AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

 James + I went to the store one day 

Aller à la page : 1, 2  Suivant
GRANITA
James Morgan
James Morgan
Je m'appelle : Dan et j'ai : 29 ans. J'ai débarqué le : 18/01/2020 sur California Dream. J'ai posté : 87 messages et j'ai un total de : 51 points. J'ai choisi : Wyatt Russell comme célébrité et je dois mon avatar à : Stolas. James + I went to the store one day Tumblr_of1mw8wkjf1qgnqg7o2_400
Coucou moi c'est : James Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hétérosexuel. J'ai : aucun enfant. J'ai trouvé un job, je suis : homme à tout faire, j'enchaîne les petits boulots.

James + I went to the store one day Empty
MessageJames + I went to the store one day écrit Sam 18 Jan - 21:17

James Morgan

Groupe
"la citation juste ici"
Carte d'identité
Hé oh ! Tu sais comment je m’appelle ? Mon nom est Morgan et mon prénom est James. Tu aimerais en savoir plus sur moi ? Alors continue à lire. Je suis née en 1989 le 29 Novembre à Kuala Lumpur en Malaisie, j’ai 30 ans. Je suis de nationalité américaine. J’adoooore les femmes, je suis donc hétérosexuel et je suis célibataire. Je travaille en tant que qu'homme à tout faire, je prends tous les petits boulots que je peux trouver. Ma passion est passion, j'adore réellement ça. Cela fait 8-9 ans que je suis dans cette ville. J'ai choisi Wyatt Russell parce que c'est la tête qui apparaissait dans mon esprit quand je pensais au personnage.

Anecdotes
Il fume la cigarette depuis qu'il a 14 ans.  • Il a un petit jardin intérieur chez lui et d'autres plants sur son balcon extérieur. Jardiner le détend et lui permet de s'éclaircir les idées. • Ancien coureur de jupons, il  a perdu son appétit après la fin de sa seule relation sérieuse. • S'il est très sociable aujourd'hui et était populaire depuis son adolescence, enfant il avait beaucoup d'anxiété sociale en raison de son isolement et il a pris beaucoup de temps à passer par-dessus. • Il se tient en forme, pratiquant plusieurs sports et un peu d'arts martiaux. Il préfère quand même surtout la musculation, malheureusement après son déménagement en appartement il a dû vendre tout son matériel parce qu'il n'a plus de place.  • Il est allergique aux poils de chat et a toujours été très fâché d'être allergique au chat parce qu'il rêvait d'en avoir un mais ses parents refusaient complètement. Il s'en est acheté un adulte, mais ses réactions étaient assez mauvaises qu'il a dû se résigner à lui trouver un nouveau foyer après un essais de 2 mois.   • Il a la phobie des araignées, malheureusement pour lui cela a causé son lots de scènes embarrassantes quand des filles lui demandait de tuer une araignée... il était encore plus terrifiée qu'elles et à leur vue criait comme si sa vie en dépendait. Plus elles sont poilues, le pire sait, la taille ne le perturbe pas autant chez les araignées que leur pilosité.  • C'est un lecteur avide, il lit au moins 2 à 4 livres par semaine, selon la longueur et pas que des romans. Il s'intéresse également beaucoup à l'histoire et d'autres livres qui ne sont pas de la fiction. • Sa Yamaha MT-10 c'est son bébé et un des rares biens dont il ne s'est pas débarrassé après avoir décidé de faire des changements dans sa vie. Rouler sur cette moto est un de ses petits plaisirs.  • Il ne cuisine pas beaucoup, une mauvaise habitude qu'il tarde à rectifier... il a abuse un peu trop des restaurants de LA. Heureusement encore qu'il y a de la variété et qu'il n'est pas trop porté vers la restauration rapide. Il a un faible pour les BBQ coréens. • Il a déjà vécu dans 13 pays différents dont la Chine, la Turquie, la Malaisie, l'Ukraine, Israël et la France. Il parle français, anglais, malaisien et espagnol couramment. Il parle mandarin et turc à un niveau correct sans plus. Assez pour tenir des conversations et se faire comprendre, mais vocabulaire limité et il fait des erreurs. Il connait quelques phrases de base dans d'autres langues, mais pas suffisamment pour que ce soit notable.
Mon caractère
Tout comme la vie en montagnes russes de James, son caractère a également beaucoup évolué au fil des années. Il a toujours eu un don pour les mensonges, les manipulations et le contrôle de ses émotions. Il peut jouer différents personnages selon la personne en face de lui, pendant longtemps c'était son gagne-pain. Mais qui est-il vraiment? Ça c'est beaucoup plus difficile à dire. Son sourire est aussi trompeur que son langage corporel et son regard est impassible. Mais aujourd'hui, il essaie de mettre tout ça derrière lui et pour la première fois de sa vie être honnête. Pas seulement avec son cercle le plus intime, mais avec tout le monde.

Méticuleux et méthodique, James a toujours un plan pour tout. S'il entreprend quelque chose, c'est qu'il y a bien pensé et qu'il compte se rendre au bout de la chose. Il ne laisse rien au hasard et ne fait pas dans les demis mesures. Il n'a que du mépris pour un travail bâclé. La paresse n'est pas un mot dans son vocabulaire. Enfin, c'est à moitié vrai, il aime se détendre et se la couler douce comme tout le monde mais il sait choisir les moments. Ce n'est définitivement lorsqu'il bosse ou fait quelque chose qui lui tient à coeur.

Sociable, chaleureux et abordable, James a toujours eu la fibre sociale. Il aime être avec d'autres êtres humains. Il aime les faire rire, les faire sourires, les faire se sentir à l'aise et les faire oublier tous leurs problèmes. Il a le contact facile et semble toujours facile d'approche. Jamais il ne donne l'impression d'être occupé, distrait ou désintéressé.

Émotif, méfiant et rancunier, il a connu son lot d'épreuves dont il garde des cicatrices qui ne sont pas près de disparaître. Il cache merveilleusement bien ses états d'âmes, mais il a ses points sensibles comme tout le monde et il est très vulnérable lorsqu'on les presses même par accident. Il peut mordre et sa morsure fait bien du dégât. Heureusement ou malheureusement, la plupart du temps il est sa pire victime et sa seule victime. Autant il peut être facilement établir des relations avec les gens, autant il peut les détruire en un claquement de doigt et il peut se refermer sur lui-même très facilement. Passé à travers toutes ses défenses pour qu'il puisse réellement s'ouvrir à une personne est ardue. Il est méfiant, il a été blessé une fois et ne veut pas que ça se reproduise. Et s'il se sent trahi, le pardon ne semble même pas être dans les cartes pour James.

Généreux et à l'écoute, James est une personne très attentive. S'il a l'occasion de faire quelque chose pour aider quelqu'un qu'il aime bien, il va le faire sans hésitation tant que ce n'est pas problématique pour lui. Il a également une excellente mémoire alors si vous lui avez dit quelque chose en toute confidence, ne soyez pas surpris s'il s'en rappelle des mois voire des années plus tard. Ce n'est pas la bonne personne à qui confier quelque chose qu'on pourrait regretter.

Casse-gueule, bagarreur et compétitif, James carbure au défis et à l'adrénaline. C'est ce qui l'a mené à rester hors des chantiers battus aussi longtemps. La vie est plus intéressante pour lui lorsque ça bouge. À défaut de ça, il faut au moins que son esprit soit engagé dans quelque chose. Il a horreur de ne rien faire. Lorsqu'il s'emmerde il peut devenir très désagréable et irritable. Aussi, s'il se sent provoqué, James en vient très facilement aux mains. Une mauvaise habitude qu'il n'a pas délaissé maintenant que sa vie s'est calmé.

pseudo du net
ÂGE 29 ans. VILLE/PAYS Canada. COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Je le connaissais d'une précédente incarnation. MULTI-COMPTE J'en ai pas. AUTRE CHOSE À AJOUTER Nope. pré-lien Non. célébrité Wyatt Russel. as-tu signé le règlement Oui.
Code:
[color=red]■[/color] [b]WYATT RUSSELL[/b] → [url=ADRESSE DE TA PRESENTATION]James Morgan[/url]
propriété de (c)california dream


Dernière édition par James Morgan le Mar 21 Jan - 1:48, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
GRANITA
James Morgan
James Morgan
Je m'appelle : Dan et j'ai : 29 ans. J'ai débarqué le : 18/01/2020 sur California Dream. J'ai posté : 87 messages et j'ai un total de : 51 points. J'ai choisi : Wyatt Russell comme célébrité et je dois mon avatar à : Stolas. James + I went to the store one day Tumblr_of1mw8wkjf1qgnqg7o2_400
Coucou moi c'est : James Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hétérosexuel. J'ai : aucun enfant. J'ai trouvé un job, je suis : homme à tout faire, j'enchaîne les petits boulots.

