AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

 Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace 

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Invité

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageToquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit Jeu 26 Mar - 0:05
Mauvaise porte
Ezra & Grace
Il y a quelques mois maintenant que j'étais installé à Los Angeles. Vivre à temps plein avec Emily était une adaptation, c'était certain, mais nous prenions ça un jour à la fois. Vivre entièrement mon rôle de père avec une adolescente de quatorze ans, ce n'était pas toujours facile -puisque j'avais raté la majorité de sa vie- mais en général, cela se passait plutôt bien. Et que dire de la boutique de Fleuriste que j'avais ouvert et entièrement emménagée? Les affaires allaient bon train. Suite à une question que m'avait posé une cliente, j'avais décidé de rénover l'arrière-boutique, faire une ouverture sur le toit et créé une serre pour y faire pousser des plantations. Cette décision était un bon investissement pour moi, puisque j'avais moins de fournisseurs à payer.  

Aujourd'hui, j'avais eu le mandat de livrer moi-même un bouquet de fleurs à une jeune femme. J'avais emballé le bouquet et noté l'adresse sur une petite carte. À l'intérieur, j'y avais rédigé le mot que l'on m'avait dicté. L'homme en question désirait rester dans l'anonymat. J'avais froncis les sourcils, mais puisque le message qu'il voulait adressé à sa conquête -ou qu'importe ce qu'elle était pour lui- n'était pas de nature violente ou harcelante, je n'en avais pas fait de cas. Cela dit, si le même client revenait à charge, sans jamais manifesté son identité, j'en viendrais à refuser ou pire, à prévenir la police. Je n'avais pas envie qu'une pauvre femme, même inconnue, vivre l'atrocité que ma propre femme avait vécut, dans les dernières minutes de sa vie. Je venais fermer boutique, bouquet en main, prêt à me rendre à l'adresse indiqué sur la carte.

DING DONG! Mon index venait de s'apposer sur la sonnette. Je tenais les fleurs emballés dans une main, jetant quelques regards vers le ciel, alors que le soleil commençait à se coucher. La porte s'ouvrit au bout de quelques secondes seulement. "Bonjour, j'ai une livraison au nom de..." Je m'arrêtais un instant, cherchant le nom du destinataire, mais il n'y était pas. Il m'avait bien semblé que j'oubliais un détail aussi... "Pardon, le prénom n'est pas inscrit, mais j'imagine que vous êtes la propriétaire de cette maison." Dis-je en avançant le bouquet en direction de la jeune femme. Ce que je n'avais pas remarqué, c'était que j'avais installé la carte à l'envers, en emballant le bouquet...


  COM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageRe: Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit Sam 28 Mar - 22:22


Toquer à la mauvaise porte

« Les unes aiment les fleurs, les autres le fleuriste ; les unes assument, les autres bluffent et pleurnichent »
Ezra & Grace

« Je ne compte pas m'installer ! » Ce furent les dernières paroles de Grace pour sa mère lors de leur conversation téléphonique. Depuis, la journaliste n'a plus osé répondre aux appels, comment dire à celle qui vous a mise au monde que vous lui avez menti ? C'est vrai, Grace ne ment pas, dans un sens, elle ne pensait pas à ces paroles au dit moment. La jeune femme craint simplement la réaction, la pauvre femme a déjà perdu ses aînés dans cette grande ville. Comment lui annoncer que le retour ne sera pas pour tout de suite ? Il faudra y passer à un moment donné, repousser cet instant n'est pas la meilleure des idées que la blonde est pu avoir. Maintenant qu'elle vit sous le même toit que sa meilleure amie et bientôt ses deux enfants, la chose devient réelle. Merde, Grace se sent craquée de plus en plus pour le coin. Son article est enfin terminé, plus rien ne la retient vraiment, mais une sorte de routine s'est installée.

Alors qu'une délicieuse odeur de repas se fait sentir dans toute la maison, Grace sourit en voyant les garçons par vidéo à la cuisine. La journaliste suit le mouvement quant à l'instant précis où elle passe devant la porte d'entrée, la sonnette retentit. Dans un soupir, et surtout son estomac en râle lui aussi, elle s'avance pour faire face à leur visiteur. Intriguée par la vue d'un homme tenant un bouquet de fleurs, sa première pensée va pour Satine. Peut-être que son mari tient à lui envoyer quelque chose, et si c'était son frère au final ? Elle roule des yeux lorsque le livreur ouvre la bouche, pas de nom sur le message ? Rassurée, Eliott aurait signé cette carte et il en va de même pour le père des enfants. Sa meilleure amie aurait un autre homme dans sa vie sans qu'elle ne le sache ? Impossible, elle et Satine peuvent lire en l'autre comme dans un livre ouvert. Impossible de cacher un tel secret ! Le regard de Grace se pose sur l'homme, il n'est pas si mal, mais quelle pensée ! « Hum, non, je ne suis pas la propriétaire. Vous avez une description un peu plus précise pour la dame qui doit recevoir ce bouquet ? Non parce qu'on est deux femmes à co-habiter ici. »

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE


Dernière édition par Grace Hunter le Lun 30 Mar - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageRe: Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit Dim 29 Mar - 0:19
Mauvaise porte
Ezra & Grace
Lorsque la jeune femme ouvrit la porte, je demeurais sérieux. Tout ce à quoi je songe, c'est donné le bouquet à sa destinataire puis repartir. Ce n'étais pas moi normalement qui livrais les fleurs de mes clients, mais puisque c'était une demande spéciale, j'avais accepté. Ma première impression fut que c'était un belle femme. Assez belle pour ne pas être surpris qu'elle reçoive ainsi un bouquet accompagné d'un mot doux. N'importe qui doté de deux yeux n'aurait eu d'autre choix que d'aller en mon sens. Après, il y avait bien une phrase qui disait que la beauté est relative, ou encore que la beauté se trouve dans les yeux de celui/celle qui voit.

Apparemment, ce n'était pas elle la propriétaire de la maison. En fait elles étaient deux à y vivre. Mais avec le bruits qu'il y avait derrière, il était facile d'imaginer qu'elles n'étaient pas seules. Je portai ma main libre à mon menton. "Je n'ai pas de description physique, malheureusement. Normalement, le prénom de la personne à qui ces fleurs sont destinées aurait dût être écrit, c'est une erreur de ma part... J'ai oublié de demandé cette information." Qui aurait été des plus cruciales, d'ordinaire. "Mais l'Homme qui a commandé ce bouquet ma bien précisé que la femme en question vivait seule." C'était embêtant! Je décrochai la petite carte pour la rapprocher de mon visage, je n'avais pourtant pas de besoin de lunette de vue. "C'est bien le 169 Lincoln avenue, pourtant, non?" J'observais la carte, puis l'adresse de la maison, puis encore la carte. "À moins que..." Je me grattai le derrière de la tête, je ne connaissais pas encore beaucoup Los Angeles, et il fallait bien admettre que c'était une ville immense. "Croyez-vous que l'avenue soit assez longue pour qu'il y ai un 691 Avenue Lincoln?" Avec un peu de chance, j'aurais une réponse. Sinon, nous serions tous les deux dans le néants.


  COM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageRe: Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit Ven 3 Avr - 23:39


Toquer à la mauvaise porte

« Les unes aiment les fleurs, les autres le fleuriste ; les unes assument, les autres bluffent et pleurnichent »
Ezra & Grace

Mais qui pourrait envoyer des fleurs à l'une des deux blondes ? Cette question brûle les lèvres de Grace depuis l'ouverture de cette porte, toutes les réponses possibles lui viennent à l'esprit. Après-tout, il doit sûrement s'agir de son mari puisqu'aux dernières nouvelles, leur couple bâtait de l'aile. La journaliste, séductrice dans l'âme, s'installe contre le chambrant de la porte pliant un bras sur sa hanche. Sourire aux lèvres, non pour le beau bouquet, mais plutôt pour le superbe livreur. Que voulez-vous, Grace restera toujours elle-même surtout devant les inconnus. La blonde offre une petite grimace de compassion à l'homme qui lui fait face quand celui-ci affirme avoir fait une erreur. D'une voix douce, elle vient ajouter un truc tellement banal qu'elle se dit qu'elle aurait pu trouver mieux. « Et bien, ça arrive à tous d'oublier. » Elle en vient à se dresser en droite quand il explique qu'une seule vit ici. Ce n'est décidément pas la bonne adresse, se dit-elle avant de jeter un oeil elle aussi à cette carte. « C'est en tout cas le numéro affiché ici. » La journaliste réfléchis un instant et fait signe au jeune homme d'attendre une seconde. Elle fonce comme une flèche dans la cuisine où est toujours son amie. Salue les garçons et interromps Satine pour lui demander si le numéro de maison existe avant de repartir sur le pallier de l'entrée. « Je suis désolée, avec mon amie, nous ne sommes pas du coin. Vous dire si le 691 existe n'est pas possible. » Depuis un mois qu'elles sont installées, aucune n'a pensée à repérer les numéros de leur propre rue. Subitement, une idée lui vient et elle attrape son portable dans sa poche. « La localisation nous le dira sans doute. » Quelques secondes, plus tard, une mine désolée se dessine sur le visage de Grace. Elle hausse les épaules avant de regarder à nouveau vers le livreur. « Cela doit être un autre numéro, pas de 691 d'après la map. Vous passez par un logiciel pour vos commandes ? Simple curiosité, car la plupart offrent une liste d'éléments à entrer et ainsi, rien n'est oublié. »

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageRe: Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit Ven 10 Avr - 3:03
Mauvaise porte
Ezra & Grace
Non, non ça ne pouvait pas m'arriver à moi. J'étais tellement minutieux et c'était le genre de détails que je n'oubliais jamais. Enfin, jamais sauf cette fois-ci, apparemment. J'étais déçu contre moi-même. Surtout si la destinataire venait à ne jamais recevoir ce bouquet de magnifiques roses. Certes, la carte était anonyme, mais l'homme qui avait passé la commande, semblait croire que la dulcinée saurait. Puis, au dire de la jolie femme, l'adresse indiquée était bien la leur, ce qui me laissait perplexe. J'avais laissé sous-entendre que peut-être ce n'était pas leur adresse, mais bien son anagramme. Elle s'éclipsa un instant, laissant la porte entre-ouverte. J'approchais doucement mon visage pour stalker l'intérieur de la maison, humant la bonne odeur de nourriture qui y flottait, avant de me redresser pile au moment ou elle revenait. "Je n'ai plus qu'a monter la rue, je finirai bien par trouver." ou pas,  dis-je avant que la jeune femme ne sorte son téléphone. J'allais lui demandé ce qu'elle comptait faire, mais elle me devança, comme si elle avait deviné ce que j'allais dire. "Pourquoi n'y ai-je pas pensé plus tôt." C'était pourtant une évidence. On pouvait absolument tout faire maintenant, avec les internets. C'est avec désolation que j'appris que le 691 avenue Lincoln était inexistant. Je passais une main sur mon visage. Cette fois, je n'y comprenais plus rien. "Non, malheureusement ça ne fait pas très longtemps que j'ai ouvert la boutique. Je n'ai pas encore tout le matériel sophistiqué qui m'aurait évité cela." Par contre, je prenais note qu'il faudrait que je m'équipe d'un système informatique, et très rapidement. "Désolé du dérangement. Merci beaucoup pour votre aide." Même si cela n'avait pas donné grand chose en fin de compte, c'était l'intention qui comptait. Je tournai le dos, commençant à descendre les marches qui me mèneraient à la rue, avant de m'arrêter et de me tourné à nouveau vers l'inconnu. "Je devrais peut-être vous les laisser quand même. En guise de remerciement, bien entendu." J'avais bien insisté sur cette dernière phrase. Pas question d'avoir l'air d'un gros lourdaud essayant de draguer, alors que ce n'était pas mon intention. "De toute façon, je ne crois pas que le paquet se rendra à bon port, à cette heure-ci." Et je savais que, dès le lendemain, le client qui m'avait chargé de la livraison viendrait me voir. Je lui expliquerais l'incident et je le rembourserais. De plus, je reprendrais les bonnes coordonnées, et j'offrirais un joli bouquet, gratuitement. "Au fait, ça sent bon chez vous. Qu'est-ce qui mijote?"


  COM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageRe: Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit Sam 18 Avr - 23:03


Toquer à la mauvaise porte

« Les unes aiment les fleurs, les autres le fleuriste ; les unes assument, les autres bluffent et pleurnichent »
Ezra & Grace

À Austin, quand un homme frappe à votre porte, même si ce dernier s'est trompé, les gens ont pour habitude de lui offrir un verre. En même temps, la population est tellement fière de leurs alcools faits maison qu'il faut en faire profiter tout le monde. Oui bon, c'est surtout pour la partie de la ville qui fabrique elle-même la contre-bande. Dieu que cette ville manque à Grace, elle s'imagine soudainement cette situation, serait-elle identique dans sa ville natale ? Sans doute que non, à l'époque, la journaliste aurait probablement sauté sur le beau livreur vivant seule. Oh... Elle vient de comprendre pourquoi sa réputation de femme fatale !

Quand elle demande au livreur s'il utilise un logiciel quelqu once, au fond d'elle, elle espère pouvoir lui montrer comment procéder. La dame passe trop de temps sur son ordinateur, les programmes de gestion du temps est son dada. Elle en a tellement testé durant sa carrière qu'elle pourra vous dire sans hésiter lequel choisir. La blonde allait justement lui proposer de l'aider avec un logiciel quand il la remercie et s'en va. Et bah mince, elle qui était d'humeur à partager ce soir. Grace allait lui répondre quand il se tourne à nouveau vers elle pour lui offrir les fleurs qu'il tient en guise de remerciement. Bon, bah, au moins, elle y gagne un bouquet en guise de consolation. « J'en doute malheureusement, mais merci à vous » Un sourire se dessine sur ses lèvres, finalement, il n'est pas encore parti le livreur. « Quelque chose de sain sans doute » Celui qui connaît la journaliste sait qu'elle ne mange que du sain, et sa meilleure amie particulièrement. En toute discrétion, elle envoie très vite un message à Satine pour savoir ce qu'il y a au menu. Non surprise quand cette dernière lui répond un menu gastronomique que Grace elle-même ne pourrait cuisiner. « Pavé de saumon aux petits choux vapeurs farcis à l’orge, on va dire que ça sent bien meilleur que le nom du plat. » Un merci directement en laissant supposer qu'elles ne seront peut-être pas seules pour manger. « Mon amie en a fait bien de trop, on pourrait nourrir la rue. Vous voulez vous joindre à nous ? En guise de remerciement pour le bouquet bien entendu »

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageRe: Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit Dim 19 Avr - 2:15
Mauvaise porte
Ezra & Grace
Si on m'avait dit que ma soirée se terminerait ainsi, je ne l'aurais pas cru. J'étais pourtant organisé et depuis l'ouverture, ce genre d'erreurs n'étaient encore jamais survenue. Je m'en voulais, j'avais probablement eu une erreur d'inattention. Je n'étais plus certain à present si je m'étais trompé dans le numéro civique ou sur la rue, mais chose certaine, c'était que j'avais échouée ma mission. Evidemment, je saurais bien me rattrapé, mais c'était une perte de profits pour l'entreprise et je ne pouvais pas dire que j'en étais fier. J'étais donc résolu a repartir, tout penaud, lorsque je me retournais vers la blonde. Maintenant que les tiges des fleurs avaient été coupées des plans, ca aurait été dommage que le bouquet termine sa course dans les ordures. Si je devais perdre de l'argent, aussi bien en faire bonne usage et, qui sait, peut-être embellir la soirée de cette jeune inconnue. Elle me remercia et j'affichai un mince sourire en coin avant de faire remarqué que l'odeur qui émanait de la maison était particulièrement alléchante. "Rassurez-vous, même le nom du plat met l'eau a la bouche." Loin de moi l'idée de me taper l'incruste, mais savoir ce qui cuisait pouvait certainement me donné une bonne idée de prochains repas à cuisiner. Il fallait admettre que je n'avais pas passer beaucoup de temps aux fourneaux avec les années passé derrières les barreaux. Heureusement qu'Emily, du haut de ses 14ans, avait appris quelques recettes de ses grands-parents. Niveau culinaire, elle était plus développée que son vieux père. Au final, j'en vins à me dire que j'aurais du faire un cours de cuisine à ma sortie de taule. Cela m'aurait été d'une grande utilité.

Quand on me proposa de me joindre à elle pour le repas, j'avoue que le message ne fit pas directement son chemin dans mon cerveau. Je portai ma main derrière ma tête pour me gratté la nuque, un peu -beaucoup- mal à l'aise. "Ça me fait plaisir pour le bouquet. Vous savez, j'aurais du le jeter de toute façon, et il semblait vous avoir tapé dans l'oeil, si je ne m'abuses. Puis, ce n'est pas très prudent d'inviter un parfait inconnu chez vous, vous ne trouvez pas?" Décidément, elle ne devait pas connaitre mon histoire, car je doutais fortement que l'on m'aurait invité pour le repas si l'on avait su que j'avais été inculpé de meurtre non-prémédité. Bien que je fusses entièrement libre désormais. "C'est très aimable de me l'avoir proposer, mais malheureusement, je ne peux accepter." Pénétrer ainsi dans leur l'entre de leur vie, alors qu'on ne se connaissait ni d'Adam, ni d'Ève. Peut-être que, dans un autre contexte -ou dans une autre vie- j'aurais accepté l'invitation, mais pas dans ces conditions.  


  COM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageRe: Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit Dim 19 Avr - 2:44


Toquer à la mauvaise porte

« Les unes aiment les fleurs, les autres le fleuriste ; les unes assument, les autres bluffent et pleurnichent »
Ezra & Grace

Grace n'a rien d'une femme puérile, elle s'assume entièrement que ce soit avec les hommes ou les femmes. Elle sait ce qu'elle veut, elle sait qu'elle plaît généralement et en profite beaucoup. Elle n'est plus mariée désormais, la blonde commence une nouvelle vie bien qu'elle ressemble à son ancienne. Par le passé, la dame volait d'un oiseau à un autre, elle se dit que cette liberté lui manque un peu. Bien qu'elle doit s'être un peu assagie parce que ce livreur est encore sur le perron. Peut-être un homme qui lui résiste enfin ?

Ezra décline son offre mais c'est sans compter sur la détermination de la journaliste pour le faire changer d'avis. « Mais je ne vous ai pas invité à entrer, juste à vous joindre à nous. On peut très bien vous installer une chaise ici, sous le perron. » Grace lui sourit en respirant le parfum du bouquet. « Et puis, on sait se défendre ne vous inquiétez pas. » Dit-elle tout en continuant de regarder les fleurs accompagnées d'un sourire caché. « Vous m'offrez ce bouquet pour ne pas le gâcher, je fais pareil avec le repas qui finira lui aussi au compost pour les restes. » Grace s'avance vers le livreur en gardant une petite distance, lui sourit avant de lui tendre les fleurs. « Je ne pourrai les accepter si je ne peux vous remercier avec ce repas. À moins que vous préférez de l'argent ? Même si ce poisson à l'air bien plus appétissant qu'un billet. Et puis, je peux vous aider pour votre problème de gestion. J'utilise un programme sans faille, vous voulez savoir comment ça fonctionne ? C'est peut-être la clé à votre enigme qui sait. » Bon, on aura compris, tu veux vraiment qu'il entre pour s'installer à table avec vous !



CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageRe: Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit Dim 19 Avr - 4:18
Mauvaise porte
Ezra & Grace
Si la jeune femme pouvait me sembler parfaitement a l'aise par son attitude, on ne pouvait pas en dire de même pour moi. A chaque pas qu'elle tentait en ma direction, j'en faisais trois de plus. Je n'étais pas vraiment bien à l'idée de m'installer à la table de parfaites inconnues, dévorant le succulent repas dont l'odeur me chatouillait les narines depuis quelques minutes. S'il y avait des gens avec qui c'était soit tout blanc, soit tout noir, ce n'était pas le cas de la blonde qui avait de la suite dans les idées. Une chaise sur le perron, puis quoi encore? "Savoir se défendre n'est pas toujours suffisant." Je ne voulais pas être pessimiste -même si clairement c'était le cas- mais la vie ne réservait pas toujours de belle surprise lors de rencontre inattendue. Elle insistait, s'il ne voulait pas gaspiller ces magnifiques fleurs, c'était pareille pour la nourriture. J'aurais pu débattre sur ce sujet, mais j'avais préféré me taire, lâchant un petit rire rauque. "Je ne sais pas..." Je hochais la tête, tandis qu'elle se rapprochait et ma main s'agrippa a la rambarde. Il fallait admettre que la jeune femme avait un sourire ravageur qui faisait surement tourner les têtes autour d'elle.  "Peu importe ce que je dirai, vous trouverez toujours une alternative, je me trompe?" J'avais souris. L'idée d'avoir un peu d'aide pour un système informatique n'était pas déplaisante, mais je n'étais toujours pas à l'aise de mettre les pieds è l'intérieur de cette maison. "Faisons un compromis. Une si belle maison doit bien posséder une cours arrière non?" J'attendis que l'inconnue me réponde avant de poursuivre. "Installons nous à l'arrière. Ainsi, j'aurai moins l'impression de me tapper l'incruste dans votre intimité et puisqu'il y aura toujours des voisins voyeurs, vous êtes certaines d'être en sécurité." C'était fifty fifty. Quitte à jouer les médiateurs, autant si bien le faire correctement. ""Dernière chose. Je refuses de vous suivre sans connaître votre prénom."


  COM
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageRe: Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit Dim 19 Avr - 11:19


Toquer à la mauvaise porte

« Les unes aiment les fleurs, les autres le fleuriste ; les unes assument, les autres bluffent et pleurnichent »
Ezra & Grace

Si quelqu'un lui avait dit qu'un livreur viendrait pour frapper à sa porte et qu'en retour, la blonde l'inviterait à partager son repas. Grace en aurait tellement rit, quelles sont les chances que cela se produise ici, à LA ? Minime certes mais pas impossible vu la situation actuelle ! Non n'est pas vraiment une réponse qu'elle accepte facilement quand il s'agit de draguer un parfait inconnu. Bon, c'est un mot de son vocabulaire qu'elle n'a pas l'habitude d'entre quand elle passe en mode chasse. La journaliste est toujours déterminée à boucler son objectif, comment pensez-vous qu'elle a réussi aussi vite dans son métier ? Certainement pas en jouant les marie-couche-toi-là !

La blonde se veut insistante, venant à utiliser une sorte de chantage, c'est le repas ou les fleurs ! Un petit sourire vainqueur se dessine sur son visage, elle n'aura pas besoin de sortir d'autres arguments pour qu'il l'accompagne jusqu'à table. « C'est juste, il y a d'autres arguments en magasin. » Il ne faut pas sous-estimer le pouvoir de persuasion d'une femme qui a faim ! Tout de suite ! Son estomac voyons ! Grace sourit toujours et voir le livreur mal à l'aise nourrit sa confiance en elle, allez comprendre pourquoi. « Elle possède une cour avec terrasse oui ? » Voilà une question qui mérite que la blonde se demande pourquoi le livreur se la pose. Un instant, l'incertitude la gagne, pourquoi diable une cour arrière ? La réponse de son interlocuteur lui échappe une petit rictus, finalement, lui aussi peut avoir de bonnes idées. « Je n'y aurai pas pensé, au fait, moi c'est Grace. » Dit cette dernière en passant son bouquet dans sa main gauche pour offrir l'autre au livreur tout en souriant. La journaliste ne sait exactement ce qui se passe entre elle et lui mais elle a ce sentiment qu'ils vont parvenir à bien s'entendre. Alors peut-être pas qu'ils finiront à l'étage ce soir, la blonde sent que la soirée va tout de même valoir le coup. « Ezra, si vous voulez me suivre, je vous amène à votre table. » Grace se plie sur elle-même comme pour imiter une serveuse étoilée en dirigeant son invité vers l'arrière de la maison. Là, on découvre une petite terrasse donnant sur un jardin immense déjà équipé pour les garçons. C'est que les blondes ont préparé leur arrivée depuis un moment, enfin, surtout Satine... « Installez-vous, je vais chercher le repas. » La journaliste entre dans la cuisine dans un pas pressé pour préparer un plateau qui pourra accueillir les assiettes, les couverts ainsi que les verres. En deux trois mots, elle explique à sa meilleure amie la situation, cette dernière ne semble pas surprise et s'éclipse ayant déjà pris son repas. Grace se dit qu'elle a tellement de chance d'avoir sa blonde, qui pourrait mieux la connaître que Satine ! Lorsqu'elle sort de la maison, c'est chargé d'un plateau qu'elle se presse d'installer au centre de la table. « Puisque nous allons partager un repas, on peut se tutoyer non ? Un verre de vin en mangeant ? »

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace Empty
MessageRe: Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
Toquer à la mauvaise porte || feat. Grace
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La passion...[Shi Raynid] Hentaï
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Bye Bye :: Corbeille :: Closed topics :: 2020 :: Topics-
Sauter vers: