AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez

 Retour incognito à la maison | Jeffrey 

Aller à la page : 1, 2  Suivant
PEARS DROP
Ellen C. Braden
Ellen C. Braden
Je m'appelle : Anais et j'ai : 29 ans. J'ai débarqué le : 04/05/2020 sur California Dream. J'ai posté : 111 messages et j'ai un total de : 25 points. J'ai choisi : Katerina Graham comme célébrité et je dois mon avatar à : un membre de bazzart. J’interprète également : Nolan A. Baker.
Retour incognito à la maison | Jeffrey 11tn

Quand il m'a sugéré de rester en France, je me suis assise sur mon lit... et j'ai commencé à dresser la liste des « pour » et des « contre ». Les avantages étaient évidents. J'étais bien ici, une vie calme et paisible, faites de ma passions de toujours, sans tragédie. Et ensuite est venu le tour des vilains contre. Devinez lequel est arrivé en tête : vous. Ca voulait dire continuer à être loins de vous, continuer à être loin de toi. Vous avez toujours été là pour moi dans les meilleures et dans les pires moment de ma vie. Vous êtes ma vie, ma force. Alors la décisions à finalement été plus simple à prendre que je ne le croyais. Je vous ai choisi, comme j'aurais du vous choisir trois ans plus tôt. Mais peut-être que j'avais besoin d'être loin pour finalement le comprendre.


Jeffrey - Logan & Sanaa
Coucou moi c'est : Ellen Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : heterosexuel. J'ai trouvé un job, je suis : archéologue et chercheuse au musée de L.A.

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRetour incognito à la maison | Jeffrey écrit Jeu 7 Mai - 16:41


Retour Incognito à la maison


Il était tard dans la nuit ou alors très tôt dans la mâtiné, quand je passais le dernier contrôle de sécurité de l'aéroport Roissy Charles de Gaules. J'étais empli de nostalgie. J'avais passé plusieurs belles années entre Londres et Paris et ces portes étaient la dernière étape avant mon départ définitif de ma vie à Paris. J'y laissais tellement de chose, un job que j’aimais et des collègues formidables, si je puis même dire de très bon amis, alors je ne savais pas à cet instant précis si je devais me réjouir ou non de cette décision de quitter la France. Une décision que j'avais été amené à prendre trois années plus tôt pour quitter Los Angeles et qui m’avait presque briser le cœur . Mais je ne regrettais pas mon choix, parce qu’aujourd’hui, je me sentais prête. Prête à affronter cette ville qui m’avait vu si souvent sombrer. Ma dernière pensée se concrétisa à travers un message que j'envoyais à mon ancien directeur pour le remercier à nouveau de m'avoir aider à tout mettre en place pour mon retour. Après quoi, j’avais éteint mon téléphone et avait pris le temps du voyage pour penser à mes retrouvailles avec ma famille, mes deux meilleurs amis et toutes leur petite tribu.  J’en avais également profiter pour dormir afin de ne pas trop souffrir du décalage horaire, même si je n’allais clairement pas y échapper, c’était une certitude.

Après un voyage de 12h et une escale de 2h à New York, j’étais enfin arriver à l’aéroport de Los Angeles. En sortant de l’appareil, j’avais été frappé par cette chaleur californienne, alors qu’il était encore de bonne heure dans la mâtiné et je regrettais déjà d’avoir conservé mon jean et mes baskets sans penser à me changer en vol. Il me fallu environ une heure, le temps de récupérer ma valise et de passer les contrôles de sécurité de l’aéroport, mais j’étais à présent dans le Hall de l’aéroport. Je me dirigeais vers les toilettes afin de me vêtir d’une tenu un peu plus confortable et léger. C’est ainsi que j’avais enfiler un petit top en soie blanc et un short à fronce camel, après quoi je quittais les toilettes en direction de la sortie principal de l’aéroport.

Je marchais longuement jusqu’à ce que je me souvienne que j’avais laissé mon téléphone éteins. Je savais où j’allais devoir me rendre dans l’après-midi pour faire la surprise à Logan et Sanaa, car sans le savoir ma meilleure amie m’avait fait la confidence. Néanmoins, j’espérais pouvoir appeler l’hôtel que j’avais réservé pour quelques jours afin d’y déposé à l’avance mes bagages. En cherchant le numéro dans mon téléphone, je ne fis pas attention où je marchais et je rentrais violemment dans une personne. Je me précipita pour le ramasser et me relevais face à cette personne. « Je suis sincèrement désolé, je ne regardais pas où j’allais. » Je fixais mon téléphone portable afin de m’assurer qu’il n’était pas cassé. Puis je relevais ma tête, confuse par ma maladresse avant de constater que je connaissais parfaitement la personne qui se trouvait juste devant moi. Mon regard se figea. Mon cœur s’arrêta net. L’effet de surprise fonctionna parfaitement pour le coup et me laissa sans voix.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________


love & friend — Ma vie est à L.A. Ma vie c'est vous, mes amours, mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
GRANITA
Jeffrey B. Anderson
Jeffrey B. Anderson
J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 896 messages et j'ai un total de : 7 points. J'ai choisi : Cam Gigandet comme célébrité et je dois mon avatar à : tag J’interprète également : Wyatt K. Henstridge
Retour incognito à la maison | Jeffrey Tumblr_inline_nrrcqeX2gV1s6az9p_500

RP : Sanaa - Ellen
Coucou moi c'est : Jeffrey Bryan Anderson Actuellement, je suis : célibatard et j'ai une préférence : pour les femmes sans la moindre hésitation. J'ai : un fils de 12 ans, Jaimie Keagan, mais c'est compliqué. J'ai trouvé un job, je suis : propriétaire du Garage Riderson & mécanicien

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRe: Retour incognito à la maison | Jeffrey écrit Dim 10 Mai - 18:34

Retour incognito à la maison

Ellen Braden & Jeffrey Anderson



Je ne me souvenais plus de la dernière fois que je m’étais accordé des vacances. En tout cas une chose était sûre cela faisait des années que je n’étais pas retourné en Italie. Ce pays me manquait. Le climat était incertain en cette période de l’année, mais ça m’était également. J’avais besoin de changement et le beau temps, j’en ai toute l’année à Los Angeles. J’avais convenu avec Matthew que je m’absenterai une dizaine de jours. Il ne pouvait pas vraiment me le refuser vu le nombre de fois où il décidait de rejoindre sa petite amie lors de ses fashions-weeks. La dernière fois en date, c’était au mois de février pour leur anniversaire si j’avais tout suivi. Il faut dire que depuis plusieurs mois, Matthew ne me parlait plus beaucoup. Tout cela parce que j’avais eu le malheur de passer une nuit avec son ex. On entretenait désormais qu’une entente cordiale et professionnelle, mais on ne pouvait plus vraiment parler d’amitié. Nous avions tout de même un garage à faire tourner ensemble. On faisait le strict minimum pour travailler dans les meilleures conditions possibles.

J’avais pris un billet pour Naples où j’avais passé dix jours. J’avais eu de la chance d’avoir du beau temps ce qui m’avait permis de faire tout ce que j’avais prévu. Cet endroit me remémorer des souvenirs d’enfance en compagnie de ma mère. Les années passaient, mais elle me manquait toujours autant. Naples était l’endroit où j’étais né, je n’y avais quasiment pas vécu, mais j’y avais passé de nombreuses vacances. Cette ville me permettait de me ressourcer. J’en avais besoin. J’avais également besoin de courage pour ce qui m’attendait à Los Angeles, la fameuse rencontre avec Jaimie. D’après les dires de Sanaa, il avait un caractère bien trempé et j’avais d’ailleurs pu le constater, les quelques fois où j’avais pu le voir. La rencontre me rendait nerveux, mais je devais désormais prendre mes responsabilités, je ne pouvais plus faire machine arrière.

C’est donc remonter à bloc que j’étais de retour à Los Angeles. Je marchais dans l’aéroport mon seul bagage sur l’épaule. J’allais dans la direction de la gare routier pour y trouver un taxi ou un bus qui me ramènerait jusqu’à Venice. Je ne faisais pas attention aux personnes qui m’entouraient jusqu’à qu’une femme me fonçait dessus. Alors qu’elle s’excusait sans avoir encore levé le regard vers moi, je la reconnus immédiatement. Il s’agissait d’Ellen. Mais que faisait-elle là ? Elle ne devait pas être quelques parts entre Paris et Londres ? Avec le nombre de personnes qui parcourent cet aéroport chaque jour, il avait fallu que tombe sur elle ? J’étais resté quelques secondes comme un con sans voix. « Tu devrais faire plus attention. » Je faisais un pas en avant pour continuer mon chemin. Je n’avais rien de plus à lui dire, enfin si j’avais une question à laquelle j’avais besoin d’une réponse. « Tu es de retour ou de passage ? »



AVENGEDINCHAINS

_________________
J'ai plein de défauts. Je suis pas ce qu'on appelle un type bien...
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Ellen C. Braden
Ellen C. Braden
Je m'appelle : Anais et j'ai : 29 ans. J'ai débarqué le : 04/05/2020 sur California Dream. J'ai posté : 111 messages et j'ai un total de : 25 points. J'ai choisi : Katerina Graham comme célébrité et je dois mon avatar à : un membre de bazzart. J’interprète également : Nolan A. Baker.
Retour incognito à la maison | Jeffrey 11tn

Quand il m'a sugéré de rester en France, je me suis assise sur mon lit... et j'ai commencé à dresser la liste des « pour » et des « contre ». Les avantages étaient évidents. J'étais bien ici, une vie calme et paisible, faites de ma passions de toujours, sans tragédie. Et ensuite est venu le tour des vilains contre. Devinez lequel est arrivé en tête : vous. Ca voulait dire continuer à être loins de vous, continuer à être loin de toi. Vous avez toujours été là pour moi dans les meilleures et dans les pires moment de ma vie. Vous êtes ma vie, ma force. Alors la décisions à finalement été plus simple à prendre que je ne le croyais. Je vous ai choisi, comme j'aurais du vous choisir trois ans plus tôt. Mais peut-être que j'avais besoin d'être loin pour finalement le comprendre.


Jeffrey - Logan & Sanaa
Coucou moi c'est : Ellen Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : heterosexuel. J'ai trouvé un job, je suis : archéologue et chercheuse au musée de L.A.

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRe: Retour incognito à la maison | Jeffrey écrit Lun 11 Mai - 18:21


Retour Incognito à la maison


Il était là juste devant moi, sa chevelure blonde, ses yeux bleu ciel et son corps musclé qui pouvait transparaître sous son haut. Il était toujours aussi diaboliquement sexy, même avec son air indifférent, mais l’était-il vraiment ? C’était toujours difficile de lire en lui alors que c’était tellement simple de lire en moi. Quant à moi, je me trouvais là comme une imbécile à ne pas savoir quoi dire de plus. Je n’aurais pas pu faire mieux que de lui rentrer en plein dedans, alors même que je venais de poser le pied à L.A. Je ne savais pas si c’était un message de l’univers pour me dire ‘Ahah tu l’a bien mérité, prend toi ça dans les dents’ ou simplement le destin qui voulait me rappeler qu’il n’y avait pas que Logan et Sanaa à Los Angeles et que j’allais devoir m’y faire. Enfin, le message d’où qu’il vienne était plutôt clair et la réponse à ce message venu de Jeff l’était encore plus. Il s’éloigna sans un autre mot pour moi, juste son avertissement qui avouons-le n’était pas totalement faux, mais qui déclencha un léger soupir de ma part. Un soupir de désespoir ou d’agacement, je ne savais pas vraiment. À moins que ce soit un soupir de soulagement, parce que ce moment gênant allait se terminer aussi vite qu’il avait commencé.

D’un geste fluide, je replaçais mes cheveux vers l’arrière en me traitant intérieurement d’idiote avant de le voir se retourner dans ma direction, une question à la bouche. Finalement, il me surprit avec cette question. Il n’était peut-être pas aussi indifférent que je le pensais, puisqu’il se posait la question que tous mes proches allaient sûrement me poser à savoir si mon retour n’était que provisoire. S'il se fichait de la réponse, il n’aurait même pas perdu son temps à me poser la question. Mais c’était Jeff, le seul moyen de savoir ce qu’il pense, c’était de le lui demander. Ce que je n’allais pas faire, par lâcheté, je l’avouais, mais je n’étais pas sur de vouloirs de réponse à cette question. Je lui souriais alors timidement, peut-être même avec prudence, après tout, nous n’avions pas vraiment réglé nos comptes et je ne serais pas étonné qu’il s’intéresse à mon retour pour savoir s'il allait avoir la chance de pouvoir le faire. « Je suis de retour. De façon permanente. » Répondis-je avec confiance. Je le fixais du regard pour tenter de discerner une quelconque réaction avant d’ajouter une explication à ma réponse. « Ma famille me manquait et je me sentais enfin prête à rentrer » Par famille, il n’ignorait pas que je parlais de la famille Dawson et Keagan. Je les considérais plus de ma famille que je ne considérais mon père biologique comme tel. Puis, je fis preuve d’un peu plus de courage. J’avais la chance de parler à Jeff, de prendre des nouvelles en direct et sans avoir à demander à Sanaa, si je voulais avoir espoir d’arranger un peu la situation entre nous, je devais arrêter de me planquer et affronter la réalité. Alors je me lançais à mon tour pour lui poser une question. « Je peux te demander comment tu vas ? Tu sembles revenir de voyage, tu as été en Italie ? ». L’Italie était sa destination préféré, je ne l’avais pas oublié et j’avais probablement qu’une chance sur dix de me tromper.

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________


love & friend — Ma vie est à L.A. Ma vie c'est vous, mes amours, mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
GRANITA
Jeffrey B. Anderson
Jeffrey B. Anderson
J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 896 messages et j'ai un total de : 7 points. J'ai choisi : Cam Gigandet comme célébrité et je dois mon avatar à : tag J’interprète également : Wyatt K. Henstridge
Retour incognito à la maison | Jeffrey Tumblr_inline_nrrcqeX2gV1s6az9p_500

RP : Sanaa - Ellen
Coucou moi c'est : Jeffrey Bryan Anderson Actuellement, je suis : célibatard et j'ai une préférence : pour les femmes sans la moindre hésitation. J'ai : un fils de 12 ans, Jaimie Keagan, mais c'est compliqué. J'ai trouvé un job, je suis : propriétaire du Garage Riderson & mécanicien

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRe: Retour incognito à la maison | Jeffrey écrit Dim 17 Mai - 16:54

Retour incognito à la maison

Ellen Braden & Jeffrey Anderson



Ellen était bien la dernière personne que je m’attendais à croiser aujourd’hui ou même un autre jour. Cela faisait quoi, peut-être trois ans qu’elle avait quitté Los Angeles. J’étais persuadé de ne plus jamais la revoir. J’étais forcé de constater que je m’étais trompé sur toute la ligne. Je pensais réellement qu’elle avait refait sa vie en Europe. Je ne lui avais pas parlé depuis son départ pour Londres. Mais j’avoue qu’il m’était arrivé de demander des nouvelles à Sanaa notamment les premiers temps. D’après la demoiselle Keagan, Ellen était bien dans sa nouvelle ville et tout se passait très bien pour elle. Une rupture que j’avais eue du mal à digéré et qui m’avait amené à faire des conneries, seulement pour ne pas en parler. Comme la fois, où j’avais embrassé Ruby pour la faire taire et surtout pour la faire fuir. Encore une chose que Matthew continuait à me reprocher malgré les excuses présentait et les années passaient. Apparemment, il y a des choses qui ne passent pas.

Me retrouver face à Ellen était une véritable surprise pour moi. C’est pour cette raison qu’il m’avait fallu quelques secondes pour me débarrasser de mon air con. Après avoir dit une phrase totalement basique et carrément utile avec l’intention de continuer aussitôt mon chemin. Je finis par m’arrêter après un ou deux pas pour poser une question qui pourrait me servir. J’avais besoin de savoir si ma rencontre avec elle était occasionnelle ou si je devais me faire à l’idée que je la croiserais peut-être régulièrement voire quotidiennement. Malheureusement, à Los Angeles, nous avions le même cercle d’amis et de connaissances. De ce côté, rien n’avait changé dans mes relations comme fréquentations et vu son absence, c’était certainement pareil pour elle. Elle me confirmait que son retour était permanent. Bon, je devrais y survivre, notre histoire remontait à trois ans maintenant, de l’eau avait coulé sous les ponts et la page était définitivement tournée depuis un moment. Même si ça m’avait pris un certain temps de le faire. La preuve que c’était le cas, je ne ressentais plus de colère envers elle, malgré la rupture à laquelle je ne m’attendais pas. Ellen était de retour pour sa famille. « Y en a donc deux qui doivent être aux anges. Y en a un dans le coin qui est passé te chercher ? » Je faisais évidemment référence à Sanaa ou à Logan. C’était bizarre si aucun ne venait l’accueillir sauf si j’avais mangé un épisode ce qui n’était pas impossible. Mais je ne voyais pas qui d’autre Ellen pouvait désigner par le mot famille dans cette ville.

Elle me demandait des nouvelles et me demandait si je revenais de voyage. Est-ce que ça l’intéressait vraiment ? Ce n’est pas comme si elle avait cherché à savoir comment j’allais toutes ses années. Malgré ce que je pensais, je répondais à sa question. « Je vais très bien, merci. Dis donc tu es toujours aussi perspicace oui, je rentre de voyage. Je n’ai pas l’habitude de me promener à l’aéroport pour le plaisir… Oui, j’étais en Italie. » Un voyage qui m’avait fait beaucoup de bien, j’avais eu besoin de changer d’air et c’était désormais chose faite.




AVENGEDINCHAINS

_________________
J'ai plein de défauts. Je suis pas ce qu'on appelle un type bien...
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Ellen C. Braden
Ellen C. Braden
Je m'appelle : Anais et j'ai : 29 ans. J'ai débarqué le : 04/05/2020 sur California Dream. J'ai posté : 111 messages et j'ai un total de : 25 points. J'ai choisi : Katerina Graham comme célébrité et je dois mon avatar à : un membre de bazzart. J’interprète également : Nolan A. Baker.
Retour incognito à la maison | Jeffrey 11tn

Quand il m'a sugéré de rester en France, je me suis assise sur mon lit... et j'ai commencé à dresser la liste des « pour » et des « contre ». Les avantages étaient évidents. J'étais bien ici, une vie calme et paisible, faites de ma passions de toujours, sans tragédie. Et ensuite est venu le tour des vilains contre. Devinez lequel est arrivé en tête : vous. Ca voulait dire continuer à être loins de vous, continuer à être loin de toi. Vous avez toujours été là pour moi dans les meilleures et dans les pires moment de ma vie. Vous êtes ma vie, ma force. Alors la décisions à finalement été plus simple à prendre que je ne le croyais. Je vous ai choisi, comme j'aurais du vous choisir trois ans plus tôt. Mais peut-être que j'avais besoin d'être loin pour finalement le comprendre.


Jeffrey - Logan & Sanaa
Coucou moi c'est : Ellen Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : heterosexuel. J'ai trouvé un job, je suis : archéologue et chercheuse au musée de L.A.

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRe: Retour incognito à la maison | Jeffrey écrit Dim 17 Mai - 18:39


Retour Incognito à la maison

J’informais Jeffrey de mon retour permanent et l’observais attentivement. Je ne vis aucune réaction particulière. Il semblait posé et je n’y voyais pas le moindre signe de colère, de joie ou de déception dans ses yeux. J’étais un peu déconcerté, mais au fond à quoi je m’attendais après trois années d’absence : À ce qu’il soit encore en colère contre moi parce que j’avais décidé de le quitter ? A ce qu’il me hurle dessus ou qu’il me prenne dans ces bras par je ne sais quel miracle. J’étais partie ! Je n’avais laissé le choix à personne. Et ils avaient tous dus faire avec, sans pouvoir m’en empêcher. Il était donc normal que Jeff passe à autre chose. J’étais même rassuré que ce soit le cas. Loin des yeux loin du cœur après tout. Cependant, ce serait mentir que de dire que ça ne me faisait pas un petit pincement au cœur. J’aimais Jeffrey de tout mon être lorsque j’étais parti et mettre fin à notre histoire m’avait brisé le coeur, mais il était plus facile de recommencer à vivre avec un cœur brisé qu’avec un corps inanimé. C’est ce qui se serait passé si je n’avais pas pris cette difficile décision trois ans auparavant. Pour autant, je ne l’avais pas oublié, il avait été dans mes pensées durant ces trois années. Sanaa avait été ma taupe à Los Angeles, c’est comme ça que j’avais su qu’il avait mis du temps pour s’en remettre, mais qu’aujourd’hui il allait bien et j’avais été ravis de l’apprendre à chaque fois que j’avais posé la question à ma meilleure amie.

Dans une logique que je ne pouvais lui refuser, il m’interrogea sur la présence proche de Logan ou de Sanaa et je grimaçais avec un petit sourire malicieux sur le visage. « En fait, aucun des deux n’est là. Parce qu'aucun des deux n’est au courant. » Tout en haussant les épaules, je fis un sourire angélique et fière de ma manœuvre à venir. « Je leur fais la surprise et donc je n’ai prévenu personne. Tu es officiellement le premier à être au courant et ce serait cool, si tu pouvais garder ça pour toi, le temps que je retrouve Sanaa et Logan cet après-midi. » Je le fixais d’un regard qui le suppliais de ne rien dire pour cette fois. Je savais qu’il était toujours très proche de Sanaa, puisqu’il tentait de se rapprocher de son fils, alors j’espérais juste qu’il ne lâcherait pas l’information par erreur.

Je m’intéressais à mon tour à lui et à sa présence dans ce lieu si peu commun, moi, je rentrais de France et lui semblait rentré d’ailleurs. Ma première idée fut l’Italie, c’était son pays de naissance et de cœur et je me souvenais très bien qu’il aimait s’y rendre de temps en temps. J’étais donc contente de savoir qu’il allait très bien et que j’avais eu raison quant à sa destination. « J’ai aucun mérite quant à l’Italie. C’était plutôt facile à deviner. J’espère que tu en as bien profité. Et c’est cool je suis contente de savoir que tu vas bien. Je voulais prendre des nouvelles plus tôt, mais je me suis dis que ce n’était pas une bonne idée. Bref, je l’ai pas fait...Mais je suis contente de voir et de savoir que ça va bien. » Je restais quelques instant silencieuse, je me connaissais et je savais que je pouvais parfois être un vrai moulin à paroles quand j’étais troublé. « Vraiment. » Ajoutais-je comme pour lui assurer de ma sincérité.


code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________


love & friend — Ma vie est à L.A. Ma vie c'est vous, mes amours, mes amis.


Dernière édition par Ellen C. Braden le Lun 22 Juin - 22:39, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
GRANITA
Jeffrey B. Anderson
Jeffrey B. Anderson
J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 896 messages et j'ai un total de : 7 points. J'ai choisi : Cam Gigandet comme célébrité et je dois mon avatar à : tag J’interprète également : Wyatt K. Henstridge
Retour incognito à la maison | Jeffrey Tumblr_inline_nrrcqeX2gV1s6az9p_500

RP : Sanaa - Ellen
Coucou moi c'est : Jeffrey Bryan Anderson Actuellement, je suis : célibatard et j'ai une préférence : pour les femmes sans la moindre hésitation. J'ai : un fils de 12 ans, Jaimie Keagan, mais c'est compliqué. J'ai trouvé un job, je suis : propriétaire du Garage Riderson & mécanicien

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRe: Retour incognito à la maison | Jeffrey écrit Dim 31 Mai - 18:59

Retour incognito à la maison

Ellen Braden & Jeffrey Anderson


Donc comme ça Ellen était de retour pour de bons ou du moins pour un moment à Los Angeles. Son retour allait au moins faire quelques heureux. Je pensais notamment à Sanaa ou encore à Logan. Je me demandais si l’un des deux était dans les parages. S’il s’agissait de la brunette, je pourrais peut-être lui demander de me déposer au passage à Venice. Mais Ellen avait fait de sa venue un secret. Elle voulait apparemment faire une surprise à ses deux meilleurs amis. D’ailleurs, elle me demandait de ne pas tout gâcher en annonçant son retour avant qu’elle les ait vus. Pourquoi je ferais ça ? Je sais que je pouvais me comporter comme un gamin parfois, mais pas cette fois. Je n’en tirais aucun intérêt, sauf peut-être embêtait Ellen. Ça aussi ne m’apportait rien. « J’ai aucune intention de crier sur tous les toits que tu es de retour. » Son secret était donc à l’abri. Ce ne serait pas par moi que Logan et Sanaa apprendraient son retour en ville.

Avant que je puisse prendre la décision de tourner les talons ou non, Ellen en profitait pour me demander de mes nouvelles. Je lui livrais la vérité, aujourd’hui, j’allais bien. Je n’avais pas de quoi me plaindre. J’étais également totalement remis de notre rupture, je ne ressentais plus d’amertume et/ou de colère. Ça avait pris du temps, mais j’y étais parvenu. Je crois que me concentrer sur un retour dans la vie de mon fils m’avait aidé. Ça m’avait permis de me focaliser sur autre chose. Sur une chose positive, même si convaincre Sanaa n’avait pas été une mince affaire. Puis j’avais encore beaucoup de boulot avec Jake pour qu’il arrête de me mettre des bâtons dans les roues. C’était le seul point d’ombre en ce moment dans ma vie, mais je savais que ça allait se régler.

Ellen avait deviné que je revenais d’Italie. C’est le pays dans lequel j’ai vu le jour et que j’aimais beaucoup même si je n’y avais jamais réellement vécu. La jeune femme semblait également ravie d’apprendre que j’allais bien. Pour ma part, ça me faisait bizarre de la revoir après tout ce temps.« Plus tôt, je ne t’aurais probablement pas répondu. Je suppose que tu as des espions dans le coin. » Je savais bien que Sanaa lui refilait des infos comme elle m'en avait refilé à moi. Je n'étais pas dupe. Elle avait sûrement eu vent que j'avais été une épave après son départ. Le comble pour un mécanicien. J’hésitais un moment. Est-ce que je devais mettre fin à cette conversation et poursuivre ma route. Ou est-ce que je devais lui retourner la question ? Est-ce que ça m’intéressait ? Pour être honnête un peu tout de même, on répondait toujours positivement à ce genre de question. « Et toi, si tu es de retour, je suppose que tu vas également bien. » Après tout, elle avait quitté la Californie pour fuir ses vices et démons. Apparemment, j’en faisais même partie. Je sortais de ma poche un paquet de cigarettes et un briquet. J’en allumé une. « Je pense qu’on cherche un taxi pour le même endroit ? À moins que tu changes de quartier. » Auparavant tout comme moi et la plupart de nos amis, elle habitait dans le quartier de Venice.




AVENGEDINCHAINS

_________________
J'ai plein de défauts. Je suis pas ce qu'on appelle un type bien...
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Ellen C. Braden
Ellen C. Braden
Je m'appelle : Anais et j'ai : 29 ans. J'ai débarqué le : 04/05/2020 sur California Dream. J'ai posté : 111 messages et j'ai un total de : 25 points. J'ai choisi : Katerina Graham comme célébrité et je dois mon avatar à : un membre de bazzart. J’interprète également : Nolan A. Baker.
Retour incognito à la maison | Jeffrey 11tn

Quand il m'a sugéré de rester en France, je me suis assise sur mon lit... et j'ai commencé à dresser la liste des « pour » et des « contre ». Les avantages étaient évidents. J'étais bien ici, une vie calme et paisible, faites de ma passions de toujours, sans tragédie. Et ensuite est venu le tour des vilains contre. Devinez lequel est arrivé en tête : vous. Ca voulait dire continuer à être loins de vous, continuer à être loin de toi. Vous avez toujours été là pour moi dans les meilleures et dans les pires moment de ma vie. Vous êtes ma vie, ma force. Alors la décisions à finalement été plus simple à prendre que je ne le croyais. Je vous ai choisi, comme j'aurais du vous choisir trois ans plus tôt. Mais peut-être que j'avais besoin d'être loin pour finalement le comprendre.


Jeffrey - Logan & Sanaa
Coucou moi c'est : Ellen Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : heterosexuel. J'ai trouvé un job, je suis : archéologue et chercheuse au musée de L.A.

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRe: Retour incognito à la maison | Jeffrey écrit Lun 22 Juin - 22:38


Retour Incognito à la maison

Faire une surprise à mes deux meilleurs amis était une chose bien plus compliquée qu’il n’y paraissait. À quelques milliers de kilomètres l’un de l’autre, trouver le moment opportun pour les surprendre tout deux, sans faire appel à des complices extérieur, m’avait demandé un peu de finesse d’esprit. Par chance, le hasard faisait bien les choses et j’allais pouvoir les surprendre tous les deux cet après-midi même à la plage. Je voulais qu’il soit les premiers au courant de mon retour sur le sol américain et leur offrir ce petit moment de complicité rien qu’à nous. À quelques milliers de kilomètres l’un de l’autre, trouver le moment opportun pour les surprendre tout deux, sans faire appel à des complices extérieur, m’avait demandé un peu de finesse d’esprit. « Je te remercie » répondis-je lorsqu’il m’assura qu’il ne répéterait rien. Quand bien même sa réponse fut par le choix de ses mots légèrement pinçante comme j’aurais pu m’y attendre.

Le sujet des retrouvailles avec Logan et Sanaa étant clos, j’en profitais pour prendre de ses nouvelles. J’étais intéressé de savoir comment il allait et ce qu’il devenait depuis tout ce temps. J’étais également ravi que tout aille bien actuellement dans sa vie. Sanaa m’avait souvent parlé de son désir de se rapprocher de Jaimie et je voyais que cela se faisait doucement, mais sûrement. C’était pour moi une bonne chose, pour lui comme pour Jaimie et j’espérais qu’il arriverait un jour à avoir une bonne relation l’un avec l’autre. Évidemment, j’avais plusieurs quelques interrogation sur certaine de ses vieilles habitudes, mais je n’étais clairement pas en position de les lui poser actuellement, alors je me recentrais sur ce qui semblait être son retour de voyage.

Il n’avait pas été difficile pour moi de deviner qu’il revenait d’Italie. Même s’il aurait très bien pu partir pour une autre destination, mais je savais que c’était son endroit à lui. C’était bien le seul endroit d’Europe où je n’avais pas mis les pieds ces trois dernières années. Peut-être, qu’inconsciemment, m’y rendre m’aurait donner l’impression d’être sur son territoire et de ne pas le respecter. C’était probablement idiot, mais qui sait ce que l’esprit humain pouvait nous jouer comme tour. Je lui fis part par la suite de ma volonté de prendre des nouvelles depuis quelque temps maintenant et ne pas l’avoir fait fut probablement une bonne chose pour lui comme pour moi. Je n’avais aucun doute sur cette vérité dont il me fit part à ce sujet et comme il le disait si bien, j’avais en effet assez d’espion à Los Angeles pour me mettre à jour quant au sujet Jeffrey. « Je ne vais sûrement pas te dire non. Des espions, je crois qu’il y en a des deux côtés. » Lançais-je avec un sourire complice.

Nous marquions un petit temps de silence et alors que je me demandais si nous avions épuisé notre quota de discussion, il me retourna la question. Et quelle question ? Je me la posais encore parfois. « En effet, je vais bien. » Commençais-je par répondre. Je ne savais pas si je devais l’ennuyer avec tout mon ressenti ou s'il me le demandait par simple courtoisie. Néanmoins, un simple ‘je vais bien’ semblait un peu juste après l’effort qu’il avait fait pour me donner des nouvelles.  « Je vais beaucoup mieux. J’ai réussi à éloigner mes vieux démons, mais tu sais comment ça marche, ils sont jamais très loin alors c’est un travail quotidien. J’espère que je continuerais à les garder éloigné malgré mon retour. Dans tous les cas, je ne supportais plus beaucoup d’être loin de ma petite famille et de mes amis. Alors la décision s'est prise sans trop d’hésitation. » Ajoutais-je pour développer la réponse.

Jeffrey marqua un point lorsqu’il m’interrogea sur ma destination. Je me rendais bien dans le même quartier que lui.« Je vais bien à Venice, mais à l’Hôtel pour le coup. J’ai vendu mon appartement avant de partir. Tu veux partager un taxi ?» Lançais-je alors que je réalisais le but de sa question.  



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________


love & friend — Ma vie est à L.A. Ma vie c'est vous, mes amours, mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
GRANITA
Jeffrey B. Anderson
Jeffrey B. Anderson
J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 896 messages et j'ai un total de : 7 points. J'ai choisi : Cam Gigandet comme célébrité et je dois mon avatar à : tag J’interprète également : Wyatt K. Henstridge
Retour incognito à la maison | Jeffrey Tumblr_inline_nrrcqeX2gV1s6az9p_500

RP : Sanaa - Ellen
Coucou moi c'est : Jeffrey Bryan Anderson Actuellement, je suis : célibatard et j'ai une préférence : pour les femmes sans la moindre hésitation. J'ai : un fils de 12 ans, Jaimie Keagan, mais c'est compliqué. J'ai trouvé un job, je suis : propriétaire du Garage Riderson & mécanicien

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRe: Retour incognito à la maison | Jeffrey écrit Mer 15 Juil - 17:34

Retour incognito à la maison

Ellen Braden & Jeffrey Anderson



J’étais bien la dernière personne qui dirait qu’Ellen était de retour à Los Angeles. Je savais que son nouvel emménagement en ville allait m’attirer des réflexions. Des mots que je n’avais pas spécialement envie d’entendre. Je n’avais pas non pas envie d’en parler ou que l’on m’invente une vie ou des pseudos sentiments à son égard. Pour moi, la page était définitivement tournée. Il n’y avait pas de retour en arrière possible. Ellen pouvait donc être tranquille, ni Sanaa, ni Seth n’apprendrait sa venue par mon biais.

Quand Ellen me demandait des nouvelles, j’avais répondu sincèrement. Puis j’étais persuadée qu’elle avait déjà la réponse à sa question. Je savais que Sanaa s’était chargée de faire des rapports. Elle me donnait des nouvelles d’Ellen, pourquoi n’aurait-elle pas fait l’inverse ? J’espérais seulement qu’elle ne s’amuserait pas à jouer les entremetteuses. Son temps était assez pris avec mon rapprochement avec Jaimie et ses désaccords avec Jake. Je me demandais toujours ce que ces deux-là faisaient encore ensemble. C’était leur vie, je ne m’en mêlerais pas et avec un peu de chance, Sanaa ferait de même pour la mienne. « On a probablement la même espionne qui nous fait des rapports même si on n’en a rien à faire et que surtout on ne lui demande rien. » J’avais peut-être demandé une fois des nouvelles de mon ex, mais c’était la seule fois. Ma fierté m’empêchait de poser la question et pour oublier une personne moins on en savait sur son sujet, moins on pensait à cette dernière, plus vite la page était tournée.

Ellen m’avait demandé de mes nouvelles et je lui avais retourné la question. Était-ce par simple politesse, habitude ou parce que ça m’intéressait ? Je n’arrivais pas à me décider. Est-ce que ça avait réellement de l’importance ? Apparemment, elle allait mieux et elle arrivait à gérer des démons. Des démons que je n’avais pas vu l’envahir de nouveau ou que je n’ai pas voulu voir… Qui sait ? Comme on dit l’amour rend aveugle. Malheureusement, oui, je savais très bien comme ses choses marchaient. On affronte nos démons, nos vices et ils reviennent au galop. Le combat devient plus dur par moments et plus simple dans d’autres.

J’étais à la recherche d’un taxi pour rentrer chez moi. J’étais sous l’effet du jetlag et je n’avais qu’une envie rentré pour me reposer. Je reprenais dès le lendemain, le travail au garage. Je demandais à Ellen si elle rentrait également à Venice. La galanterie voire même la politesse était de lui laisser le premier taxi que l’on trouverait, mais honnêtement, je n’en avais pas la moindre envie. La solution la plus adéquate pour moi à ce moment était de partager le même taxi. Je ne l’avais pas dit directement, mais Ellen l’avait bien compris. Je venais de le proposer, mais au même moment, je me disais que c’était probablement une mauvaise idée. « Ok, ouais pourquoi pas, vu qu’on a plus ou moins la même destination. » Je ne pouvais plus faire machine arrière maintenant.



AVENGEDINCHAINS

_________________
J'ai plein de défauts. Je suis pas ce qu'on appelle un type bien...
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
PEARS DROP
Ellen C. Braden
Ellen C. Braden
Je m'appelle : Anais et j'ai : 29 ans. J'ai débarqué le : 04/05/2020 sur California Dream. J'ai posté : 111 messages et j'ai un total de : 25 points. J'ai choisi : Katerina Graham comme célébrité et je dois mon avatar à : un membre de bazzart. J’interprète également : Nolan A. Baker.
Retour incognito à la maison | Jeffrey 11tn

Quand il m'a sugéré de rester en France, je me suis assise sur mon lit... et j'ai commencé à dresser la liste des « pour » et des « contre ». Les avantages étaient évidents. J'étais bien ici, une vie calme et paisible, faites de ma passions de toujours, sans tragédie. Et ensuite est venu le tour des vilains contre. Devinez lequel est arrivé en tête : vous. Ca voulait dire continuer à être loins de vous, continuer à être loin de toi. Vous avez toujours été là pour moi dans les meilleures et dans les pires moment de ma vie. Vous êtes ma vie, ma force. Alors la décisions à finalement été plus simple à prendre que je ne le croyais. Je vous ai choisi, comme j'aurais du vous choisir trois ans plus tôt. Mais peut-être que j'avais besoin d'être loin pour finalement le comprendre.


Jeffrey - Logan & Sanaa
Coucou moi c'est : Ellen Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : heterosexuel. J'ai trouvé un job, je suis : archéologue et chercheuse au musée de L.A.

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRe: Retour incognito à la maison | Jeffrey écrit Sam 15 Aoû - 11:09


Retour Incognito à la maison

Jeffrey était radical, je ne serais pas un sujet de discussion pour lui. Je n'avais donc aucune crainte à avoir. Mon secret serait bien gardé, peut-être même oublié. Cela n'annonçait pas de bon augure à mon encontre. Si je faisais partie du passé et qu'il ne me portait plus aucun intérêt, il allait être difficile pour moi de tenter de retrouver ne serait-ce qu'une petite place dans sa vie, comme je l'espérais secrètement. Je pouvais pourtant comprendre son choix, j'y avais bien assez souvent réfléchi pour me douter qu'il ne m'accueillerait pas à bras ouvert le jour de mon retour à Los Angeles. J'étais même, pour tout avouer, surprise qu'il accepte d'échanger quelques mots avec moi. Peut-être était-ce par politesse, pour autant rien ne l'obligeait à continuer, même si je n'allais clairement pas le lui faire remarquer.

Jeffrey avait raison sur un point nous concernant, nous avions notre espionne, la même pour l'un comme pour l'autre. En revanche, il avait tort sur le reste. Sanaa avait été ma petite souris, celle qui m'avait donner bien souvent des nouvelles de mes proches, de mes amis et de mon ex. "C'est peut-être ton cas, mais pas forcément le mien." Répondis-je à Jeffrey. J'avais répondu assez sèchement, heurté au fond de moi par ses paroles, sans réellement comprendre pourquoi j'avais réagi de cette manière. Preuve qu'une chose était sûre, je n'en avais pas 'rien à faire' de lui, bien au contraire, j'avais été celle qui avait lancé le sujet Jeffrey à chaque fois que j'avais eu Sanaa au téléphone. Il avait toujours eu sa place dans nos conversations téléphoniques autant qu'il avait une place dans ma vie. Contrairement à ce qu'il devait penser, Jeffrey ne faisait pas partie de mes démons.

Après m'être intéressé à lui, il me retourna la question avec un certain intérêt. Du moins, si c'était bien cela, avec lui, il était difficile de savoir ce qu'il avait en tête. J'avais bien souvent galéré par le passé en essayant de comprendre ce qu'il n'y avait pas forcément besoin de comprendre. Jeffrey était un homme complexe et pourtant simple, alors je n'allais pas m'y risquer pour cette fois et je m'efforçais simplement de lui répondre. Je lui fis donc un point sur les derniers événements et ma bonne voie de guérison. Je ne voulais pas l'assommer de détail dont il se ficherait peut-être, même probablement. Je ne développais pas plus que le simple résumé. Je ne voulais pas l'assommer de détail dont il se ficherait peut-être, même probablement.

Puis Jeffrey m'interrogea sur ma destination et j'en conclus - allons comprendre pourquoi - qu'il me proposait de partager un taxi puisque nous nous rendions tout deux sur Venice. Sans le vouloir, je me retrouvais à le lui proposer officiellement, quand bien même il s'agissait de son idée. Je le voyais mal refuser maintenant. J'attrapais l'anse de ma valise ainsi que mes sacs et tout en lui jetant un coup d'œil, je l'invitais à y aller. "On y va ? Ca nous évitera de galérer à trouver un taxi."

code by EXORDIUM. | imgs by tumblr



_________________


love & friend — Ma vie est à L.A. Ma vie c'est vous, mes amours, mes amis.
Revenir en haut Aller en bas
GRANITA
Jeffrey B. Anderson
Jeffrey B. Anderson
J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 896 messages et j'ai un total de : 7 points. J'ai choisi : Cam Gigandet comme célébrité et je dois mon avatar à : tag J’interprète également : Wyatt K. Henstridge
Retour incognito à la maison | Jeffrey Tumblr_inline_nrrcqeX2gV1s6az9p_500

RP : Sanaa - Ellen
Coucou moi c'est : Jeffrey Bryan Anderson Actuellement, je suis : célibatard et j'ai une préférence : pour les femmes sans la moindre hésitation. J'ai : un fils de 12 ans, Jaimie Keagan, mais c'est compliqué. J'ai trouvé un job, je suis : propriétaire du Garage Riderson & mécanicien

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRe: Retour incognito à la maison | Jeffrey écrit Mer 26 Aoû - 18:34

Retour incognito à la maison

Ellen Braden & Jeffrey Anderson



Sanaa m’avait souvent donné des nouvelles d’Ellen alors que je n’en demandais pas. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi elle le faisait. Elle savait pourtant que ça ne m’intéressait plus depuis un long moment. Ça avait été compliqué au départ, mais j’avais fini par tourner la page. Je m’étais totalement remis de cette rupture. Si Sanaa jouait à l’informatrice avec moi, ça ne m’étonnait pas qu’elle le fasse également avec Ellen. D’ailleurs, cette dernière avait avoué que c’était bien le cas. À la différence de moi, les informations que lui fournissaient sa meilleure amie, l’intéressaient. J’avais répondu calmement à sa réflexion. « Donc tu te casses de Los Angeles et tu charges ta meilleure amie de jouer les fouines pour toi pour pas trop te mouiller. » Mes nouvelles l’intéressaient et pourtant elle m’avait quitté et elle était partie du jour au lendemain. Elle était restée en Europe pendant trois années. Elle n’a jamais demandé de nouvelle, mais elle les récoltait auprès de Sanaa. J’avais également bien vu que le fait que je me fichais des nouvelles que me donnait Sanaa à son propos, l’avait blessé. Mais elle s’attendait à quoi au juste.

On s’échangeait des nouvelles concernant le nouveau cours de nos vies, des banalités en soi. Les topos terminaient, je m’intéressais à l’endroit où allait vivre Ellen. Est-ce qu’elle reviendrait dans le quartier qu’elle avait quitté ou allait-elle recommencer à zéro dans un autre quartier de Los Angeles ? Visiblement, elle avait choisi la première option, nous allons donc nous rendre dans la même direction. J’avais donc sous-entendu qu’on pourrait prendre le même taxi et Ellen formulait clairement cette proposition. La jeune femme s’empara de sa valise et de ses nombreux sacs. Je lui tendais la main, pour quelques passes quelques-uns de ses bagages. « Tu vas nous ralentir, passes en. » Je la voyais galérer avec ses sacs, ça se voyait qu’elle emménageait de nouveau. En voyant ses bagages, j’aurais dû m’en douter, ça m’aurait évité de lui poser la question. Ça m’aurait fait éviter cette conversation et cette situation gênante.


AVENGEDINCHAINS

_________________
J'ai plein de défauts. Je suis pas ce qu'on appelle un type bien...
©️crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Retour incognito à la maison | Jeffrey Empty
MessageRe: Retour incognito à la maison | Jeffrey écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
Retour incognito à la maison | Jeffrey
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Le Retour des bidasses en folie [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.
» Discussion à la maison (pv: Aisuru) (Hentaï)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Go so Far as to :: Los Angeles :: Airport (LAX)-
Sauter vers: