avant de m’occuper d’elle, je dois soigner ces vilaines petites blessures. Je vais à la salle de bain, désinfecte et panse tout ça. Je retourne dans la chambre puis la regarde. Elle a l’air paisible. J’ouvre la porte de mon placard et en sort un de mes tee-shirts.  Bon ! Il va falloir lui ôter ses vêtements. J’aurais adoré faire ça, mais là encore pas dans un contexte comme celui là…Putain…je n’avais pas pensé à ça. Je respire un grand coup. Aller ! On y va ! Je fais doucement glisser sa jolie robe sur sa peau de velours afin de la lui ôter. J’essaye de ne pas prêter attention à ses délicieuses formes mais c’est plus fort que moi. Elle est tellement belle et si…sexy. Roo Bordel !! J’avale difficilement ma salive. Je lui enfile mon tee-shirt et la glisse sous la couette. Je m’assois sur le lit puis l’observe avec tendresse. Elle ouvre légèrement les yeux, pose sa main sur ma joue qu’elle caresse du bout des doigts. On dirait qu’elle essaye de me dire quelque chose, mais je ne parviens pas à comprendre…je prends sa main dans la mienne et contemple chaque trait qui dessine son visage. Mon dieu…elle est tellement belle.



Barbara, qu’est-ce que tu fais de moi, murmurai-je doucement.
Je me rapproche doucement son visage et lui dépose un baiser sur le front. Bonne nuit…. Je me lève, attrape sa robe, puis ferme la porte de ma chambre. Je me déshabille, mets nos vêtements à la machine à laver et me brosse les dents. Torse nu, j’enfile un caleçon puis m’allonge sur le canapé. Je rabats la couverture, m’installe sur le dos et fixe le plafond ressassant encore et encore cette soirée de retrouvailles. Barbara, qu’attends-tu exactement de moi ?





Code by Joy

_________________
Quand la vie devient un combat, il se gagne avec ses amis.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageRe: Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit Sam 13 Avr - 23:18

Au mauvais endroit au mauvais moment..
Dimitri x Barbara

J'étais planté là, à l'observer, il était dos à moi, toujours assis sur le bord de son trottoir. J'étais là à vider mon sac, ne comprenant toujours pas pourquoi je faisais cela. Il ne répliquait pas, j'étais seule à parler, lui poser des tonnes de question, des questions que je me posais, je me demandais pourquoi il était comme ça avec moi, pourquoi m'avait-il embrassé pour ensuite m'ignorer les jours qui on suivis, étais-je une femme instable pour lui ? Pas à son goût ? Bon je ne voulais pas me marier et avoir des enfants avec lui, mais je n'étais pas le genre de femme à embrasser le premier venu, bizarrement pour moi, il n'était pas le premier venu..

Je commence à partir ne voyant aucune réaction de sa part, de quoi être encore plus déçu qu'autre chose. Je marche en direction de mon appartement, ayant mal au pied je décide d'enlever mes talons, les prenant à la main. Je manque de tomber, je me rattrape par chance sur un poteau. J'entends Dimitri me dire d'attendre, me prenant rapidement le bras, je me tourne alors vers lui, enlevant violemment mon bras, j'étais en colère contre lui, mais aussi triste de son comportement, triste sans vraiment savoir pourquoi. Je croise les bras, mes chaussures me cogne mes hanches, mais je reste de marbre, l'écoutant me parler.

Il me dit que de m'embrasser était une erreur, une erreur de sa part, mon cœur se serra, comment pouvait-il me dire ça, s'été comme rentrer un couteau en plein cœur, mes yeux s'humidifie d'avantage, je ne savais même pas quoi dire, je l'écoutais essayant de ne pas pleurer, mais ma respiration était beaucoup plus forte. Il me dit ensuite qu'il n'était pas le genre d'homme stable, mais plutôt baladeur, alors pourquoi m'avait-il embrasser sans rien attendre de moi ? Jouer avec moi ?

Il ajoute à nouveau qu'il regrettait de m'avoir embrassé, je crois que cette phrase aller me hanter, mais pourquoi me faisait-elle tellement de mal ? Je baisse mon regard de lui, sentant les sanglots venir, merde ça fait un mal de chien d'avoir le cœur brisé. Mais pourquoi étais-je aussi émotive, pourquoi m'attachais-je aussi vite à une personne. Pourquoi lui ? Il hausse le ton me disant que justement il ne voulait pas que cette situation arrive, qu'une femme s'attache à lui je suppose. Mais pourquoi se l'interdisait-il ? Il ajoute qu'il m'interdisait de penser que je n'étais pas une fille bien, il se mit à sortir des qualités me concernant, disant que j'embrassais très bien, nos doigts s'enlace, mon cœur se noue, j'étais dans l'impossibilité de parler, de bouger. Je finis par poser mon regard dans le sien, mon regard triste, humide, fatigué et absent.

Il ajoute que beaucoup d'homme rêverait d'être avec moi, je lui sortis alors doucement : "Mais pas toi…" Il ajoute que cela ne changerait rien, personne ne pouvait le changer même pas moi, il s'en excusa.

Je commençais à avoir une grosse absence, ne sentant plus le poids de mon corps, je tombais littéralement dans les paumes, tombant violemment contre lui, le percutant. Vous l'auriez compris, l'alcool et moi, ça ne faisait pas bon ménage. Dimitri me porta, se mettant à marcher en direction de chez lui, je repris connaissance sur le chemin, mais j'étais fatigué et me laisser emporter par le sommeil, un sentiment de sécurité.

J'avais l'impression d'être arrivé chez lui très rapidement, mais je ne sentis très peu lorsque je me retrouve coucher dans son lit, je n'avais pas aussi sentit qu'il avait ôté mes vêtements pour m'enfiler par-dessus mes sous-vêtements son tee-shirt. Je finis par ouvrir légèrement les yeux, il était là au bord du lit, à m'observer de ses yeux tendres, des yeux qui me faisaient réellement craquer. "Qu'es..Je.." Je soupire n'arrivant pas réellement à aligner deux mots à la suite. Mais je pose ma main sur sa joue, il était blessé, pourquoi ? Il prit ma main, puis je sentis de nouveau le sommeil revenir au grand galop, mes yeux se ferment légèrement, je compris très peu ses paroles, mais je frisonne à son baiser contre mon front. Puis je finis par me mettre sur le ventre, me blottissant contre son oreiller.

Le lendemain matin, j'ouvre les yeux, mon regard se posa sur son guéridon, près de son lit, je compris rapidement que je n'étais pas chez moi. Mais les souvenirs ne fit pas toute suite surface, je m'assis rapidement sur le lit, cheveux en bataille, je regarde autour de moi, je me mis à stresser, mince j'étais où ? Je me regarde, je remarque un tee-shirt d'homme, puis je regarde à côté de moi, personne dans le lit, bon… Déjà je n''espérais pas avoir fait de bêtise, ce n'était pas mon genre. Puis je me remet à regarder le guéridon remarquant mon téléphone posé dessus, je le pris, remarquant bon nombre de message. C'est là que tout me revenu, mon cœur s'accéléra. J'étais chez Dimitri, dans son lit, avec son tee-shirt, ma respiration devenait de plus en plus forte.

Je décide de me lever du lit, je passe ma main dans mes cheveux, partant ouvrir la porte de sa chambre, celle-ci mener au salon près de la cuisine, il était là, dans sa cuisine, surement à se préparer à manger, je croise les bras, prenant appuie contre le rebord de sa porte de chambre encore ouverte. "Bonjour…" Dis-je doucement, je me souvenais de notre "confrontation", mais je ne me souvenais pas pourquoi j'étais réellement ici, qu'es qui s'était passé pour que je finisse dans son lit.

"Il.. Il s'est passé quoi hier, je me souviens juste que…" Je m'arrête de parler le fixant quelques secondes, restant neutre, sans sourire, le dire m'arracher le cœur. "Que tu n'étais pas fait pour moi, ni pour personne.. Pourquoi je suis ici ?"

Je me redresse du rebord de la porte, gardant les bras croisés, allant vers sa corbeille de fruit, prenant une pomme, j'avais les crocs. Je croque dedans me mettant à regarder ce qu'il préparait, je pourrais manger toute sa maison.
(C) CANTARELLA.
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Dimitri Hallinger
Dimitri Hallinger
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 31 ans. J'ai débarqué le : 27/03/2019 sur California Dream. J'ai posté : 375 messages et j'ai un total de : 35 points. J'ai choisi : Tyler Posey comme célébrité et je dois mon avatar à : Mystéri@ J’interprète également : Devon Whitmore, Erika Clarke et Lilly P. Henstridge
Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Tumblr_ndne18ilfw1t27ahco4_250


RP terminés

Barbara 1Barbara 2Barbara 3Barbara 4Kristan + BarbaraBarbara 5Kristian et BarbaraBarbara 6Lux 1Kristian 2

RP en cours


Lux 2Sujet communHeatherErellKristian 3




Coucou moi c'est : Mystéri@ Actuellement, je suis : amoureux mais nouvellement célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes J'ai : aucun enfants J'ai trouvé un job, je suis : Animateur à American Dream Radio

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageRe: Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit Dim 14 Avr - 20:26

Petit déjeuner


"And I've lost who I am, and I don't understand, why my heart is so broken, rejecting your love."



7h30, je n’ai pas beaucoup dormi. En réalité, je n’ai fait que ressasser notre conversation et trois mots reviennent sans cesse : «Mais pas toi…. »
Comment vais-je pouvoir gérer la situation avec Barbara, cette femme qui est actuellement lovée dans mon lit, que je désire tant, bien que j’ignore encore pourquoi. Jusqu’à présent, embrasser une femme et continuer ma vie n’a posé aucun problème. Mais là, tout est différent. Je n’aime pas ces sensations qu’elle éveille en moi. En sa présence, je deviens un autre homme. Mon corps me trahit, mon cœur faiblit et mon esprit s’obscurcit. Qu’est-ce que ça signifie au juste ?







Allongé sur le dos, je réfléchis, les yeux égarés dans la lumière du soleil qui émane de la fenêtre. Je tourne la tête puis jette un coup d’œil à la porte de ma chambre. Que dois-je faire ? Je ferme les paupières puis soupire. Je vais déjà commencer par faire le petit déjeuner tiens ! Je me lève puis m’assois. Je passe mes mains dans mes cheveux en désordre. La confrontation d’hier m’a complètement chamboulé. Va-t-elle se souvenir ou devrai-je repartir pour un second round ? Je n’ai vraiment pas le cœur à reprendre la discussion où nous l’avons laissée hier avant qu’elle ne perde connaissance. Je redoute l’instant où elle sortira de la chambre pour me demander des explications. Je vous avoue, je suis un peu stressé. Je souffle mais je décide enfin de me lever et d'entrer dans la salle de bain. Je me regarde dans le miroir. Hum, ma gueule n’est pas trop mal ce matin, ça aurait pu être pire.





Je tourne le robinet puis me mets de l’eau sur le visage pour me réveiller un peu. J’ouvre le placard et sors une serviette que je dépose sur le lavabo et attrape mes deux boites de comprimés : deux pilules blanches et deux bleues. Je les fais doucement glisser dans la paume de mes mains, je les engloutis aussitôt et je range les boîtes à leur place. Je retire ensuite mon caleçon et entre dans la douche. Quel plaisir de sentir l’eau brûlante ruisseler sur ma peau nue. J’en oublierais même que je ne suis pas seul ce matin. Dix minutes plus tard, revigoré, je sors et enroule la serviette autour de ma taille. Je choppe ma brosse à dents à m’occupe de mon hygiène dentaire.





Je n’arrête pas de penser à Barbara. Elle va bientôt se réveiller et ça me stresse. Je repose la brosse dans son socle. Je prends mon déo ainsi que mon parfum et je termine tranquillement ma toilette. Je me hâte de sortir de la salle de bain, attrape un de mes tee-shirts que j’avais laissé dans le salon et je m’habille. J’effectue ensuite un peu de rangement dans mon appart et m’attaque au petit déjeuner. Je sors deux bols, deux verres, le lait, confiture et Nutella et les dépose sur la table. Je presse quelques oranges et verse le jus dans une carafe. Je sors le paquet de céréales de son placard et le dépose aussi sur la table. Je me lance ensuite dans la création de pancakes. En tout, j’ai dû en faire une bonne vingtaine. Je pense que ça devrait suffire. C’est alors qu’une voix si irrésistiblement familière me sort des mes fourneaux.






Bonjour…. Surpris par sa présence, je m’arrête brusquement, marque une pause, et finalement je me remets à mes pancakes.
Je n’ose pas la regarder alors je me contente de lui répondre poliment.
Bonjour. En même temps, je cuisine alors ça me laisse une bonne excuse pour ne pas la reluquer. Mon cœur commence à s’affoler. Je me pince les lèvres espérant ne pas avoir à subir le même interrogatoire qu’hier.
"Il.. Il s'est passé quoi hier, je me souviens juste que…Que tu n'étais pas fait pour moi, ni pour personne..Pourquoi je suis ici ?
Ma gorge se noue affreusement et mon estomac est tiraillé entre la faim et l’appréhension. Je n’ose toujours pas croiser son regard, le ton qu’elle prend déjà pour s’adresser à moi est si glacial…Le silence s’installe.

Tu as perdu connaissance hier. Tu…tu m’es tombée dessus. Il était un peu tard pour prévenir Kristian, alors…je t’ai ramenée chez moi et… je t’ai laissée ma chambre. Je mets les derniers pancakes dans une assiette. Je sens qu’elle s’est rapprochée et qu’elle est tout près. Je prends l’assiette et me retourne pour déposer les mets sur la table mais je me retrouve nez à nez avec la jeune femme. Je ne peux pas m’empêcher de rester bouche bée devant sa silhouette si bien dessinée ne portant que mon tee-shirt et dévoilant ainsi des somptueuses jambes nues. Mes yeux se promènent joyeusement sur son corps, un corps magnifique que je me languis de découvrir. Je détourne très vite le regard, fixant le sol et me racle la gorge.

Est-ce que…tu pourrais…euh…aller enfiler quelque chose s’il te plait…, lui demandai-je en balbutiant. Je la supplie presque. C’est très perturbant de la voir ainsi se pavaner devant moi.

Dans le placard de ma chambre, tu trouveras quelques affaires que ma mère a laissées quand elle venue passer quelques jours ici..
Je me sens affreusement mal à l’aise. Elle me donne tellement envie dans cette tenue que j’évite à tout prix de la regarder, je ne veux surtout faire quelque chose que je pourrais regretter et qui la blesserait.

Barbara…s’il te plait…




Code by Joy

_________________
Quand la vie devient un combat, il se gagne avec ses amis.


Dernière édition par Dimitri Hallinger le Lun 15 Avr - 0:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageRe: Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit Dim 14 Avr - 21:45

Au mauvais endroit au mauvais moment..
Dimitri x Barbara

Me voilà près de lui à croquer ma pomme en lui demandant ce qui s'était passé, je devenu rapidement rouge de honte, mais qu'elle débile je suis. Je lui confie alors que je ne supportais pas l'alcool, surtout à bulle, il me demande alors pourquoi j'avais bu. Je pose mon regard sur lui, lui disant honnêtement.

"Eh bien t'avoir vu fourrer ta langue dans la bouche d'une autre m'a donné soif !" Dis-je redressant mes sourcils faisant un petit sourire forcer.

Je remarque ensuite sa blessure, pourquoi avait-il cela ? À cause de moi, m*rde, je suis vraiment maladroite. Mon regard se décompose, il ajoute alors que ce n'était pas grave, qu'il allait s'en remettre, je plisse le nez et baisse mon regard. Puis rapidement il me regarde de haut en bas, je le déstabilisais et j'aimais cela, savoir que je lui faisais de l'effet me flatter et me faisait énormément plaisir. Après tout, c'était toujours agréable de savoir qu'on plaît à une personne, d'autant plus que c'est réciproque. D'ailleurs pourquoi moi je n'avais pas le droit de le voir torse nue ? Injustice !

Rapidement il m'indique où trouver des vêtements, mais je décide de le taquiner lui disant que c'était de sa faute si j'étais vêtue ainsi, il me dit alors que j'avais vomi, bien pour cela que j'étais ainsi. Je n'ajoute rien, mince, dans le genre soirée pourris il n'y a pas mieux. Mais j'ajoute qu'il avait vu pire ou mieux, rapidement il me répondu, il avait réponse à tout le charmant Dimitri. Je ris aux éclats à ses paroles puis ajoute amusé :

"Au moins tu m'auras vu parfaitement imparfaite !" Je hoche les épaules avec un sourire amusé. Puis je tourne les talons et partie me changer.

Je le rejoins, tournant autour de moi pour savoir si cette tenue lui convenait, je souris amusé à ses paroles, acquiesçant d'un sourire lorsqu'il me dit que je pouvais garder le jogging. Puis je m'installe auprès de lui, le remerciant pour le petit-déjeuner qui semblait lui bien copieux. Il me sert un verre. "Merci." Dis-je ne pouvant m'empêcher de lui demander s'il avait l'intention de m'ignorer à nouveau ensuite, il me demande si c'est que je voulais, j'ouvre grand les yeux lui disant rapidement.

"Non.. Non bien sûr que non !" Dis-je le fixant de mes yeux bleus.

Il me lance alors qu'il n'était pas du genre à ignorer ses amis, il but d'une traite son jus d'orange. Ami ? Nous étions donc… Ami ? Nous avions donc une drôle d'amitié… Mais je ne préférais rien ajouter, après tout si c'est pour qu'il me dise à nouveau que ce n'était pas le genre d'homme à avoir des relations, bref me ressortir le même scénario qu'hier non merci.

"Bon alors.. Mon cher ami, lève ton verre !" Je remplis de nouveau le verre de Dimitri et lève mon verre et lui dis alors avec un sourire. "Je tiens à vous informer que j'ai eu la première partie de mon examen !" Je lui fis un clin d'œil avec un grand sourire satisfaite.

Autant changer de sujet… Je savais qu'une fois chez moi j'allais me poser beaucoup de questions. Es qu'on plaît physiquement à son ami ? Avoir envie d'embrasser constamment son ami c'est normal ? J'en doute, mais si s'était le seul moyen d'être proche de lui, je le ferais. Je serais capable de mentir, jouant le rôle de la parfaite amie, même si je sais que ça serait compliqué et à force de me connaître il verra que je joue mal la comédie.

Je pris ensuite un pancakes, prenant du nutella me tartinant celui-ci et commença à manger m'en mettant légèrement autour de la lèvre, d'ailleurs Dimitri me regarde avec un sourire aux coins amusé, je finis ma bouche lui disant.

"Quoi ?" Dis-je curieuse, il avait une drôle de façon de me regarder.
(C) CANTARELLA.


Dernière édition par Barbara Y. Lewis le Mar 16 Avr - 18:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Dimitri Hallinger
Dimitri Hallinger
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 31 ans. J'ai débarqué le : 27/03/2019 sur California Dream. J'ai posté : 375 messages et j'ai un total de : 35 points. J'ai choisi : Tyler Posey comme célébrité et je dois mon avatar à : Mystéri@ J’interprète également : Devon Whitmore, Erika Clarke et Lilly P. Henstridge
Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Tumblr_ndne18ilfw1t27ahco4_250


RP terminés

Barbara 1Barbara 2Barbara 3Barbara 4Kristan + BarbaraBarbara 5Kristian et BarbaraBarbara 6Lux 1Kristian 2

RP en cours


Lux 2Sujet communHeatherErellKristian 3




Coucou moi c'est : Mystéri@ Actuellement, je suis : amoureux mais nouvellement célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes J'ai : aucun enfants J'ai trouvé un job, je suis : Animateur à American Dream Radio

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageRe: Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit Mar 16 Avr - 0:21

Hello from the other side


"I just want to tell you I'm sorry for breaking your heart"

On dirait qu’elle ne se souvient pas de sa chute. Elle semble être mal à l’aise quand je lui explique ce qu’il s’est réellement passé.
Je suis désolée…Je ne supporte vraiment pas l’alcool…surtout à bulles. Je ne me permettrai aucun commentaire à ce sujet dans la mesure où je suis interdit de boire. En revanche, ce qui m’intrigue c’est les raisons qui l’ont poussé à le faire. J’espère que je n’y suis pour rien ! J’ai vraiment un gros doute, c’est pourquoi je décide de tâter un peu le terrain tout en finissant de préparer le petit déjeuner.

Ah ? Pourquoi tu as bu alors ? Je n’ai pas le temps de poursuivre qu’elle me dévisage avec stupeur. Merde ! qu’est-ce que tu as ? demande-t-elle inquiète. J’esquisse un sourire en coin. Son innocence la rend terriblement craquante. Je me passe la main dans mes cheveux.
Je te l’ai déjà dit,  tu m’es tombée dessus hier, au sens propre du terme. Elle me regarde déconcertée. Je lui souris. T’inquiète pas, je m’en remettrai, ajoutai-je en lui faisant un petit clin d’œil. Elle baisse le regard. L’intimiderai-je ? Intéressant…

Oh merde ! Je n’ai pas vraiment remarqué que depuis tout à l’heure, elle se tient devant moi, juste vêtue de mon tee-shirt, dévoilant une paire de jambes absolument délicieuse. J’avale ma salive de travers. Putain…elle me donne affreusement envie…je pourrais…. me jeter sur elle, la plaquer contre le mur, me délecter de chaque centimètre carré de son corps et lui faire tout un tas de choses pour qu’elle hurle mon nom...Resaisis-toi Dimi !
Je détourne le regard, gêné et lui demande de bien vouloir aller enfiler les affaires que ma mère avait laissées à sa dernière visite.


Pourquoi devrait-je aller m’habiller, c’est bien toi qui m’as mise dans cette tenue ? Mais à quoi elle joue au juste ? On dirait qu’elle cherche à tout prix à me provoquer. Je me mordille la lèvre inférieure et décide de la prendre à son propre jeu. Je grimace.


Bien oui, il fallait laver tout ce vomi sur ta robe. Je l’ai mise à la machine au passage. Gros mensonge !  Ahaha. Elle ne relève pas. J’imagine qu’elle doit se sentir mal à l’aise.

D’ailleurs, tu as du voir bien pire hier soir, non ? Ou mieux ? Hum, elle continue.  Je souris avec malice.

Oh si tu veux parler de toi en train de baver sur mon oreiller, oui effectivement ! J’éclate de rire. Bon ce n’est pas vrai hein, mais elle, elle le pense et c’est drôle. Je tiens à lui montrer que je ne cède pas facilement. Finalement, elle se ravise et se dirige dans la chambre. Je m’appuie alors sur l’évier et souffle un bon coup: ça va aller Dimi, contrôle…contrôle…me murmurai-je.




Elle revient quelques minutes plus tard, et à ma stupeur, elle m’avait piqué un de mes joggings. Il lui va si bien…Je la regarde avec douceur. On aurait presque l’impression que c’est… ma copine. Quelle sensation….étrange.
Je fronce les sourcils puis fais la moue.

Dites donc Mademoiselle Lewis, ma mère ne met pas de jogging. Je lui souris. C’est bien mieux oui, tu peux le garder si tu veux. Nous nous installons à table et elle me remercie pour le petit déj.
Pas de problème..

Nous commençons à manger tranquillement. Je lui verse du jus d’orange dans son verre. Sers-toi..
Tout se passe absolument bien jusqu’à ce qu’elle remette le sujet d’hier sur le tapis. Après ça…tu vas encore m’ignorer ?

Elle a le chic pour casser l’ambiance. Que lui répondre ? Voulais-je vraiment l’ignorer ? Je réfléchis un instant.
C’est ce que tu veux ? Je marque une courte pause. Je ne sais pas quoi faire, quoi décider. La tenir éloignée pour éviter un autre dérapage au risque de froisser ma relation avec Kris, ou simplement rester ami avec elle en sachant qu’elle me plait ? Serais-je capable de rendre cette relation platonique malgré tout le désir que je ressens envers cette femme ? C’est compliqué…Je sais une chose : durant ces trois semaines, je n’ai jamais cessé de penser à elle malgré tous mes efforts pour l’éviter. Impossible de lâcher prise avec d’autres femmes, enfin…presque. Qu’est-ce que ça signifie ? De toute manière, le mal est fait, nous nous sommes embrassés et ça me hante. Ami ou pas, je ne peux pas nier ça.

Je ne suis pas du genre à ignorer mes amis. déclarai-je en buvant mon jus d’orange d’une traite. Je dépose le verre sur la table puis lui souris doucement.







Code by Joy

_________________
Quand la vie devient un combat, il se gagne avec ses amis.


Dernière édition par Dimitri Hallinger le Jeu 18 Avr - 7:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageRe: Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit Mar 16 Avr - 18:16

Au mauvais endroit au mauvais moment..
Dimitri x Barbara

Me voilà près de lui à croquer ma pomme en lui demandant ce qui s'était passé, je devenu rapidement rouge de honte, mais qu'elle débile je suis. Je lui confie alors que je ne supportais pas l'alcool, surtout à bulle, il me demande alors pourquoi j'avais bu. Je pose mon regard sur lui, lui disant honnêtement.

"Eh bien t'avoir vu fourrer ta langue dans la bouche d'une autre m'a donné soif !" Dis-je redressant mes sourcils faisant un petit sourire forcer.

Je remarque ensuite sa blessure, pourquoi avait-il cela ? À cause de moi, m*rde, je suis vraiment maladroite. Mon regard se décompose, il ajoute alors que ce n'était pas grave, qu'il allait s'en remettre, je plisse le nez et baisse mon regard. Puis rapidement il me regarde de haut en bas, je le déstabilisais et j'aimais cela, savoir que je lui faisais de l'effet me flatter et me faisait énormément plaisir. Après tout, c'était toujours agréable de savoir qu'on plaît à une personne, d'autant plus que c'est réciproque. D'ailleurs pourquoi moi je n'avais pas le droit de le voir torse nue ? Injustice !

Rapidement il m'indique où trouver des vêtements, mais je décide de le taquiner lui disant que c'était de sa faute si j'étais vêtue ainsi, il me dit alors que j'avais vomi, bien pour cela que j'étais ainsi. Je n'ajoute rien, mince, dans le genre soirée pourris il n'y a pas mieux. Mais j'ajoute qu'il avait vu pire ou mieux, rapidement il me répondu, il avait réponse à tout le charmant Dimitri. Je ris aux éclats à ses paroles puis ajoute amusé :

"Au moins tu m'auras vu parfaitement imparfaite !" Je hoche les épaules avec un sourire amusé. Puis je tourne les talons et partie me changer.

Je le rejoins, tournant autour de moi pour savoir si cette tenue lui convenait, je souris amusé à ses paroles, acquiesçant d'un sourire lorsqu'il me dit que je pouvais garder le jogging. Puis je m'installe auprès de lui, le remerciant pour le petit-déjeuner qui semblait lui bien copieux. Il me sert un verre. "Merci." Dis-je ne pouvant m'empêcher de lui demander s'il avait l'intention de m'ignorer à nouveau ensuite, il me demande si c'est que je voulais, j'ouvre grand les yeux lui disant rapidement.

"Non.. Non bien sûr que non !" Dis-je le fixant de mes yeux bleus.

Il me lance alors qu'il n'était pas du genre à ignorer ses amis, il but d'une traite son jus d'orange. Ami ? Nous étions donc… Ami ? Nous avions donc une drôle d'amitié… Mais je ne préférais rien ajouter, après tout si c'est pour qu'il me dise à nouveau que ce n'était pas le genre d'homme à avoir des relations, bref me ressortir le même scénario qu'hier non merci.

"Bon alors.. Mon cher ami, lève ton verre !" Je remplis de nouveau le verre de Dimitri et lève mon verre et lui dis alors avec un sourire. "Je tiens à vous informer que j'ai eu la première partie de mon examen !" Je lui fis un clin d'œil avec un grand sourire satisfaite.

Autant changer de sujet… Je savais qu'une fois chez moi j'allais me poser beaucoup de questions. Es qu'on plaît physiquement à son ami ? Avoir envie d'embrasser constamment son ami c'est normal ? J'en doute, mais si s'était le seul moyen d'être proche de lui, je le ferais. Je serais capable de mentir, jouant le rôle de la parfaite amie, même si je sais que ça serait compliqué et à force de me connaître il verra que je joue mal la comédie.

Je pris ensuite un pancakes, prenant du nutella me tartinant celui-ci et commença à manger m'en mettant légèrement autour de la lèvre, d'ailleurs Dimitri me regarde avec un sourire aux coins amusé, je finis ma bouche lui disant.

"Quoi ?" Dis-je curieuse, il avait une drôle de façon de me regarder.
(C) CANTARELLA.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Barbara & Dimitri  -- Les retrouvailles ... Empty
MessageRe: Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ... écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
Barbara & Dimitri -- Les retrouvailles ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Bye Bye :: Corbeille :: Closed topics :: 2019 :: Topics-
Sauter vers: