Partagez | 
 

 Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
COSMOPOLITAN

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Hidden Passion et j'ai : 26 printemps J'ai débarqué le : 10/01/2017 sur California Dream. J'ai posté : 87 messages. J'ai choisi : Lana Parrilla comme célébrité et je dois mon avatar à : lilousilver J’interprète également : Aïola

Coucou moi c'est : Ava Actuellement, je suis : mariée et j'ai une préférence : pour les hommes J'ai : 3 enfants Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : 3 enfants J'ai trouvé un job, je suis : mannequin à la retraite


MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   Jeu 29 Juin - 18:58



Ruby et Ava
Veux-tu enfin me parler ?
Les mots de Ruby me firent mal au cœur. Elle n'en voulait plus à Turner alors qu'elle me reprochait tous les malheurs du monde. Je ne comprenais pas vraiment pourquoi. Mais je devais faire avec. Pourquoi Derek aurait-il droit au pardon et pas moi ? C'est lui qui a voulu garder tout cela secret, c'est encore lui qui m'a interdit de tout dévoiler. J'ai accepté, pour le bien de mes enfants mais mon cœur n'en souffre pas moins. En attendant, il reçoit le pardon et moi la malédiction. C'est injuste. Mais j'allais tout faire pour y remédier. Je n'allais pas rester le bras croisés alors que la vérité venait d'éclater au grand jour. Il était temps de mettre les choses à plat et de tout recommencer. Ou au moins, de reconstruire ce qui a été détruit. Le souffle court et faisant comme si ses mots ne m'avaient pas blessée, j'ai répondu à ma fille : "Tu crois vraiment ce que tu dis ? Tu penses vraiment que j'aurais gardé le secret toute ma vie ? Tu ne me connais pas, c'est certain." Je ne pouvais pas la blâmer pour ça, tout était entièrement de ma faute. "Mais ne vient pas dire que ton père est l'ange de l'histoire. Je sais que ce ne sont pas tes mots mais il n'a rien fait pour arranger les choses non plus ! C'est lui qui a tout fait pour mettre le secret en place, lui qui a voulu taire notre lien. Tu peux me détester mais mets-le dans le même panier." J'en devenais méchante, je n'arrivais plus à me contrôler. Pourquoi me prendrais-je tous les reproches alors que Derek s'en sortait avec les honneurs ?

"Personne n'a dit que tu étais bête et surement pas moi. Alors n'essaies pas de jouer à la plus maligne." Voyant qu'elle acceptait ma demande de tout lui expliquer, je lui emboîtai le pas jusqu'à un café non loin de là. Il n'était pas plein et cela me rassurait. "Asseyons-nous là." Dis-je en tenant la porte à ma fille tout en lui montrant deux chaises vides près de la fenêtre. "Tu veux tout savoir ? Très bien. Tu vas tout savoir." Cela risquait de m'être douloureux mais il fallait bien passer par là pour que Ruby daigne me parler poliment. Je pris une longue inspiration pour commencer mon récit. "J'étais jeune et idiote. J'ai l'impression que ça fait des années que tout cela s'est passé alors que ce n'est pas si vieux finalement..." L'âge de mes jumeaux, par définition. "J'ai pris peur. Ton père... Enfin désolée, Scott, mon mari, m'a demandée en mariage. Par le passé, il m'a fait souffrir mais j'ai décidé de lui pardonner. Mais ce soir-là, lorsqu'il m'a fait sa demande, j'ai paniqué. J'ai d'abord accepté, toute contente qu'il saute le pas. Mais en y réfléchissant bien, j'étais effrayée. Je suis sortie boire et une chose en entraînant une autre... J'ai rencontré Turner. Pardon, Derek. J'étais ivre et lui aussi... Nous avons commis l'irréparable et pourtant Scott m'a pardonnée. Heureusement après ce qu'il m'avait fait... Mais passons. Lorsque j'ai appris que j'étais enceinte, j'ai tout de suite fait un test de paternité. Derek a voulu taire ta gémellité avec Logan. Je n'ai pas tout de suite été d'accord. Mais j'ai fini par accepté, par orgueil. Je me rends compte aujourd'hui que c'était plus que stupide. Toutes les excuses du monde ne suffiront pas à me faire pardonner, j'en ai conscience. J'espère juste que tu prendras ma version en compte et que tu accepteras de me parler à l'avenir..." J'espérais sincèrement que mon explication l'aiderait à mieux me percevoir mais c'était quitte ou double.


© Ely
Revenir en haut Aller en bas
SEX ON THE BEACH

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Sihem - (Pixye) et j'ai : 24 ans. J'ai débarqué le : 29/06/2015 sur California Dream. J'ai posté : 1471 messages. J'ai choisi : Phoebe Tonkin comme célébrité et je dois mon avatar à : lux aeterna J’interprète également : Sanaa J. Keagan, Moira W. O'Hara & C. Lux Valentine

Ruby's chapter life :

Ava - Rubuen - Matthew - Matthew & Bastian (Noe) - Matthew - Derek - Matthew - Blake - Thanksgiving
Coucou moi c'est : Ruby Amelia Turner Actuellement, je suis : en couple avec Matthew Rider et j'ai une préférence : un peu plus prononcé pour les hommes, mais je suis bisexuelle. J'ai : aucun enfant pour le moment. J'ai trouvé un job, je suis : agent de mannequin dans ma propre boîte " Blackson & Turner ", anciennement mannequin à l'international.
JOURNAL :



MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   Mer 5 Juil - 20:08

Veux tu enfin me parler ?

Ava Dawson & Ruby Turner
On récolte ce que l'on sème...



Selon Ava, tout ce que Ruby pouvait penser était erroné. Elle sous-entendait que Derek et Octavia Turner cachaient encore des choses à la fille qu’ils avaient élevée. La jeune femme n’aimait pas du tout cette insinuation. Ses parents n’étaient pas aussi stupides pour lui cacher encore des choses. Ils connaissaient assez bien, même très bien leur fille. Les Turner savaient qu’un mensonge de plus leur ferait perdre définitivement leur fille. Aucun des deux ne voulait que cela se produise. Donc l’autre solution pour Ruby, c’était qu’Ava était une menteuse. C’est la théorie la plus probable et à laquelle, la demoiselle Turner croyait. « Tu as quand même gardé le secret durant vingt-cinq ans et tu ne semblais pas décidé à le révéler quand j’ai commencé à poser des questions. Donc oui, je pense que tu aurais gardé le secret jusqu’à ton lit de mort. Oui, je ne te connais pas et je n’ai pas l’intention de te connaître. » Ruby se répétait une fois de plus, mais Ava ne semblait pas comprendre. La brunette ne voulait pas connaitre sa mère biologique ça ne l’intéressait pas. Elle avait Octavia comme mère et ça lui suffisait amplement. Si elle voulait reconquérir un enfant, elle devrait se concentrer sur Logan. Avec Ruby, Ava réussirait seulement à perdre son temps. Il était compliqué de faire changer d’avis l’ex mannequin, elle a toujours été très têtue et ça ne s’arrange pas avec le temps. C’était même tout le contraire. Toutes les personnes qui connaissaient un minimum la demoiselle Turner le savaient très bien. Tous en avaient déjà fait les frais probablement. « Je n’ai jamais prétendu que mon père était un ange. J’ai bien conscience que ce n’était pas du tout le cas. Si c’était un ange, je ne serais pas là aujourd’hui. » Un ange ne trompe pas sa femme parce qu’elle est trop occupée à prendre soin de leur fils malade. « Je vous mets tous les deux dans le même panier. C’est facile de lui mettre la faute dessus. Vous avez tous les deux voulu ce secret. Si tu ne voulais pas le cacher, qu’est-ce qui t’a forcé à garder le silence ? Un secret est facile à dévoiler. » Il n’y en avait pas un qui été plus fautive que l’autre. Ava et Derek avaient exactement le même degré de responsabilité dans cette histoire.

Ruby ne répondait rien quand Ava lui faisait la réflexion de pas faire la maline. Ce n’était absolument pas ce qu’elle faisait, mais quelle importance de relevé le contraire. La brunette se fichait bien que ce que pouvait passer celle qui était sa mère biologique. La seule chose qu’elle partageait, c’était des gênes rien de plus. Curieux hasard, Ruby ressemblait beaucoup à Derek et peu à Ava. Les deux femmes s’asseyaient dans un serveur vient pour prendre leur commande. Pour se débarrasser de lui et faire vite, commandait uniquement de l’eau plate. Elle écoutait ensuite l’histoire d’Ava. « Donc selon ta version, le responsable de ce secret, c’est uniquement mon père. Tu as accepté par orgueil ou non, vous êtes, tous les deux, responsables, ça ne change absolument rien. Merci de m’avoir fait perdre mon temps… » Ruby sortait son portemonnaie pour payer sa commande qui n’était même pas encore arrivé. Elle avait bien l’intention de partir. Si elle voulait lui parler pour la convaincre que Derek était le seul fautif, elle perdait vraiment son temps.


Made by Neon Demon

_________________

"Jamais personne n'aimera tes qualités autant que je ne peux vivre sans tes défauts." ~
endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
COSMOPOLITAN

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Hidden Passion et j'ai : 26 printemps J'ai débarqué le : 10/01/2017 sur California Dream. J'ai posté : 87 messages. J'ai choisi : Lana Parrilla comme célébrité et je dois mon avatar à : lilousilver J’interprète également : Aïola

Coucou moi c'est : Ava Actuellement, je suis : mariée et j'ai une préférence : pour les hommes J'ai : 3 enfants Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : 3 enfants J'ai trouvé un job, je suis : mannequin à la retraite


MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   Ven 4 Aoû - 11:37



Ruby et Ava
Veux-tu enfin me parler ?
Tout était si compliqué. Comment tout expliqué à Ruby sans qu'elle ne m'incrimine davantage ? C'était tout bonnement impossible. En attendant, j'avais plus d'un tour dans mon sac même s'ils tardaient à se faire connaître pour cette fois. Ruby ne semblait pas encline à vouloir me pardonner. Je le sentais et cela se lisait dans ses yeux. Elle était têtue et obstinée. Bien qu'elle ne veuille rien à voir à faire avec moi, elle avait tout de même hérité de mon tempérament de feu. Je me gardais bien de le lui souligner pour l'instant. Je me suis contentée de soupirer en l'entendant me répéter inlassablement que j'aurais probablement gardé mon secret jusqu'à ma mort. En revanche, le fait qu'elle ne veuille pas me connaître était loin de me laisser indifférente. "Tu dis cela aujourd'hui mais tout le monde a envie de connaitre sa mère. Une maman est très important. Et même si madame Turner a assuré ce rôle jusqu'à maintenant, je n'en demeure pas moins te génitrice. Sans moi, tu ne serais pas là." Scott disait souvent que j'employais des mots trop brutaux pour me faire entendre. Je savais qu'il avait raison. Mais j'étais comme ça, j'avais beau essayé de parler d'une manière plus conventionnelle, cela sonnait faux dans ma bouche. "Tu penses sincèrement que tu l'aurais mieux pris si j'étais venue à toi, un jour comme ça par hasard au détour d'une rue, pour t'annoncer "hey, je suis ta mère !" non, j'en doute fortement." Répliquais-je au fait qu'un secret est facile à dévoiler. Il n'est certes pas aisé de dévoiler la vérité mais il n'est pas non plus facile de taire une telle chose pendant deux décennies. "Qu'est-ce que tu crois ? Que je n'ai jamais eu envie de vous avouer la vérité à ton frère et à toi ? Bien-sûr que si voyons ! Mais nous avions un accord avec les Turner et nous devions nous y tenir. Déjà que je n'ai pas tenue ma part du marché en prenant soin de toi à distance..." Oui, j'ai espionné ma fille pour savoir si elle allait bien. Le jour où elle a eu à porter ses béquilles pour la vie, j'en eus le cœur brisé. Mais personne ne s'en soucia. Tout le monde se demanda pourquoi j'étais de mauvaise humeur et anéantie lorsque cela s'est produit. Mais c'était le lourd fardeau à porter qui m'était imposé.

Assises à une table, je m'efforçais de conter l'histoire à ma fille. Mais Ruby ne voulait rien entendre. Elle s'efforçait à m'incriminer moi et moi seule. "Tu n'écoutes dont pas ce que je te dis ?" Je m'emportais. Le fait qu'elle ne veuille pas entendre ce que j'avais à lui dire me déboussolait. "Je n'ai jamais incriminer Turner. Enfin si, mais nous étions tous les deux fautifs, nous sommes tous fautifs dans cette histoire." Comment lui avouer que je n'en pouvais plus de me battre ? Comment lui dire que la révélation de ce secret m'a délivrée d'un poids énorme ? Ruby n'était pas prête à m'écouter, ou plutôt elle consentait à m'écouter mais ne voulait rien entendre. Le temps serait probablement mon plus fort allié désormais... "Je t'en prie, ne pars pas comme ça..."



© Ely
Revenir en haut Aller en bas
SEX ON THE BEACH

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Sihem - (Pixye) et j'ai : 24 ans. J'ai débarqué le : 29/06/2015 sur California Dream. J'ai posté : 1471 messages. J'ai choisi : Phoebe Tonkin comme célébrité et je dois mon avatar à : lux aeterna J’interprète également : Sanaa J. Keagan, Moira W. O'Hara & C. Lux Valentine

Ruby's chapter life :

Ava - Rubuen - Matthew - Matthew & Bastian (Noe) - Matthew - Derek - Matthew - Blake - Thanksgiving
Coucou moi c'est : Ruby Amelia Turner Actuellement, je suis : en couple avec Matthew Rider et j'ai une préférence : un peu plus prononcé pour les hommes, mais je suis bisexuelle. J'ai : aucun enfant pour le moment. J'ai trouvé un job, je suis : agent de mannequin dans ma propre boîte " Blackson & Turner ", anciennement mannequin à l'international.
JOURNAL :



MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   Mer 9 Aoû - 18:45

Veux tu enfin me parler ?

Ava Dawson & Ruby Turner
On récolte ce que l'on sème...



Connaître Ava n’intéressait tout simplement pas Ruby. C’était le cas aujourd’hui et ça serait de même dans plusieurs années. C’était une décision mûrement réfléchie et assumée. Même si à la base, elle avait été motivée par la colère que pouvait ressentir la demoiselle Turner vis-à-vis de sa génitrice. Cette dernière semblait adorée lui répéter que sans elle, elle n’aurait jamais vu le jour. Elle n’avait pas tort. Mais dans la logique des choses si tout devait se passer comme il faut, elle n’aurait dû jamais exister, tout comme Logan. « Tu dis que tout le monde veut connaître sa mère. Eh bien, tu as la preuve que non. J’en connais déjà une, je n’ai pas besoin d’une seconde mère. Oui, sans toi, je ne serais pas là. Mais on sait toutes les deux que je n’aurais jamais dû exister. Donc ça ne sert à rien que tu me répètes ça. Tu aurais dû avorter, ça t’aurait facilité la vie. » Il n’aurait pas eu de mensonge, peut-être qu’elle n’aurait jamais revue Derek après cette nuit. Sa vie aurait continué paisiblement. Elle n’aurait pas deux enfants qui la déteste et un enfant dans l’incompréhension.

Le mensonge aurait pu durer moins longtemps que vingt-cinq ans, c’était certain. Ruby ignorait dans quelle condition la révélation serait mieux passé. Mais la façon dont elle l’avait appris était loin d’être la meilleure. Elle avait dû fouillé et mettre ses parents au pied du mur pour connaître la vérité. « Ça serait mieux passé si vous aviez fait machine arrière lorsqu’ont été enfant. Ça vous aurait tué de faire une garde alternée ? Qu’est-ce qu’elle vous a apporté votre réputation ? » Ava disait qu’elle aurait voulu mettre fin au secret. C’était bien de dire cela, mais la seule chose que Ruby retenait, c’est qu’elle n’avait absolument rien dit toutes ses années, tout simplement. La dernière phrase d’Ava attirait l’attention de la jeune femme. Elle s’était occupée d’elle à distance ? Qu’est-ce que c’était encore comme connerie qu’elle racontait ? « Comment ça, tu t’es occupé de moi à distance ? » Qu’est-ce qu’elle étendait par-là ?

Selon Ava, Ruby n’écoutait pas ses mots. Elle se trompait totalement, elle avait toute l’attention de sa fille. Mais apparemment, elle avait un dialogue de sourds puisqu’apparemment, chacune ne comprenait pas les propos de l’autre. En tout cas ça en avait tout l’air. « Si je t’écoute ! » Avait répondu la demoiselle Turner légèrement agacée. « J’ai bien compris que vous étiez tous les deux fautives et c’est ce que je dis depuis tout à l’air. Vous avez exactement le même niveau de responsabilité dans cette histoire. » Ruby en avait bien assez entendu pour le moment. Elle sortait quelques billets pour payer l’eau plate qu’elle avait commandée et laisser un pourboire au serveur. « Pourquoi je resterais ? Qu’est-ce que tu vas me dire de plus que je ne sais pas déjà ? Là tu ne m’as absolument rien appris… »


Made by Neon Demon

_________________

"Jamais personne n'aimera tes qualités autant que je ne peux vivre sans tes défauts." ~
endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
COSMOPOLITAN

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Hidden Passion et j'ai : 26 printemps J'ai débarqué le : 10/01/2017 sur California Dream. J'ai posté : 87 messages. J'ai choisi : Lana Parrilla comme célébrité et je dois mon avatar à : lilousilver J’interprète également : Aïola

Coucou moi c'est : Ava Actuellement, je suis : mariée et j'ai une préférence : pour les hommes J'ai : 3 enfants Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : 3 enfants J'ai trouvé un job, je suis : mannequin à la retraite


MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   Jeu 10 Aoû - 11:18



Ruby et Ava
Veux-tu enfin me parler ?
Tout ceci était au-dessus de mes forces. Même si je paraissais sure de moi et impénétrable, il n'en était pas moins que mon cœur souffrait le martyre. Ruby ne voulait rien avoir à faire avec moi. A sa place, j'aurais probablement réagi de la même façon. Mais là est le problème, je ne suis pas à sa place. Ma mère a toujours été là pour oi, tout comme mon père. Je n'ai jamais eu à faire face à des mensonges comme celui que l'on a monté avec les Turner. Je ne souhaite à personne à avoir à le faire d'ailleurs. Tout ceci est bien trop compliqué... Que faire pour que Ruby accepte enfin de me parler gentiment ? Quoi que le fait qu'elle me parle était déjà un énorme pas en avant pour nous deux. Ses mots me firent mal, ses mots me blessèrent au plus profond de mon cœur. Que répondre à cela ?
Je n'allais tout de même pas me laisser traiter de cette façon, jamais de la vie !
"Avorter ?! Tu plaisantes j'espère ?! Jamais je n'aurais fait une telle chose ! Même si Turner n'aurait pas voulu de toi, ou de Logan, je vous aurais gardé tous les deux ! On aurait été une famille, une vraie famille..." Mais c'est bien loin d'être le cas malheureusement et tout était de ma faute, ou presque...

Une garde alternée ? Oui, pourquoi pas. Mais avec les Turner, c'était ou tout blanc ou tout noir. Ils ne voulaient pas partager. c'est aussi pour ça que j'ai dû agir dans l'ombre pour apprendre à connaître ma fille. Sans cela, j'aurais manqué la moitié de sa fille comme ils l'ont fait avec Logan. "Pour la garde alternée, demande à ton cher papa." Ces mots étaient sortis si violemment de ma bouche que je m'en voulus immédiatement. le but n'était pas d'incriminer une famille ou l'autre, mais mon cœur me trahissait et je ne pouvais plus me retenir. Vingt-cinq ans dans le secret et la frustration est telle qu'on ne peut plus la garder enfouie en soi. "Ah maintenant ça t'intéresse..." Je n'aurais jamais dû dire ça mais encore une fois, je ne réfléchissais plus vraiment. Les gens qui me connaissaient ne me reconnaîtraient plus en me voyant parler de la sorte. "Excuse-moi... C'est juste que..." Je devais absolument me reprendre. Je pris une longue inspiration pour ensuite ajouter : "Bien-sûr que je me suis occupée de toi à distance. J'ai fait ce que j'ai pu pour apprendre à te connaître de loin. Dit comme ça, ça peut paraître suspect mais je t'assure que je faisais cela uniquement dans le but de te connaître." Bien-sûr, ça n'a pas été comme je l'espérais mais c'était mieux que rien.

Puis la conversation ou plutôt la dispute tourna court. Ruby voulut s'en aller et je ne pouvais rien faire pour l'en empêcher. Après tout, elle avait probablement besoin de temps pour digérer tout cela. "Je ne t'ai rien appris ? Là, c'est un peu exagéré tu ne crois pas ?" Je savais qu'elle se mentait à elle-même sur ce point. Mais je ne voulais pas non plus la retenir plus que de raison. Nous étions appelées à nous recroiser maintenant que la vérité a été dévoilée. "Sache que si tu veux partir, je ne te retiens pas. Mais on se reverra, ça je peux te le promettre. J'espère simplement que ce sera dans de meilleures conditions." J'avais envie de la prendre dans mes bras mais je n'en fis rien, elle m'aurait rejetée.



© Ely
Revenir en haut Aller en bas
SEX ON THE BEACH

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Sihem - (Pixye) et j'ai : 24 ans. J'ai débarqué le : 29/06/2015 sur California Dream. J'ai posté : 1471 messages. J'ai choisi : Phoebe Tonkin comme célébrité et je dois mon avatar à : lux aeterna J’interprète également : Sanaa J. Keagan, Moira W. O'Hara & C. Lux Valentine

Ruby's chapter life :

Ava - Rubuen - Matthew - Matthew & Bastian (Noe) - Matthew - Derek - Matthew - Blake - Thanksgiving
Coucou moi c'est : Ruby Amelia Turner Actuellement, je suis : en couple avec Matthew Rider et j'ai une préférence : un peu plus prononcé pour les hommes, mais je suis bisexuelle. J'ai : aucun enfant pour le moment. J'ai trouvé un job, je suis : agent de mannequin dans ma propre boîte " Blackson & Turner ", anciennement mannequin à l'international.
JOURNAL :



MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   Jeu 17 Aoû - 13:53

Veux tu enfin me parler ?

Ava Dawson & Ruby Turner
On récolte ce que l'on sème...



Ruby avait posé une question toute simple à Ava. Pourquoi n’avait-elle pas avorté ? Toute sa vie aurait été plus simple. Elle n’aurait pas vécu avec un terrible secret. Son mari n’aurait peut-être jamais su qu’elle l’avait trompé. Elle n’aurait pas été séparée d’un de ses enfants et déchirée comme elle le prétendait. Pour finir, aujourd’hui, elle ne serait pas dans cette position où ses enfants la haïssaient. Ava semblait profondément choquée par cette question. Et pourtant, c’était une solution qu’elle aurait pu et, ou dû envisager. « Et pourquoi pas ? Il n’y a rien mal à ne pas vouloir d’un enfant. Ou pour le coup deux enfants, qui te rappellent chaque jour ton infidélité… Une vraie famille ? Tu plaisantes ? Toujours, plongée dans le mensonge, en pensant que ton mari était notre père biologique à Logan et moi. » Ruby ne comprend vraiment pas pourquoi Ava et Derek tout comme leur conjoint avaient tenu à se compliquer autant la vie. Puis il était certain que ce mensonge ne les rendait pas heureux sauf s’ils leur manquaient à chacun une case. Ce qui ne serait pas étonnant déjà pour monter cette histoire de toute pièce, il ne fallait pas être très net.

Une garde alternée aurait été une bonne décision. Pas de mensonge, peut-être une réputation entachée, mais ça s’arrangeait ça avec le temps. Logan aurait pu connaître son grand frère Ylan et soutenir Ruby quand sa maladie l’a emporté. Wendy accepterait d’avoir une grande sœur et ne trouverait pas des excuses pour ne pas la rencontrer. D’après Ava si la garde alternée n’était pas envisagée, c’était à cause de Derek. Ruby avait été assez surprise par la violence du ton employé par Ava. Par réflexe, la brunette avait répondu sur la défensive. « Tu vas me dire que tu voulais de cette garde et que c’est lui qui était contre ? Et toi sagement, tu as dit ok ? » Le ton de Ruby s’était radouci quand elle avait demandé à Ava ce qu’elle voulait dire par s’être occupé d’elle à distance. Mais elle regrettait aussitôt d’avoir posé la question en entendant la réponse d’Ava. « Et après, tu dis que c’est moi qui refuse le dialogue. » Elle s’excusait avant de répondre à la question de sa fille. « Et qu’est-ce que tu sais sur moi ? »

Ruby en avait bien assez entendu pour aujourd’hui. Elle avait accordé assez de son temps à Ava. Bien plus que ce qu’elle avait prévu. Madame Dawson devait donc déjà s’estimer heureuse. « Ok, j’ai appris que selon toi, la garde alternée a été empêcher par mon père. Aussi, que tu m’as épié ses vingt-cinq dernières années. »

Made by Neon Demon

_________________

"Jamais personne n'aimera tes qualités autant que je ne peux vivre sans tes défauts." ~
endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
COSMOPOLITAN

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Hidden Passion et j'ai : 26 printemps J'ai débarqué le : 10/01/2017 sur California Dream. J'ai posté : 87 messages. J'ai choisi : Lana Parrilla comme célébrité et je dois mon avatar à : lilousilver J’interprète également : Aïola

Coucou moi c'est : Ava Actuellement, je suis : mariée et j'ai une préférence : pour les hommes J'ai : 3 enfants Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : 3 enfants J'ai trouvé un job, je suis : mannequin à la retraite


MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   Ven 18 Aoû - 14:28



Ruby et Ava
Veux-tu enfin me parler ?
Ruby ne comprenait pas. Ou ne voulait pas comprendre. Il est certes difficile de faire la part des choses et c'est surement trop tôt mais la vie est ainsi faite. Nous avons pris une décision il y a vingt-cinq ans et nous nous y sommes tenus. C'est malheureusement tragique et idiot (pour certains) d'avoir agi de la sorte mais c'est fait. Le passé est le passé, il faut savoir aller de l'avant. Malheureusement, ce n'est pas si simple. Pardonner n'est pas chose aisée et je sentais bien que Ruby n'était pas prête du tout à le faire. A sa place, j'aurais probablement agi de la même manière... En attendant, l'avortement n'était pas une chose pour laquelle j'étais partisane. Hors de question de tuer un enfant, dans mon cas deux enfants. Cela revenait à ne pas assumer les conséquences de mes actes. "Si tu vois les choses ainsi c'est que tu n'es pas prête d'avancer. Je ne pense pas comme toi. Je veux simplement que les choses s'arrangent entre nous. Tu n'es pas prête, tant pis, j'attendrai. Mais l'avortement n'était et ne sera jamais une option." Certes, nous n'aurions pas été une famille très conventionnelle en
admettant que Turner n'ait pas voulu assumer son rôle de père biologique. Mais nous n'aurions pas tous vécus dans le mensonge comme aujourd'hui. Il est temps d'avancer et maintenant !
La garde alternée n'a pas été envisagée. J'y ai pensé à un moment mais les Turner n'ont rien voulu entendre. Et tout s'est passé si vite que je n'ai pas pu agir dignement. J'étais sous pression, mes hormones me jouaient des tours et les Turner se faisaient de plus en plus pressant. Soit j'acceptais leur compromis, soit je pouvais dire au revoir à mes deux enfants. Pour moi, la décision a vite été prise. Comment l'expliquer gentiment à Ruby ? "Tout s'est passé très vite. A l'époque, je n'étais pas la femme forte que tu connais aujourd'hui. La vie m'a endurcie. Te perdre ma endurcie. Mais la garde alternée n'était pas une option pour les Turner, demande-leur pourquoi, je n'ai moi-même pas la réponse." J'étais sèche mais je ne voulais pas l'être. Mes sentiments prenaient le dessus et je n'aimais pas ça. Je n'arrivais plus à rester impassible comme toujours. Ruby ajouta que je refusais le dialogue mais c'était faux. Depuis tout à l'heure, je m'efforçais de tout lui expliquer. Je suis même allée jusqu'à lui avouer que je l'espionnais. Elle voulut d'ailleurs en savoir plus sur le sujet. Je pris une longue inspiration pour lui répondre : "Je sais tout ce que j'i bien apprendre sans éveiller les soupçons. Quand tu as eu ton accident, j'étais là mais tu ne l'as jamais su." Je ne lui dis pas que j'ai été dévastée, elle ne comprendrait pas. "Je t'ai vu grandir, je t'ai vu évoluer. Certes, c'était lin d'être comme je l'aurais espéré mais j'ai fait ce que j'ai pu pour ne pas m'éloigner trop de toi."

Ruby voulait s'en aller et je ne l'a retins pas. Cela devait faire trop d'informations d'un seul coup. "Tu ne veux pas comprendre, ce n'est pas grave. Mais sache que je serai toujours là pour toi." Je ne voulais pas m'enfoncer davantage dans des explications qu'elle ne prendrait pas en considération. Elle voulait partir, je le comprenais ou tout du moins j'essayais de la comprendre...



© Ely
Revenir en haut Aller en bas
SEX ON THE BEACH

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Sihem - (Pixye) et j'ai : 24 ans. J'ai débarqué le : 29/06/2015 sur California Dream. J'ai posté : 1471 messages. J'ai choisi : Phoebe Tonkin comme célébrité et je dois mon avatar à : lux aeterna J’interprète également : Sanaa J. Keagan, Moira W. O'Hara & C. Lux Valentine

Ruby's chapter life :

Ava - Rubuen - Matthew - Matthew & Bastian (Noe) - Matthew - Derek - Matthew - Blake - Thanksgiving
Coucou moi c'est : Ruby Amelia Turner Actuellement, je suis : en couple avec Matthew Rider et j'ai une préférence : un peu plus prononcé pour les hommes, mais je suis bisexuelle. J'ai : aucun enfant pour le moment. J'ai trouvé un job, je suis : agent de mannequin dans ma propre boîte " Blackson & Turner ", anciennement mannequin à l'international.
JOURNAL :



MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   Jeu 31 Aoû - 12:57

Veux tu enfin me parler ?

Ava Dawson & Ruby Turner
On récolte ce que l'on sème...



Si Ruby avait grandi avec Ava, les deux femmes auraient sûrement été souvent en conflit. Elles avaient des opinions complètement différentes sur divers sujets. Ou peut-être que c'était parce que Ruby avait été élevée par des parents beaucoup plus souple, qu'elle était aujourd'hui, si différente de sa mère biologique. Premier point, où elle avait un désaccord : l'avortement. Pour Ava, c'était un acte, inenvisageable. Alors que pour Ruby, ce n'était pas le cas. Elle l'avait d'ailleurs déjà pratiqué une fois. Octavia avait respecté le choix de sa fille et l'avait même soutenu. Est-ce qu'Ava aurait fait de même ? La demoiselle Turner en doutait fortement. Madame Turner était elle-même au courant de cet épisode de la vie de sa fille. Probablement pas, Ruby avait été très discrète à ce propos. À l'époque, seul le père du bébé, sa meilleure amie, Georgia et sa mère (Octavia) avaient été au courant. Aujourd'hui, plus de monde était au courant comme Matthew, Faith ou encore Jeffrey. Tout simplement parce que ça appartenait au passé et qu'elle acceptait totalement son choix. Même si par moment, elle regrettait son choix, Ruby savait qu'elle avait pris la meilleure décision à cette période de sa vie. « Ce n'est pas que je ne veux pas avancer. C'est simplement que j'ai des opinions différentes des tiennes. Si comme tu le prétends, vraiment, tu veux que les choses s'arrangent entre toi et moi, tu devrais vite l'accepter. » Ruby n'avait jamais changé pour plaire à quiconque. Ce n'était pas aujourd'hui que les choses allaient changer et encore moins pour Ava. La jeune brune est une femme franche et têtue, les deux adjectifs qui l'a qualifiée le mieux. Elle avait également ses propres opinions qu'elle se faisait seule. C'était simple avec la jeune femme, on l'acceptait comme elle était. Dans le cas contraire, il valait mieux suivre son chemin et ne rien attendre de Ruby.

Ava affirmait que si la garde alternée n'avait pas été envisagée, c'est parce que Derek et Octavia étaient contre cette idée. Ruby trouvait cela insensée. Pourquoi ils auraient été contre ? La priorité de ses parents avait toujours été le bien-être de leur enfant. Séparé des jumeaux, s'ils avaient un autre choix, n'était pas pensé à leur bien, c'était même tout le contraire. « Je ne te crois pas, quand tu dis que mon père a fait ce choix. C'est facile de mettre la faute sur lui pour toute cette histoire. Mais vous étiez quatre à jouer un rôle dans cette histoire. Puis à la base, si vous nous avez séparé Logan et moi, c'est pour une histoire de réputation. Et maintenant, tu dis que c'est mon père qui voulait, je ne sais quoi. Le plus logique reste le plus simple à croire et apparemment, ça à de l'importance pour toi. Tu as bien fait passer le fils de Wendy pour le tien, pour la même raison non ? » Ruby ne devrait pas mêler Wendy et son fils à cette conversation. Mais c'était un bon exemple et seul qu'elle connaissait à propos d'Ava. Malgré tout, la demoiselle Turner aurait une nouvelle conversation avec son père à propos de cette histoire. Ils ne pouvaient pas en rester là.

Ruby était curieuse de savoir ce qu'Ava savait à son propos. Elle devait savoir certaines choses après l'avoir épiée toutes ses années. Mais est-ce qu'elle connaissait de véritables choses au sujet de sa fille ou seulement ce que la brunette laissait paraître. En étant mannequin, la demoiselle Turner était une personnalité publique. Elle avait donc appris à laisser paraître certaines choses et en dissimuler certaines comme sa vie privée. Aujourd'hui, en étant agent de mannequin, elle était dans l'ombre et moins médiatisée, mais elle avait quand même le droit à quelques lignes parfois. Pour cette raison, Ruby continuait à faire attention. C'était même devenue une habitude au final. « Je sais que quand j'ai eu l'accident, tu es là. Quand j'ai eu besoin d'une transfusion de sang. C'est le tien que j'ai eu. Je t'ai d'ailleurs déjà remercié pour cela. Et c'est de là, que ton comportement étrange m'a poussé à chercher et à creuser. Jusqu'à découvrir ce fameux secret... » Un secret qui leur avait totalement changé la vie.

La demoiselle Turner décidait de mettre fin à cette conversation. Elle en avait assez entendu et appris pour aujourd'hui. Elle devait déjà assimiler tout cela. Distinguer ce qui selon elle était vrai ou faux. Ava essayait de se défendre comme elle le pouvait. Donc ça n'étonnerait pas Ruby que certains détails ne soient pas honnête. « Comment ça, je ne veux pas comprendre ? Je t'ai écouté et t'ai posé des questions, ça prouve bien que j'essaye. Mais vos choix et tes histoires sont incompréhensifs et pourtant, je suis loin d'être stupide. » Cela commençait à agacer Ruby.

Made by Neon Demon

_________________

"Jamais personne n'aimera tes qualités autant que je ne peux vivre sans tes défauts." ~
endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
COSMOPOLITAN

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Hidden Passion et j'ai : 26 printemps J'ai débarqué le : 10/01/2017 sur California Dream. J'ai posté : 87 messages. J'ai choisi : Lana Parrilla comme célébrité et je dois mon avatar à : lilousilver J’interprète également : Aïola

Coucou moi c'est : Ava Actuellement, je suis : mariée et j'ai une préférence : pour les hommes J'ai : 3 enfants Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : 3 enfants J'ai trouvé un job, je suis : mannequin à la retraite


MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   Mer 18 Oct - 11:51



Ruby et Ava
Veux-tu enfin me parler ?
Nous avions des points de vue divergents, certes. Mais la vérité restait la vérité. Il n'en résultait pas moins que je ne serais jamais en faveur de l'avortement alors que Ruby ne semblait pas abonder dans mon sens. Très bien, nos opinions divergeaient mais je ne m'en faisais pas pour cela. Après tout, Ruby a hérité de mon tempérament de feu et mon sens de la répartie. Madame Turner ne pouvait pas en dire autant... En attendant, Ruby n'était pas prête à comprendre mon point de vue, tant pis, le temps l'aiderait peut-être à en être autrement. "Je comprends tout à fait que ton point de vue diverge du mien. Mais accepte le fait que j'ai eu à faire face à certaines situations qui m'ont amenée à prendre des décisions catégoriques." Cela ne nous mènerait à rien de nous chamailler de la sorte, j'en était consciente et j'étai l'adulte, je devais cesser les hostilités.

Ruby ne voulait pas me croire. Ressasser le passé me faisait souffrir. Si tout cela prenait place aujourd'hui, je réagirais différemment c'est certain. Je ne suis plus la même femme qu'à l'époque. Avant, je laissais tout passer. Turner a décidé de séparer mes enfants, j'ai accepté. J'étais faible et naïve, je pensais que tout se passerait bien et que nous pourrions malgré tout être une grande et heureuse famille. Quelle vision idiote et candide des choses... J'étais stupide, je le reconnais et cela se répercutait sur moi aujourd'hui. Je ne pouvais faire autrement qu'essayer de tout expliquer à mes enfants, mais ils ne comprenaient pas et j'avoue ne pas me comprendre moi non plus par moment... "Je te l'ai déjà dit, Turner a voulu agir de cette façon et j'étais stupide à l'époque." Ma réputation allait certes en prendre un coup et peut-être que sur le moment, je n'ai pas réfléchi pleinement. Mais c'est ainsi à présent. "Ne mêles pas Wendy à tout cela, elle n'a rien à voir là-dedans." Il s'agissait presque de la même chose mais je ne tenais pas à mêler ma fille à tout ce tas d'histoires en ce moment.

J'en savais un peu plus sur Ruby que ce qu'elle se contentait de croire. Je n'allais pas tout lui dire aujourd'hui, cela n'avait aucune importance. Je connaissais certaines choses sur elle mais je n'ai pas été une mère à ses côtés, alors à ses yeux, cela n'avait aucun importance. Je le comprenais tout à faire. J'aurais probablement réagi de la même manière à sa place. "Je ne cherche pas des remerciements, j'ai fait ce que j'avais à faire. Je souhaite simplement que les choses s'arrangent entre nous." J'allais devoir m'armer de patience pour voir un jour, peut-être, mes rêves se réaliser.

"Prends ton temps pour assimiler tout cela et tu comprendras plus tard. Je peux comprendre que tu ne veuilles pas de moi tout de suite dans ta vie mais je t'en prie, ne me ferme pas la porte." Cela prendra le temps qu'il faudra mais je voulais y croire. Les choses finiraient par s'arranger. Il le fallait...



©️ Ely
Revenir en haut Aller en bas
SEX ON THE BEACH

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Sihem - (Pixye) et j'ai : 24 ans. J'ai débarqué le : 29/06/2015 sur California Dream. J'ai posté : 1471 messages. J'ai choisi : Phoebe Tonkin comme célébrité et je dois mon avatar à : lux aeterna J’interprète également : Sanaa J. Keagan, Moira W. O'Hara & C. Lux Valentine

Ruby's chapter life :

Ava - Rubuen - Matthew - Matthew & Bastian (Noe) - Matthew - Derek - Matthew - Blake - Thanksgiving
Coucou moi c'est : Ruby Amelia Turner Actuellement, je suis : en couple avec Matthew Rider et j'ai une préférence : un peu plus prononcé pour les hommes, mais je suis bisexuelle. J'ai : aucun enfant pour le moment. J'ai trouvé un job, je suis : agent de mannequin dans ma propre boîte " Blackson & Turner ", anciennement mannequin à l'international.
JOURNAL :



MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   Ven 10 Nov - 17:07

Veux tu enfin me parler ?

Ava Dawson & Ruby Turner
On récolte ce que l'on sème...



Ruby et Ava avaient des opinions diamétralement opposées ainsi que différentes. La demoiselle Turner demandait à sa génitrice de commencer à l’accepter, si elle voulait qu’un jour, leur relation est une infime chance de s’améliorer. Jamais, la brunette ne changerait pour plaire à quiconque et encore moins à la femme qui l’a abandonné à la naissance. Ruby pensait qu’Ava n’éprouvait aucun remord concernant son choix. Elle se disait que dans le cas contraire, elle serait venue vers sa fille bien plus tôt. Pour la jeune brune, le seul regret que Madame Dawson pouvait ressentir, c’était le fait que son secret ait été découvert. « D’accord, j’accepte. Mais ça ne veut pas dire que je le comprends et que ça soit pardonnable. » Ruby préférait être totalement claire sur son point. Le pardon de la demoiselle Turner était quelques choses d’extrêmement difficiles à acquérir. Toutes les personnes qui connaissaient la jeune femme le savaient très bien.

Décidément, Ava n’en démordait pas. Pour elle, le réel fautif et l’initiateur de ce plan que l’on pourrait qualifier de machiavélique n’était autre que Derek Turner. Ruby avait du mal à croire que son père pouvait être un homme aussi mauvais. Un homme qui sert ses intérêts avant celui de ses enfants. Cet homme qu’elle dépeignait n’avait rien avoir avec l’homme bon qui l’avait élevé toutes ses années. La jeune femme ne pouvait pas croire que ce que racontait Ava était la seule et stricte vérité. Elle ne voulait pas non plus le croire. Cela signifiait qu’elle avait toutes ses années idéalisées son père. « Je vais avoir de nouveau une discussion avec Derek. Mais j’ai énormément de mal à te croire. Je suis désolé, je reconnais que je n’aurais jamais dû évoquer Wendy. » Ruby avait eu tort et elle le reconnaissait. Même si ça lui faisait mal de demander, en quelques sortes, pardon à Ava, en disant qu’elle était désolée.

Ruby n’ignorait pas qu’Ava était présente lors de certains éléments marquants de sa vie. Comme ce fameux jour de mars de 2014 où elle avait failli perdre la vie. La jeune femme avait eu besoin d’une importante transfusion de sang et Ava n’avait pas hésité à faire ce don en restant à son chevet. La demoiselle Turner l’avait remercié pour ce généreux geste avant même de savoir la vérité sur leur lien de parenté. Mais malgré tout, en aucun cas ça ne rattrapé le mensonge. Le seul souhait d’Ava était que les choses s’arrangent entre elle et sa fille. Malheureusement, Ruby n’était pas certaine de désirer le moindre lien avec cette femme. Même si elle était sa mère biologique et qu’elle lui avait donné la vie. Mais la brunette n’en dit rien. Elle préférait rester silencieuse et ne rien répondre.

Ava demandait à Ruby de prendre son temps pour assimiler ce qu’elle lui avait dit ; pour comprendre toute cette histoire ; pour tenter de laisser une porte ouverte, pour un possible rapprochement entre les deux femmes. « Je vais essayer, mais je ne te promets rien. Je vais être honnête, je t’en veux énormément. Il faut aussi que tu saches que je ne suis pas réputée pour avoir le pardon facile. Je suis plutôt très rancunière. » Certains réussissaient avoir le pardon de Ruby et d’autre rencontraient plutôt des murs. La demoiselle Turner ne savait pas encore dans quelle catégorie, elle allait ranger Ava. Elle devait sûrement encore avoir toutes les deux de nombreuses discussions. Mais Ruby devrait également parler avec Derek, Octavia, elle se disait même qu’il serait un jour intéressant de parler un jour avec Scott. Cet homme qui avait vécu toutes ses années avec Ava. Cet homme qui devait connaître sa femme par cœur.

Made by Neon Demon

_________________

"Jamais personne n'aimera tes qualités autant que je ne peux vivre sans tes défauts." ~
endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA   

Revenir en haut Aller en bas
 

Veux-tu enfin me parler ? ▬ RUBAVA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» je veux parler a des forestiers de blida SVP
» Apprendre a parler avec "Mirror Mate"?
» Je veux vous parler d'une vidéo extraordinaire !
» Parler ,en arabe ,en classe de français ?:
» Topic pour parler de sa famille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Venice Neighborhood :: Abbott Kinney Boulevard :: Shopping center-