James + I went to the store one day Empty
MessageRe: James + I went to the store one day écrit Sam 18 Jan - 21:17

Titre de l'histoire
"la citation juste ici"

Les parents de James étaient Malcom et Margaret Morgan, deux personnes bien connues dans leurs mondes respectifs. Malcom était un diplomate américain et Margaret était l’agente de plusieurs auteurs de romans à succès dont elle représentait les intérêts férocement. C’était leurs passions, leur raison d’être mis à part leur amour l’un pour l’autre et occupait tout leur temps. C’était un peu naturellement que cela les avait mené à toujours remettre à plus tard la décision de fonder une famille, avoir des enfants et faire tous les petits sacrifices que cela signifiait pour que leur famille soit un succès. Puis un jour, retardé n’était plus une option. Margaret était à cet âge où si elle ne commençait pas très sérieusement à mettre les chances de son côté elle ne serait peut-être bientôt plus capable d’avoir une grossesse sécuritaire et Malcom qui était de 12 ans son aîné ne serait peut-être pas toujours là pour voir son fils s’épanouir comme adulte. Heureusement pour eux, en suivant les conseils de leurs médecins le succès avait été presque instantané. Leur magnifique fils avait vu le jour dans un hôpital malaisien le 29 Novembre 1989.


L’enfance de James était toujours destinée à être complexe, ses parents avaient des carrières qui nécessitaient beaucoup de voyage. Et même des déménagements fréquents. Ce n’était donc pas une énorme surprise si son enfance était exactement ça… complexe. Même s’ils s’étaient juré de faire des efforts et que son père avait exploré la possibilité de prendre une retraite plus tôt que prévue pour être plus souvent à la maison rien de tout ça ne s’est produit. La flamme qui brûlait en eux ne s’était pas éteinte, ils étaient des carriéristes avant d’être des parents. Ce n’était pas naturel chez eux de prioriser leur progéniture. L’idée d’être parents les intéressait beaucoup plus que la réalité. C’est donc tout naturellement que petit à petit, ils avaient recommencés à mettre leur carrière à l’avant plan et avait engagé quelqu’un pour s’occuper de lui à temps plein. Sa mère vivait presque 365 jours par année à New York et lorsqu’elle n’était pas là-bas c’était parce qu’elle rencontrait ses clients un peu partout dans le monde. Son père de son côté était bien fermement ancré en Malaisie, mais rentrait à la maison en fin de soirée, souvent après que James se soit endormi dans son lit. Cela n’empêchait pas James de faire de son mieux pour rester éveiller dans l’espoir de passer un moment avec son père. Mais Malcom n’appréciait guère la chose, s’il avait des bonnes intentions, il les exprimait très mal et comprenait mal comment communiquer avec son petit gars. Le plus souvent il lui faisait des reproches et le réprimandait d’être encore debout si tard, l’idée que son fils soit si désespéré de le voir semblait lui échapper. Lorsque James fut un peu plus vieux, il a été forcé de déménager à répétitions pour suivre son père dans plusieurs pays et cités importantes de notre monde. Jamais on ne lui laissait l’occasion de se faire des relations durables et vivre une vie « normale ». Bien sûr, il n’était pas vraiment conscient de ce qu’il manquait, c’était tout ce qu’il avait toujours connu. Même en Malaisie il avait vécu relativement isolé, il n’interagissait qu’avec qu’une autre poignée d’enfants et familles d’américains du voisinage.



Adolescent, James avait finalement pu commencer à s’approprier sa vie et gagner son indépendance. Enfin, relativement à ce qu’il avait connu par le passé. Ce n’est pas parce que ses parents ne souhaitaient pas l’étouffer tout en ne lui accordant presque aucune attention… non, ça ils faisaient toujours de leur mieux pour le faire. Mais comme bien des adolescents, James ignorait leur autorité et s’était révolté contre eux. La guerre était ouverte en ce qui le concernait.

Les erreurs d’adolescents se sont multipliées et il s’est mis dans d’assez gros ennuis à l’étranger qu’ils avaient été forcés de rentrer aux États-Unis et son père avait « encouragé » à prendre sa retraite avant que son fils trouble n’entache sa réputation. Entre 16 et 20 ans il a donc vécu à New York et rien n’a vraiment changé. Il continuait d’enchaîner les conneries de sorte que malgré les offres de contributions très généreuses de ses parents aucune université de premier plan ne voulait de lui. Il a commencé à dealer de la drogue dans la première année. Il avait beau être fils de riche il traînait dans un monde où la drogue et les armes faisaient la loi. Malgré tout, il continuait d’étudier et d’avoir des notes acceptables… il évitait même les problèmes sur le terrain de l’école pour ne pas être viré de l’équipe de football américain dont il était un joueur important et très apprécié de ses coéquipiers. Même en dehors de son équipe il était très populaire, quand ses parents étaient inévitablement absents il ne manquait jamais l’occasion d’organisé des fêtes énormes où l’alcool coulait à flot et les drogues circulaient. Son père avait dû user de ses contacts pour que la police ne débarque pas chez eux. Finalement, à ses 18 ans, ses parents l’ont mis à la porte du jour au lendemain. « Tu n’es plus notre problème » avaient-ils dit. Ils lui avaient coupé l’accès à leur argent alors il a continué de faire la seule chose qu’il savait pour faire de l’argent.

Même s’il avait déjà perdu sa virginité dans son adolescence, il n’avait jamais été en couple jusqu’à l’âge de 19 ans. Son nom était Chelsea, il l’avait rencontré un jour en allant acheter un paquet de cigarette, du café et du chocolat dans une supérette tôt une matinée de lendemain de veille. Il était encore un peu chaud, il manquait de souffle, mais lorsqu’il l’avait vu elle, c’était comme si il avait retrouvé toute son énergie et sa candeur. Il avait simplement passé à côté d’elle en direction de la caisse et en avait profité pour placer un compliment. Elle était vraiment belle. Elle avait ri un peu nerveusement, visiblement mal à l’aise, James n’avait jamais été du type gêné. Il avait depuis longtemps forgé une armure entre lui et les dangers du monde extérieur. Il s’était excusé de la rendre mal à l’aise, il avait seulement besoin de le dire. Elle avait bien remarqué qu’il était chaud mais elle le trouvait adorable. Elle l’avait donc invité à une soirée et ils avaient échangé leurs numéros pour qu’elle lui envoie l’adresse. C’était autant pour le plaisir que le boulot que James avait saisi l’occasion. Il n’y avait pas de meilleure occasion pour faire des ventes qu’une soirée. Et il avait été agréablement surpris le soir venu de constater que ce n’était pas n’importe quelle fête. Il avait eu de la difficulté à entrer en raison de la sécurité et c’est seulement grâce à Chelsea qu’il avait pu entrer. Elle s’était alors expliquée, c’était une fête très privée et la plupart des gens ici étaient des mannequins, acteurs, musiciens, athlètes professionnels et autre. Bref, c’était très sélect. Parmi eux, il n’était personne, sa famille en comptait pour rien. Il a battu tous ses records de vente cette soirée-là, il avait manqué de cocaïne vers la fin de soirée. Lorsqu’il était venu rejoindre Chelsea avec l’intention de lui dédier toute son attention pour ce qui restait de la soirée et avec un peu de chance de la nuit, il avait pris quelqu’un la main dans le sac en train de glisser quelque chose dans son verre. James s’est interposé et l’avait repoussé fermement. Il pensait que ça se terminerait là et il offrait à Chelsea de sortir de la fête lorsque le pauvre type lui a brisé une bouteille de vodka sur la tête. James était resté debout, un peu ébranlé, et le sang avait commencé à couler mais avant qu’il puisse réagir il s’était fait attaquer en sauvage. Il était fort physiquement et savait se défendre, mais il n’avait eu aucune chance. Le temps que la sécurité intervienne il était dans un sale état. Mais il avait refusé d’appeler une ambulance, trop de choses à expliquer, de choses qu’il ne pouvait pas expliquer sans attirer trop d’attentions sur lui-même et de problème. Ce n’était pas n’importe qui la personne qui l’avait agressé mais un des organisateurs de la soirée. Chelsea l’avait raccompagné chez lui et l’avait soigné mais le lendemain il n’avait pas eu de choix de se rendre aux urgences en raison d’une blessure à son œil. Il avait pris une ou deux semaine a retrouvé la vue dans son œil gauche. Après cette aventure cependant, tout n’avait pas été perdu, il avait débuté une relation avec Chelsea et s’était fait beaucoup d’amis dans le monde des célébrités new-yorkaises. Il était devenu le dealeur de stars. Ou de certains dans tous les cas. Son silence avait été apprécié, les gens lui faisaient confiance et il vendait de la qualité. Malgré tout ça, après un an il a accompagné Chelsea à Los Angeles lorsqu’elle avait décidé d’y déménager parce qu’elle y rejoignait une agence de mannequins. Mais il n’avait pas pris de temps à se refaire de la clientèle de qualité avec son aide.

Avec le temps par contre, il avait commencé à se montrer gourmand et à devenir moins sympathique avec sa clientèle de stars. Même qu’il les ciblait, c’était ses vaches à lait et il avait bien assimilé les règles de leur milieu pour les utiliser à son avantage. Il avait commencé à prendre bien soin de prendre des photos compromettantes sur eux pour les faire chanter au besoin et il commençait à augmenter ses tarifs arbitrairement prétextant que son silence avait un prix. L’argent et le pouvoir lui était monté à la tête. Ça n’avait pas échappé à Chelsea et même si leur relation avait pendant des années été au beau fixe ils ont rompu vers l’âge de 25 ans. Les explications qu’il avait reçu était toute simple, elle était rendu à un autre stade dans sa vie et elle ne voulait pas rester avec quelqu’un d’immature et pris dans des sales histoires. Ça avait tout de même été difficile pour elle, elle avait toujours des sentiments pour lui et en plus de l’avoir sauvé d’une sale situation le soir même de leur première rencontre, il l’avait aidé à se débarrasser de son addiction à la cocaïne. Il avait beau vendre aux autres, elle, il l’avait protégé et l’avait forcé à sevrer alors qu’elle était dans une passe particulièrement destructive. Elle était clean grâce à lui et il avait éloigné les mauvaises influences d’elle jusqu’à ce qu’il soit la dernière mauvaise influence dans sa vie. Leurs objectifs de vie ne s’alignaient plus. La rupture fut brutale et James a très mal vécu l’après Chelsea. Toutes les femmes du monde ne pouvaient lui apporter aucun réconfort et il avait même tombé dans le piège qu’il avait jusque-là évité avec brio. Il avait commencé à consommer sa propre marchandise.

Les années qui ont suivi ont été un véritable foutoir. Mais elles ont permis à James de découvrir qui était ses véritables amis. Il n’était pas certains de les mériter, lui qui n’avait jamais vraiment été honnête avec personne sauf peut-être Chelsea. Mais plusieurs personnes se sont donné cœurs et âmes pour l’aider à certains moments. Ce n’était pas de leur faute s’il avait refusé. James était têtu. Même Chelsea avait tenté de l’aider à redevenir clean, mais il avait été particulièrement réticent à accepter son aide au point d’être très agressif dans son refus et de la faire fuir. Elle avait eu peur de lui, le seul avec qui elle s’était toujours sentie en sécurité depuis qu’elle avait commencé sa carrière de mannequin. Sa vie était un bordel, et c’était son bordel, alors ça lui a pris bien du temps mais c’est par lui-même au final qu’il est redevenu clean et a pris la décision de se retirer du milieu. La tentation serait trop forte désormais et les facettes sombres de sa personnalité qu’il avait été forcé de confronter et d’accepter dans les dernières années étaient indéniablement relier en partie à son métier et son obsession idiote de contrevenir à tout ce que ses parents attendaient de lui. Il avait presque 30 piges, il était de tourner la page, de prendre un peu de maturité et de se redécouvrir. Réapprendre à connaître la personne qu’il avait toujours tenté de cacher derrière un masque, un masque qui était presque devenu sa véritable personnalité. Mais il ne pouvait pas juste sortir du milieu comme ça, il le savait, ça lui a pris deux ans à faire la tune pour acheter la paix avec tous les ennemis qu’il s’était fait… des rivaux mais même aussi sa clientèle et son fournisseur. Les dossiers qu’ils tenaient sur ses clients avaient été supprimés également et à la fin de tout ça il ne lui restait presque plus un rond. Enfin, il lui restait une belle somme mais presque rien comparé à ce qu’il avait eu par le passé. Juste assez pour se trouver un nouvel appartement et payer ses factures pour quelques années le temps qu’il décide de son future de manière plus permanente. Considérant son style de vie passé il allait vraiment devoir s’habituer et faire des coupures. Mais en attendant il prenait des petits boulots comme homme à tout faire pour garder ses finances en ordre un peu plus longtemps. Il a finalement renoué avec ses parents, il leur a pardonné leurs fautes et peut-être ont-ils fait de même pour lui mais ils demeurent malgré tout distant avec eux et a refusé l’offre d’aide financière de son père. Il a tout de même eu une larme à l’œil lorsque son père a avoué être au courant de ce qui s’était passé parce qu’il avait engagé un détective privé pour le garder informer de sa vie. Il ne sait pas si c’est une de rage, tristesse ou de joie à l’idée que ses parents s’étaient souciés de son sort. Les deux premières options sont tout de même les plus probables, ils ne l’avaient jamais approchés en dépit de tout ça et ça se digère mal. L’amour d’un parent est supposé être inconditionnel. Mais désormais ils se tolèrent tous et il leur parle de temps en temps après plus de 10 ans ou ils avaient coupé tout lien. Et oui, c'est officiel, il les a même débloqué sur son téléphone intelligent. Il ignore tout de même la majorité de leurs appels, le pardon c'est bien mais ça ne signifie pas que le passé est oublié.

propriété de (c)CALIFORNIA DREAM


Dernière édition par James Morgan le Mar 21 Jan - 1:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

James + I went to the store one day Empty
MessageRe: James + I went to the store one day écrit Sam 18 Jan - 21:24
Bienvenue à toi bril
Bon courage pour ta fiche et si t'as besoin de quoique ce soit le staff est là pour toi James + I went to the store one day 2327131033
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Lillah Hopkins
Lillah Hopkins
Je m'appelle : V-ro et j'ai : 28 ans. J'ai débarqué le : 06/12/2018 sur California Dream. J'ai posté : 903 messages et j'ai un total de : 216 points. J'ai choisi : Esther Exposito comme célébrité et je dois mon avatar à : Regarde dessus. J’interprète également : Le beau flic
James + I went to the store one day Tumblr_pxzr00PMYd1wu1ofwo2_400
RP' EN COURS
Devon - Kristian- Fête forraine

RP'S TERMINÉS
Coucou moi c'est : Lillah Hopkins Actuellement, je suis : Mariée a mon boulot et j'ai une préférence : Hétérosexuelle J'ai : 0 enfant. Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : la justice J'ai trouvé un job, je suis : Recrue de police
JOURNAL : a venir


James + I went to the store one day Empty
MessageRe: James + I went to the store one day écrit Sam 18 Jan - 21:46
Bienvenue par ici! bril
Ou devrais-je dire bon retour, selon ce que tu as noté dans ta pres'! Bonne chance pour la suite, hâte d'en savoir plus sur ton perso! James + I went to the store one day 1141743360

_________________
« Lillah Hopkins »
I’m not doing this because I want to beat someone, because I hate someone, or because I want to blame someone. It’s not even because it works because it hardly ever does. I do what I do because it’s right! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

James + I went to the store one day Empty
MessageRe: James + I went to the store one day écrit Sam 18 Jan - 21:49
    Bienvenue parmi nous redheart
    Je ne connais pas ton avatar, mais il est craquant bril

    Je viens de lire que tu étais une précédente incarnation, qui tu jouais ? James + I went to the store one day 1141743360
    Si tu as la moindre question, comme dit ma bichette au dessus, n’hésite pas à nous MP calin
Revenir en haut Aller en bas
GRANITA
Matthew A. Rider
Matthew A. Rider
Je m'appelle : Ludivine et j'ai : 28ans J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 2147 messages et j'ai un total de : 44 points. J'ai choisi : Tyler Hoechlin comme célébrité et je dois mon avatar à : regarde dessus ;) J’interprète également : Logan , Ilkan , Seth , Kristian
James + I went to the store one day 15mnqjq

Je ne peux pas te promettre de régler tous tes problèmes , mais je peux te promettre que tu ne les affrontera pas seul.

James + I went to the store one day 1ibk
Je ne suis pas le père dont tu rêve , mais je serais la maintenant quoi qu'il arrive .

ErikaHailee Matthew

Fiche de lienFormspring Phone


James + I went to the store one day 9a4e23c3b8fdd7e61405bbf725e5ab2ceb945bd3
Ruby A. Turner

J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts. Aujourd’hui, je pulvériserai le record du plus gros sandwich si tu me le demandais, je tabasserais les mamies, je remplirais de soda les fleuves du pays... J’ai merdé sur toute la ligne je l’admets, t’imagines pas comme je regrette.
Coucou moi c'est : Matthew Allen Rider Actuellement, je suis : En couple avec la belle Ruby A. Turner et j'ai une préférence : Rubyaddict J'ai : Un petit gars Bastian Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : ancien dealer de drogue J'ai trouvé un job, je suis : Propriétaire du Garage Riderson / Mécanicien

James + I went to the store one day Empty
MessageRe: James + I went to the store one day écrit Sam 18 Jan - 21:57
Re bienvenue alors ^^
Je suis curieuse de savoir qui tu jouer Big smile

_________________
PICK ME,CHOOSE ME,LOVE ME.
Quand elle me sourit, ça n’a pas de prix.☽ Personne au monde ne connait mieux ton visage que moi, à chaque fois que je t’embrasse je le vois, et dans cinq ans ou dans cinquante ans ce qui est sûr c’est que tu seras toujours aussi belle qu’avant.
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Jake White
Jake White
Je m'appelle : Kana et j'ai : 31 ans. J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 1208 messages et j'ai un total de : 186 points. J'ai choisi : Zac Efron comme célébrité et je dois mon avatar à : C'est noté dessus James + I went to the store one day Tumblr_ozd59hpsFy1sp8sc1o4_400
Coucou moi c'est : Jake Actuellement, je suis : en couple et j'ai une préférence : pour les femmes. J'ai : 3 enfants. J'ai trouvé un job, je suis : styliste pour Keagan's Clothes

James + I went to the store one day Empty
MessageRe: James + I went to the store one day écrit Sam 18 Jan - 22:27
Bienvenue (enfin re ^^). Ton style me dit quelque chose

_________________
I don’t wanna see the day we say we’ve had enough
And I don’t wanna fight this war, Bullets coming off our lips But we stick to our guns and we love like battleships
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Rayden N. Whitmore
Rayden N. Whitmore
Je m'appelle : Sihem -(Pixye) et j'ai : 27 ans. J'ai débarqué le : 07/09/2016 sur California Dream. J'ai posté : 1003 messages et j'ai un total de : 115 points. J'ai choisi : Scarlett Johansson comme célébrité et je dois mon avatar à : Angie J’interprète également : Ruby A. Turner, Sanaa J. Keagan, C. Lux Valentine & Willow O. Williams
Absente le week-end

WYATTNOLANFESTIVALERIKA

James + I went to the store one day WarlikeIdolizedGull-small
Coucou moi c'est : Rayden Nora Whitmore Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : pour les hommes J'ai trouvé un job, je suis : une ex militaire et aujourd'hui médecin urgentiste.

James + I went to the store one day Empty
MessageRe: James + I went to the store one day écrit Sam 18 Jan - 23:03
Bienvenue parmi nous Smile
Bon courage pour la rédaction de ta fiche. Si besoin le staff est là.

Drew ?

_________________

Les épreuves de la vie l'ont forcée, l'ont enlevée à l'existence qu'elle avait espérée, mais elles ne lui ont pas fait baisser les yeux.


Absente le week-end
Revenir en haut Aller en bas
GRANITA
Matthew A. Rider
Matthew A. Rider
Je m'appelle : Ludivine et j'ai : 28ans J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 2147 messages et j'ai un total de : 44 points. J'ai choisi : Tyler Hoechlin comme célébrité et je dois mon avatar à : regarde dessus ;) J’interprète également : Logan , Ilkan , Seth , Kristian
James + I went to the store one day 15mnqjq

Je ne peux pas te promettre de régler tous tes problèmes , mais je peux te promettre que tu ne les affrontera pas seul.

James + I went to the store one day 1ibk
Je ne suis pas le père dont tu rêve , mais je serais la maintenant quoi qu'il arrive .

ErikaHailee Matthew

Fiche de lienFormspring Phone


James + I went to the store one day 9a4e23c3b8fdd7e61405bbf725e5ab2ceb945bd3
Ruby A. Turner

J’étais très bien comme j’étais, occupé à me détruire, et puis tu t’es pointée et tu m’as dis de me bouger, et pour la première fois de ma vie j’ai eu l’impression que quelqu’un en avait quelque chose à foutre de ma gueule et que cette personne méritait que je fasse des efforts. Aujourd’hui, je pulvériserai le record du plus gros sandwich si tu me le demandais, je tabasserais les mamies, je remplirais de soda les fleuves du pays... J’ai merdé sur toute la ligne je l’admets, t’imagines pas comme je regrette.
Coucou moi c'est : Matthew Allen Rider Actuellement, je suis : En couple avec la belle Ruby A. Turner et j'ai une préférence : Rubyaddict J'ai : Un petit gars Bastian Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : ancien dealer de drogue J'ai trouvé un job, je suis : Propriétaire du Garage Riderson / Mécanicien

James + I went to the store one day Empty
MessageRe: James + I went to the store one day écrit Dim 19 Jan - 0:24
Danoninou Surprised sa date !

_________________
PICK ME,CHOOSE ME,LOVE ME.
Quand elle me sourit, ça n’a pas de prix.☽ Personne au monde ne connait mieux ton visage que moi, à chaque fois que je t’embrasse je le vois, et dans cinq ans ou dans cinquante ans ce qui est sûr c’est que tu seras toujours aussi belle qu’avant.
Revenir en haut Aller en bas
GRANITA
James Morgan
James Morgan
Je m'appelle : Dan et j'ai : 29 ans. J'ai débarqué le : 18/01/2020 sur California Dream. J'ai posté : 87 messages et j'ai un total de : 51 points. J'ai choisi : Wyatt Russell comme célébrité et je dois mon avatar à : Stolas. James + I went to the store one day Tumblr_of1mw8wkjf1qgnqg7o2_400
Coucou moi c'est : James Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hétérosexuel. J'ai : aucun enfant. J'ai trouvé un job, je suis : homme à tout faire, j'enchaîne les petits boulots.

James + I went to the store one day Empty
MessageRe: James + I went to the store one day écrit Dim 19 Jan - 23:17
Gwen sur une précédente incarnation du forum quand il s'appelait Amazing People. J'ai probablement joué ici comme je connais le lien mais pas très longtemps. J'y jouais Drew Miller (principalement), un type qui était très modeste et adoré de tous. J'ai aussi joué un trafiquant de drogue qui n'est plus parmi nous (rip Mike) et Jean-Sébastien un joueur de foot américain à qui Ruby a brisé le coeur avant de se retrouver avec Matthew Razz J'ai joué d'autres perso mais voilà ceux dont je me rappelle mieux.

Oui Moïra.

Oui le temps passe vite Matthew, j'étais arrivé en Février 2011. Regarde la date sur ton calendrier James + I went to the store one day 546480473
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

James + I went to the store one day Empty
MessageRe: James + I went to the store one day écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
James + I went to the store one day
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Croix de fer [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Catch Your Dream :: Identify card :: Perfect-
Sauter vers: