Partagez | 
 

 Harryïola ♪♫ héhé te voilà !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
TEQUILA SUNRISE

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Hidden Passion et j'ai : 25 ans J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 262 messages. J'ai choisi : Jennifer Lawrence comme célébrité et je dois mon avatar à : Angie J’interprète également : Ava
Logan - Ruby
Coucou moi c'est : Lia Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hommes J'ai : aucun enfant J'ai trouvé un job, je suis : écrivaine


MessageSujet: Harryïola ♪♫ héhé te voilà !   Ven 20 Jan - 17:30

HARRYÏOLA ♪♫ héhé te voilà !
Ruby & Aïola

Il faisait froid en ce matin si tranquille. J'avais décidé de quitter la solitude de mon appartement pour me rendre au parc. Je voulais y voir des gens même de si beau matin, les badauds se faisaient rares. Je marchais donc d'un pas rapide pour me réchauffer. Lorsque je suis arrivée au parc, le soleil y avait élu domicile, pour ma plus grande joie. J'ai donc choisi un banc ensoleillé pour m'asseoir. J'ai sorti un calepin de mon sac et j'ai essayé d'écrire. J'y ai dépose mes premiers mots, puis ma première phrase, puis ma seconde. Mais ça n'allait jamais plus loin. Ces derniers temps, l'inspiration n'était pas au rendez-vous, ce qui me frustrait grandement. Laissant aller mon esprit, j'ai tenté d'écrire plus. J'ai réussi mais ce que je couchais sur le papier n'avait ni queue ni tête. J'ai donc laissé tomber pour lever brièvement la tête. C'est là que je l'ai vu. Il marchait au loin. J'ai crié à l'aide de grands signes des bras pour qu'il me voit. "Hé ! Harry, coucou !" Nous nous étions rencontrés il n'y a pas si longtemps et nous étions devenus amis. Je l'appréciais pour sa discrétion et son calme. C'était un homme attentif et patient. Il se rapprocha et je lui souriais. "Comment ça va depuis le temps ?" Cela faisait un petit moment que nous ne nous étions pas vus. J'étais contente de le rencontrer ici. "Je ne veux pas t'embêter, alors si tu faisais quelque chose de précis, vas-y surtout. mais si tu veux rester, tu es le bienvenu." Ajoutais-je en lui montrant le banc où j'étais assise.


Emi Burton

Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: Harryïola ♪♫ héhé te voilà !   Lun 23 Jan - 0:07

J’avais eu un appel pour enseigner aujourd’hui. Rien de très intéressant, seulement une classe dans une école d’art avec un modèle nu. Je n’aimais pas ce genre de classe. En fait, je ne comprenais pas ce qui pouvait inciter une personne à se déshabiller pour ce genre d’occasion. Je ne voyais pas l’art dans un corps, du moins jamais dans ceux qui se présentait à ce genre de classe. Encore une fois, je n’avais pas eu de bol. Un gros mec baraqué avec des muscles mal placé travailler avec des substances qui sont très loin d’être une machine d’exercice. Croyez-moi, je savais ce qu’était un corps musclé, j’en avais un moi-même. Seulement moi je travaillais pour avoir ce que j’avais. Enfin, je pris mon mal en patience et j’offris un cours extraordinaire comme d’habitude. Une partie de moi savait que j’étais engagé beaucoup plus à cause de mon physique attrayant pour les vieilles dames que pour mon talent d’artiste. Il y avait tellement d’artiste, certains avec beaucoup plus de talent que les miens. Je laissais donc ces dames me dire que j’étais charmant et que j’étais beau comme un coeur sans relever. Si seulement elle comprenait comme j’étais ennuyant, elle ne me trouverait pas si intéressant si c'était le cas. Après tout, ce n’était qu’un beau visage! Je connaissais tellement de beaux mecs, je voyais pas en quoi mon visage était mieux que ceux des autres. Enfin, le cours était bel et bien terminé et j’étais seul dans la classe. J’avais pris une bonne heure pour mettre toutes ces bonnes femmes dehors et je pouvais enfin respirer. Je passai une main dans mes cheveux peut je m’attaquai à ma tache: ramasser mon matériel. Une fois le tout fait, je quittai l’école d’art pour retourner à la maison.

C’était une journée très calme et froide. Je resserrai la veste de cuir que je portais autour de mon corps pour essayer de garder le peu de chaleur que j’avais. Ma vie était tellement routinière, j’allais faire des courses, je donnais des cours et je rentrais à la maison peindre. On m’avait toujours affirmé qu’un artiste, qu’elle qu’il soit, passait le plus clair de son temps dans son art. J’avais l’impression de vivre seulement pour ça. Le plus clair de mes journées, je les passais à peindre des esquisses nulle de sens avec l’espoir qu’elle devienne des chefs-d'oeuvre. Aujourd’hui j’avais décidé de prendre plus mon temps sur le chemin du retour. Un peu d’air frais et d’inspiration ne me feront certainement pas de tort. Le parc sur Rose Avenue n’allait que me faire du bien. J’entrais dans le parc quand j’entendis mon nom. Et merde! Pas encore une personne perdue qui me ‘’connaissait ‘’ Je soupirai puis je me tournai vers la personne concernée. Enfin! Je connaissais la personne qui avait hurlé mon nom. S’était Aïola. Je la connaissais d’une suppléance que j’avais faite. Je lui fis un sourire puis je m’approchai d’elle. Il fallait que je sois gentil! Il fallait que tu sois le plus sympathique avec elle Harry parce qu’elle pouvait être ta porte de sortie. Elle pouvait faire connaitre ton art et l’amener dans une tout autre sphère. Je passai ma main dans mes cheveux peut je me plaçai juste devant elle. ‘’Ça va super! Et toi comment ça va? Raconte-moi comment la vedette se porte? ‘’ Dis-je en souriant. Ouff! S’était tellement épuisant d’être aussi sympathique. Je n’aimais pas être aussi social, je ne comprenais pas en fait pourquoi il fallait que je sois aussi gentil avec les gens. La plupart d’entre eux, se foutaient complètement de ce que j’étais, de comment je me sentais. Les gens n’étaient que des hypocrites sans coeur. Je l’observai m’inviter à rester… Pense à son livre Harry. Peut-être va-t-elle te demander de faire la prochaine couverture de son livre?‘’ Bien sûr je reste Dis-je en prenant place à ses côtés.
Revenir en haut Aller en bas
TEQUILA SUNRISE

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Hidden Passion et j'ai : 25 ans J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 262 messages. J'ai choisi : Jennifer Lawrence comme célébrité et je dois mon avatar à : Angie J’interprète également : Ava
Logan - Ruby
Coucou moi c'est : Lia Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hommes J'ai : aucun enfant J'ai trouvé un job, je suis : écrivaine


MessageSujet: Re: Harryïola ♪♫ héhé te voilà !   Jeu 26 Jan - 15:53

HARRYÏOLA ♪♫ héhé te voilà !
Ruby & Aïola

Je ne connaissais pas Harry depuis longtemps. Il faut dire que mon retour à L.A. ne date pas non plus d'un an, donc logique que je n'ai pas fait de rencontres antérieures ici. En attendant, Harry semblait être intelligent et gentil. Il se comportait toujours de façon galante et attentive à mon égard. Malgré tout, je sentais qu'il me cachait quelque chose, mais qui ne cache rien de nos jours ? Je suis la première à garder pour moi certaines choses trop personnelles pour les exposer au grand jour. Donc ceci expliquait pourquoi je ne me formalisais pas de l'attitude parfois étrange de mon nouvel ami. Il accepta d'ailleurs de rester à mes côtés, ce qui me fit sourire. En revanche, j'ai grimacé à l'annonce du mot "vedette", j'étais loin de me considérer en tant que telle. Jusque là, je n'avais écrit qu'un livre et il me restait tellement à apprendre sur l'art de l'écriture justement. Je ne me prenais pas la tête, je voulais simplement bien écrire, être un bon auteur, une bonne écrivaine. Ce qui était compromis par mon manque d'inspiration. J'allais devoir me booster un peu si je voulais faire plaisir à mon éditeur. Mais là était le problème, je n'écrivais pas pour faire plaisir à mon éditeur, mais parce que j'aimais ça. Mais en ce moment, j'avais peine à coucher ne seraient-ce que quelques mots sur le papier. Je savais et surtout j'espérais, pouvoir très vite remédier à ça. Depuis mon retour aux sources, je me sentais beaucoup mieux même si l'inspiration n'était toujours pas revenue. J'allais devoir être patiente. "Ne m'appelle pas comme ça s'il te plait." Répondis-je à harry en souriant. "Mais ça va bien et toi ? Quoi de beau depuis la dernière fois ?" On ne se voyait pas beaucoup, nous n'étions pas non plus super proches donc c'était normal de ne se voir que quelques fois par mois. "Les filles te courent toujours après ?" Ajoutais-je en gloussant. Lors de notre première rencontre, Harry donnait un cours et les jeunes femmes dans l'assistance semblaient baver devant lui. Je les comprenais même si mon cœur battrait toujours pour un autre...

Emi Burton

Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: Harryïola ♪♫ héhé te voilà !   Ven 27 Jan - 23:54

Je n’aimais pas profiter des gens, disons que s’était beaucoup plus une technique de défense qu’autre chose. Toute ma vie on m’avait servi le même genre de traitement. Toute ma vie on m’avait pris pour un amnésique qui ne fallait pas brusquer. On en profitait pour me raconter des histoires qui était profitable pour les personnes qui les racontaient et qui malheureusement pour moi n’étaient pas vrai du tout. J’avais été naïf au début de mon amnésie et je croyais tout ce que les gens me racontaient. Grave erreur de ma part, parce que je me suis vite rendu compte que la moitié des gens me racontaient des conneries. Les filles m’approchaient pour coucher avec moi en me disant qu’il était mes copines. Les mecs eux, profitaient de moi pour avoir une partie de ma richesse. Même les journalistes m’approchaient pour avoir la chance de parler à la bête de cirque. Mes parents eux m’avaient raconté toute une série de connerie me disant que nous étions très proches et que j’étais un garçon sage et poli. J’ai souffert de trahison un nombre incalculable de fois alors je suis devenu ce que je suis: renfermé, sombre, distant, profiteur et contrôlant. Alors non je n’aime pas particulièrement profiter des gens. J’ai seulement appris à survivre dans un monde où les gens sont cruels, sans scrupules et hypocrite. Je sais que je ne devrais pas faire vivre le même sort à Aïola seulement, j’espérais qu’elle apprendrait de notre expérience si elle finissait par le découvrir. J’espérais qu’au fond d’elle-même elle perdrait cette naïveté que je trouve si mignonne et qu’elle comprenne que les gens bons comme elle ne vont jamais vraiment très loin.

Franchement, je ne voulais pas qu’elle le découvre. Étrangement, je commençais à apprécier sa compagnie. Elle était comme une bouffée d’air frais et pour être franc, je n’avais pas à faire semblant où à avoir peur qu’elle profite de moi. Elle était la gentillesse incarnée et elle m’avait accueilli à bras ouverts même si je suis probablement le mec le plus étrange qu’elle n'est jamais rencontré. Tu ne dois pas t’attendrir Harry… tu dois pouvoir être connu en tant qu’artiste. J’en avais tellement marre des cours de peintures dans les écoles, des cours du groupe avec des modèles nus ou des cours privés. Et pour être franc, je n’aimais pas du tout les groupes d’enfants. Je les trouvais impolis et très énervés, je ne les supportais pas. Je détestais les vieilles dames qui croyaient avoir la permission de me faire des avances scandaleuses parce qu’il me payait. Et je dévouais une haine encore plus profonde pour les mamans riches d’enfant qui ne s’intéressait absolument pas à la peinture. La plupart du temps je venais beaucoup plus pour que les mères puissent me relooker plutôt que pour apprendre à leurs enfants comment peindre. J’étais un artiste et croyez-moi en toute modestie, j’ai beaucoup de talent. Ma porte de sortie serait Aïola, même si je devais m’en vouloir pour ça.'' Tu es beaucoup trop modeste… j’ai lu ton livre et c’est réellement très bien. ‘’ Dis-je en l’observant dans les yeux un sourire aux lèvres. J’avais réellement pris la peine de lire son livre et je l’avais réellement aimé. J’écoutai sa prochaine phrase en souriant. La conversation allait se passer comme à l’habitude, elle allait me demander si j’avais du nouveau, j’allais lui dire non et lui demander à son tour. Je n’aimais pas qu’on parle de moi, je trouvais ma vie très peu palpitante et je ne voyais pas pourquoi elle devrait savoir mes secrets. Je décidai de faire un effort cette fois en ajoutant quelque chose pour la satisfaire. ‘’ J’arrive se donner un cours de peinture dans une école d’art avec un modèle nu. Le mec avait à peu près le double de mon poids en muscles… si tu veux j’ai son numéro? ‘’ Dis-je en souriant et en lui faisant un clin d’oeil. Je savais que la comparaison allait être parfaite. J’étais un homme assez musculaire en général, je savais qu’elle allait comprendre que le mec était abusivement musclé. ‘’ J’ai le numéro de 4 vieilles dames aussi ‘’ dis-je en haussant les épaules. ‘’ Et toi raconte… ‘’ Dis-je en souriant. Je soupirai quand j’entendis son prochain énoncé. J’en avais réellement marre des femmes, elle ne voulait que mon physique et franchement j’ignorais pourquoi. ‘’ Ce n’est que ma belle gueule qu’elles veulent ‘’ dis-je avec un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
TEQUILA SUNRISE

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Hidden Passion et j'ai : 25 ans J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 262 messages. J'ai choisi : Jennifer Lawrence comme célébrité et je dois mon avatar à : Angie J’interprète également : Ava
Logan - Ruby
Coucou moi c'est : Lia Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hommes J'ai : aucun enfant J'ai trouvé un job, je suis : écrivaine


MessageSujet: Re: Harryïola ♪♫ héhé te voilà !   Lun 27 Fév - 11:20

HARRYÏOLA ♪♫ héhé te voilà !
Ruby & Aïola

Je n'ai pas été gâtée par la vie. mais je ne suis pas non plus la plus à plaindre. J'ai perdu ma soeur jumelle et ma maman le même jour. Je ne les ai pas connues. La vie m'a privée de cette chance. Mon père est tout pour moi. C'est pourquoi je veux le rendre fier et faire qu'il ait tout ce qu'il souhaite même si lui-même me dit qu'il ne souhaite rien d'autre que mon bonheur. Et ces derniers temps, mon bonheur se résume à vouloir écrire. Ecrire une bonne histoire, quelque chose qui toucherait les gens, comme la première fois. Mais j'ai ce qu'on appelle le syndrome de la page blanche. J'ai presque tout tenté pour aller de l'avant. Je suis revenue vivre à L.A., j'ai quitté New-York, je me suis rapprochée de ma famille mais rien n'y fait. cela fait déjà quelques mois que je suis de retour et je n'ai toujours pas réussi à écrire une phrase. Mon éditeur est patient mais je sais bien qu'un jour très prochain, j'allais me faire taper sur les doigts... En attendant, j'essayais de ne pas trop y penser. Je me baladais, je vivais ma vie en emportant mon calepin partout avec moi, des fois que l'inspiration refasse surface. Mais rien pour l'instant...

Harry était un jeune homme intéressant et très gentil. Je savais qu'il me cachait quelque chose, je pouvais le sentir mais je ne m'en faisais pas pour ça. Je ne voulais pas passer mon temps à me méfier des gens même si le passé m'a prouvé que je devrais le faire... J'ai décidé d'aller de l'avant même si c'est facile à dire et très loin d'être facile à faire. Alors lorsque Harry me décrit comme étant une "vedette", je du mal à ne pas rougir. Je ne me suis jamais considérée en tant que telle et le jour où cela arrivera, je me retirerai surement du milieu du show-business. Je ne tiens surtout pas à prendre la grosse tête. "Oh, merci beaucoup. Beaucoup de gens me le disent mais bon... Je suppose qu'ils ont raison puisque mon livre a décollé niveau ventes..." Je ne suis pas du genre vantard. Je ne tiens surtout pas à le devenir non plus. "Euh... Non merci ça va aller. Je ne suis pas du genre mec musclé. Comme toi, ça me suffit." Dis-je en souriant. Mais je ne me suis aperçue que trop tard de ce que je venais de dire. Rougissant, j'ai vite repris : "Ce n'est pas que je te trouve attirant... Enfin si tu l'es mais tu vois... Enfin désolée... Enfin bref, j'aime les muscles mais pas trop." Je venais de m'enfoncer, comme à mon habitude. "Je veux bien le numéro d'une vieille dame, pour faire la causette le dimanche, c'est pas mal." Ajoutais-je à ses mots en riant. Je plaisantais bien-sûr. "Tu exagères. Il y a un tas d'autres choses derrière le physique. Si c'est ce que les femmes recherchent chez toi, ton visage, c'est qu'elles sont très superficielles. Il y a forcément une femme qui te correspond. Il faut du temps pour la trouver c'est tout." Répondis-je, certaine de ce que je venais d'avancer. Je suis aussi sure qu'un homme m'attend pas très loin. J'espère qu'il s'agit de l'élu de mon coeur, mais c'est très peu probable. Enfin bon, mieux valait que je me concentre sur mon prochain roman plutôt que de penser à batifoler.

Emi Burton

Revenir en haut Aller en bas


Invité



MessageSujet: Re: Harryïola ♪♫ héhé te voilà !   Mer 1 Mar - 2:31

Je savais reconnaitre une âme créative quand j’en voyais une. Aïola était clairement une perle quand ça concernait la création. Pour moi, qui n’avait jamais vraiment été bon avec les mots, ce qu’elle faisait était tout simplement extraordinaire. Je l’admirais sur beaucoup de niveau, j’aurais tellement aimé être aussi talentueux qu’elle. Pouvoir écrire ce qui me passait par la tête et en faire un chef d’oeuvre. Malheureusement pour moi, je peignais ce qui me passait par la tête et s’était beaucoup mieux ainsi. Je détestais qu’elle prétende que son livre était nulle. Je ne lisais pas beaucoup, je n’aimais pas vraiment ça et j’avais dévoré son livre en deux soirs. Elle avait même réussi à me faire sortir de chez moi pour l’acheter, si ce n’était pas de la dévotion je ne savais pas ce que c’était. Alors je pouvais bien comprendre qu’elle ne voulait pas paraitre vantarde mais son livre s’était quand même vendu assez rapidement. Elle pouvait être fière d’elle et dire haut et fort qu’elle avait vendu son foutu bouquin un nombre incalculable d’exemplaires. Il n’y avait rien de mal à être fier de soi-même, ce n’était pas un crime. Je l’observa en souriant ‘’ Ce n’est pas vantard de dire que tu est fière de toi tu sais? Ton bouquin était réellement excellent et je ne dis pas ça pour te faire plaisir. ‘’ Dis-je sincère. Si il y avait bien une chose que je détestais dans la personnalité féminine s’était ce manque de confiance. Putain elle était une femme forte, elle pouvait être fière du chemin qu’elle avait parcouru. J’allais certainement m’assurer qu’elle allait l’être au bout du compte… elle méritait qu’une personne lui dise. Sa prochaine réplique me fis pouffer de rire. Était-elle entrain de me dire qu’elle me trouvait séduisant? Savait-elle ce qu’elle était entrain de me dire? Elle n’aimait pas les mecs trop musclé par contre elle ne m’avais jamais vu sans mon t-shirt. Croyez-moi j’étais extrêmement musculaire. Je l’observa avec un sourire en coin. Je l’écouta se confondre en excuse avec un sourire aux lèvres. Une partie de moi trouvait ça extrêmement charmant. Aïola était extrêmement charmante. Je m’avança pour être proche de son visage puis je souris. ‘’ Comme ça tu me trouve attirant? ‘’ Dis-je en faisant une moue qui se disait séduisante. Je m’éloigna puis je souria de nouveau quand elle me dit qu’elle voulait avoir le numéro d’une vieille dame. ‘’ Je peux t’offrir celui de Viola, si j’avais à choisir parmi toute ses femmes très séductrice, je choisirais celle-là. Si je pourrais l’adopter comme deuxième grand-mère je le ferais. ‘’ Dis-je en riant. ‘’ Mais dis-moi je suis curieux… Tu n’as pas mieux à faire de tes dimanches? ‘’ Dis-je en pouffant de rire ‘’ La prochaine fois je t’amènerai avec moi peut-être que nous allons faire plus d’argent au prêt des garçons… Aucun mec musclé ne t’inquiète pas ‘’ Dis-je en lui donnant un petit coup de coude contre son bras pour la taquiner. Je l’observa directement dans les yeux. Je n’avais jamais trouvé personne qui s’intéressait réellement à ce que je pouvais être. Personne n’avait même jamais essayé de me connaitre réellement. Je passa une main dans mes cheveux puis je lâcha. ‘’ Peut-être que toute les femmes sont superficielle alors parce que je n’ai jamais rencontré personne qui veule réellement percer le mystère qu’est Harry Black. ‘’ Dis-je en haussant les épaules. J’aimais bien passer du temps avec elle, elle était probablement l’une des seules personnes avec qui je riais autant.
Revenir en haut Aller en bas
TEQUILA SUNRISE

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Hidden Passion et j'ai : 25 ans J'ai débarqué le : 13/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 262 messages. J'ai choisi : Jennifer Lawrence comme célébrité et je dois mon avatar à : Angie J’interprète également : Ava
Logan - Ruby
Coucou moi c'est : Lia Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : hommes J'ai : aucun enfant J'ai trouvé un job, je suis : écrivaine


MessageSujet: Re: Harryïola ♪♫ héhé te voilà !   Mer 15 Mar - 19:55

HARRYÏOLA ♪♫ héhé te voilà !
Ruby & Aïola

J'ai très vite senti le rouge me monter au visage. Harry venait de me mettre dans l'embarras. Enfin pas à proprement parlé. Plus d'une manière affectueuse. Il disait aimer mon livre, je le croyais. Je ne pense pas que dire qu'on aime quelque chose alors que ce n'est pas le cas, est très constructif. Et j'avais confiance en lui. Dans une certaine limite, il ne fallait pas oublier que l'on ne se connaissait pas tellement après tout... Mais je sentais que je pouvais lui faire confiance malgré tout. Pour certaines choses en tout cas, pas pour tout... Mais passons... Revenons-en à ce qui nous intéresse. Et autant dire que le rouge n'est pas une couleur qui me va bien au teint, enfin, lorsque mes joues en sont recouvertes, précisons-le. En attendant, je ne sus tout de suite que répondre à mon ami. J'ai beau être devenue célèbre, des gens d'arrêtent pour me demander un autographe parfois, certaines personnes veulent même se faire prendre en photos à mes côtés, je ne sais toujours pas plus encaisser les compliments. "C'est super gentil de ta part, enfin tu es super gentil de dire une telle chose mais je suis comme ça. C'est mieux que de prendre la grosse tête non ?" Répondis-je en pouffant. Il n'y avait rien de drôle, je voulais juste parler d'autre chose pour ne pas me mettre d'autant plus dans l'embarras. Mais ce qui se passa ensuite ne fit rien pour me remettre de mes émotions. Pour cause, Harry rapprocha son visage du mien et je suis presque certaine d'être devenue tomate en sentant son haleine tout contre mes joues. Il se jouait de tout cela, et je m'en fichais. Mais j'ai tout de même eu besoin qu'il s'éloigne quelque peu pour reprendre mes esprits. "Oui... Enfin il y a toujours mieux ailleurs..." Lui répondis-je en lui tirant la langue comme l'aurait fait une enfant. Après le rouge aux joues, l'attitude puérile, c'était tout moi. "Va pour Viola alors." Ajoutais-je en parlant de la vieille dame que Harry connaissait. Je n'en pensais rien, je voulais juste parler d'autre chose. "Ben écoutes non. J'aime prendre l'air, ça me permet de me ressourcer. Et toi alors ?" Et de chercher l'inspiration, entre autre chose... "Ca marche. Mais j'aime les muscles quand même, mais bon, enfin bref, tu vois quoi..." Je devais me reprendre. Je n'étais pas ce genre de filles d'ordinaire. J'étais loin d'être de celles qui s'extasiaient devant un paquet de muscles ambulant. Et en parlant d'apparence, Harry m'avoua ne pas aimer les femmes superficielles. Et je le comprenais. Mais j'étais persuadée qu'il n'avait pas encore trouvé la femme de sa vie. Tout le monde a une âme soeur, quelque part, cachée pour certains, bien en vue pour d'autres... Harry devait juste attendre, c'était tout. "Alors justement, dis-moi tout du mystérieux Harry Black. Je veux tout savoir. Enfin pas les détails cochons, juste ce qu'il y a à savoir. Les trucs intéressants. Dis-moi tout." Il me regarda dans les yeux et j'en fis autant. J'avais hâte d'en savoir plus à son sujet même si je doutais qu'il m'en dévoile autant que je le souhaitais.

Emi Burton

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Harryïola ♪♫ héhé te voilà !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Harryïola ♪♫ héhé te voilà !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» yeux voilé suru n discus
» veuve noir et veuve noir voilée
» Grace à Luc du gite de la Cure, me voici, me voilà...
» Pil-Poil, petit chat noir avec oeil voilé, 1 an, castré
» oeil voilé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Bye Bye :: Corbeille :: Closed topics :: 2017 :: Topics-