Partagez | 
 

 Quand le stress vous gagne... - ft. Sanaa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : C. et j'ai : 21 ans. J'ai débarqué le : 16/05/2016 sur California Dream. J'ai posté : 381 messages. J'ai choisi : Nico Tortorella. J’interprète également : Quinn Jamerson (anciennement)
MES RPS (4/4)
HAYLEYSANAAPHOEBEMADISON


Coucou moi c'est : Jules Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes. J'ai trouvé un job, je suis : barman et musicien.


MessageSujet: Quand le stress vous gagne... - ft. Sanaa   Lun 5 Juin - 22:37


sanaa + jules
« quand le stress vous gagne »
Cela faisait bien trois mois que je n'avais pas joué en public. Il fallait dire que mon job de barman ne me prenait pas que mon temps, mais surtout mon énergie. Les horaires tardifs, le bar à nettoyer, les disputes entre clients à gérer... Je rentrais très souvent fatigué et je ne trouvais plus vraiment de moments tranquilles pour jouer de la guitare. Et puis, j'avais du mal à trouver des endroits ou me produire. Bien souvent, les bars ne prenaient que des groupes ayant déjà quelques années d'expérience. Moi, je n'avais pas grand chose à proposer, j'étais amateur. C'était sans compter mon amie Sanaa qui avait réussi à me dénicher un bon plan. Elle avait pas mal de contacts et elle m'avait trouvé un bistrot sympa qui accepté que je fasse une scène ouverte ce soir.

J'avais appris ça il y a une semaine. La pression était rapidement montée d'un cran et j'avais directement contactée deux de mes amis qui jouaient de temps à autre de la musique avec moi. Un batteur, et un guitariste qui fort heureusement savait aussi chanter. On avait répété chaque soir pour être prêt. C'était une chance en or.

Nous étions arrivés sur le lieu un peu avant pour installer la sono. Mes deux partenaires n'étaient pas réellement stressés. Pour eux, la musique était un plaisir, pas une opportunité de carrière. Moi, j'avais réellement envie de réussir dans le milieu. Sanaa avait promis d'arriver un peu avant, et justement elle poussa la porte du restaurant. Je lâchais l'installation pour aller la voir. "Sanaa ! Merci d'être venue ! Je suis ultra stressé pour ce soir..."
C'était rare d'ailleurs. Mais là, l'occasion était particulière. Il ne restait plus qu'une demi heure avant que notre représentation commence. Le restaurant commençait à se remplir.


by kkam

_________________
i take as much as i can get, i don't take any regret, i close my eyes to conjure up something. by tomorrow i'll be leaving, i'll be gone.
I THINK I'M COMING DOWN
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Sihem - (Pixye) et j'ai : 24 ans. J'ai débarqué le : 14/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 631 messages. J'ai choisi : Vanessa Hudgens comme célébrité et je dois mon avatar à : avengedinchains J’interprète également : Ruby A. Turner & Moira W. O'Hara.
Ellen & Jeffrey - Logan - Jaimie & Jeffrey - Joshua - Jules - Jake


Coucou moi c'est : Sanaa Jaëlyn Keagan Actuellement, je suis : en train de donner une nouvelle chance à mon ex mari, Jake White et j'ai une préférence : pour les hommes, donc je suis hétérosexuelle. J'ai : un garçon de 8 ans, Jaimie Ethan Keagan et depuis le 2 mai une fille, Lily White Keagan J'ai trouvé un job, je suis : styliste et propriétaire de la boutique Keagan's Clothes.
JOURNAL :
L'Amour maternel est le seul bonheur qui dépasse tout ce qu'on espérait.


Jaimie Ethan Keagan ♥


Lily White Keagan♥




MessageSujet: Re: Quand le stress vous gagne... - ft. Sanaa   Mer 7 Juin - 20:05

Quand le stress vous gagne ...

Jules Campbell & Sanaa Keagan 
“La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent.”



Jake et Sanaa avaient décidé de faire garder leurs enfants Jaimie et Lily par Andrea, la mère de la demoiselle Keagan. Ils avaient pris cette initiative pour qu’ils aient un peu de temps à eux, mais chacun de leur côté. Depuis la naissance de Lily, Jake et Sanaa étaient toujours ensemble et ils avaient besoin d’un peu d’espace. En particulier, la brunette, il y a quelques années ça ne lui aurait posé aucun problème d’être constamment collé à Jake. Mais aujourd’hui ce n’était plus le cas, elle ne le supportait pas. Elle avait besoin de créer de la distance assez régulièrement. Ça ne pouvait pas leur faire de mal d’être loin de la petite famille qu’ils formaient tous les quatre ensembles. Sanaa avait besoin de voir d’autres visages, des amis qu’elle n’avait pas vus depuis un moment. Ce soir, la jeune femme avait d’ailleurs promis à un de ses amis, Jules qu’elle serait dans le public pour la prestation, qu’il ferait ce soir dans un bar de la ville. D’ailleurs, c’était Sanaa qui lui avait trouvé cette scène ouverte. La femme du gérant de ce bar était une cliente de la brunette. Les deux femmes s’étaient croisées par hasard et en discutant, elle avait réussi à avoir un créneau pour Jules.

Cela faisait assez longtemps qu’ils ne s’étaient pas vus, mais ce n’est pour autant que Sanaa oublie ses amis et ses promesses. Elle avait promis à Jules qu’elle se servirait de ses contacts pour l’aider à percer dans la musique. Il avait énormément de talents, c’était un vrai passionné et il ne vivait que pour sa passion. Il méritait vraiment de gagner sa vie grâce à son art tout comme Sanaa le faisait avec le stylisme et son don pour le dessin. Il suffisait maintenant seulement que Jules croise le chemin des bonnes personnes. La demoiselle Keagan faisait de son mieux pour l’aider à forcer le destin. Elle le soutenait également en venant dans ce bar. Même si pour Sanaa se retrouvait dans ce lieu s’appelait tenter le diable. Elle avait toujours un problème avec l’alcool. Elle espérait qu’en prenant une boisson sans alcool et en se concentrant sur Jules et sa prestation, ses démons ne la hanteraient pas. Elle avait espoir après tout ça fait vivre.

Comme promis, Sanaa était arrivée un peu avant au bar. Elle tombait nez à nez avec Jules et deux hommes qui installaient leurs instruments. Les derniers préparatifs avant le grand moment. Il n’avait pas été compliqué pour la demoiselle Keagan de repérer son ami, le bar était encore désert, le monde arriverait plus tard comme toujours. « Salut Jules ! Je t’en prie, j’ai promis que je serais là, j’y suis. Tu n’as pas de raison de stresser, je sais que ça va très bien se passer. Respire, essayes de te détendre. Tu es excellent, les gens dans son bar vont tous adorer. » Elle avait dit cela en se plaçant face à lui et en posant ses mains sur ses épaules. Ou du moins, le bout de ses doigts, la brunette était petite de taille et lui assez grand. Sanaa est une femme difficile et exigeante. Si elle disait qu’il était été excellent, c’est que c’était le cas. Puis elle n’utiliserait pas ses contacts et mettrait sa réputation en jeu pour quelqu’un de mauvais. « Tu comptais chanter quoi ce soir ? Des reprises ou des compositions à toi ? » La brunette était tout simplement curieuse.


Made by Neon Demon

_________________
Quand on vous brise le cœur, il faut se battre de toutes ses forces et s'accrocher à la vie, parce qu'elle continue, quoi qu'il arrive. Et cette douleur qui vous déchire, elle fait partie de la vie aussi, tout comme la peur et le mal-être, et toutes ces sensations qui sont là pour nous rappeler que les choses s'arrangeront et que ça vaut le coup de continuer à se battre.

PRÉSENCE RÉDUITE


Dernière édition par Sanaa J. Keagan le Jeu 27 Juil - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : C. et j'ai : 21 ans. J'ai débarqué le : 16/05/2016 sur California Dream. J'ai posté : 381 messages. J'ai choisi : Nico Tortorella. J’interprète également : Quinn Jamerson (anciennement)
MES RPS (4/4)
HAYLEYSANAAPHOEBEMADISON


Coucou moi c'est : Jules Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes. J'ai trouvé un job, je suis : barman et musicien.


MessageSujet: Re: Quand le stress vous gagne... - ft. Sanaa   Jeu 20 Juil - 0:05


sanaa + jules
« quand le stress vous gagne »
Sanaa était réellement merveilleuse pour aider les autres. Elle avait elle même énormément de talent et avait monté sa propre boutique. C’était une styliste extrêmement douée. Dans tous les cas, je lui devais un service. Je pourrais bien conseiller sa boutique à ma demi soeur, Phoebe. Elle était du genre à dépenser sans compter, surtout en vêtements. Ou alors je pourrais aller refaire ma garde robe moi même là bas. J’aimais beaucoup ce que Sanaa pouvait proposer. C’était même dingue de se dire que chaque vêtement avait été pensé par elle.

Elle tentait de me rassurer mais je ne pouvais m’empêcher de stresser. Pour une fois que j’avais l’opportunité de jouer dans un lieu connu et souvent rempli, il ne fallait vraiment pas que je rate ma chance. D’ordinaire, j’étais un homme qui paraissait toujours très sur de lui. Mais ça n’était qu’une façade, comme tout le monde, j’avais des doutes, des peurs. Et devant mes véritables amis, je ne me cachais pas. Je ne jouais aucun rôle. « J’essaye, c’est difficile. Il y a beaucoup d’enjeux… » J’eus un petit rire nerveux. Un groupe de six personnes venait de passer la porte du bar. Je me demandais un instant si Phoebe allait venir. Je ne lui avais pas directement parlé de l’événement, mais j’étais certaine qu’elle était au courant. Elle savait toujours tout.

Sanaa me demandait ce que j’allais jouer. On avait pas mal discuté avec mes partenaires avant de se décider. Puis finalement, le choix s’était fait plutôt naturellement, on était tous d’accord. « Purple Rain de Prince et Miss You des Rolling Stones, parce que ce sont des classiques… Et sinon, quelques compositions à moi… » Je me mordis la lèvre inférieure. « C’est pour celles là que je stresse le plus. Imagine que le public n’accroche pas ? Mon registre est assez varié mais on va dire que ça passe ou ça casse… » Je le pendrais véritablement comme une défaite. J’avais bossé très dur et des mois durant sur mes compositions. Je regardais ma montre : il me restait encore un bon quart d’heure. J’avais bien envie d’une bière pour me détendre. « On prend un verre avant que je ne commence ? » Demandais-je à Sanaa. « Tu vas pouvoir me raconter tout ce qu’il y a de neuf dans ta vie comme ça. » Dis-je enthousiaste.


by kkam

_________________
i take as much as i can get, i don't take any regret, i close my eyes to conjure up something. by tomorrow i'll be leaving, i'll be gone.
I THINK I'M COMING DOWN
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Sihem - (Pixye) et j'ai : 24 ans. J'ai débarqué le : 14/07/2016 sur California Dream. J'ai posté : 631 messages. J'ai choisi : Vanessa Hudgens comme célébrité et je dois mon avatar à : avengedinchains J’interprète également : Ruby A. Turner & Moira W. O'Hara.
Ellen & Jeffrey - Logan - Jaimie & Jeffrey - Joshua - Jules - Jake


Coucou moi c'est : Sanaa Jaëlyn Keagan Actuellement, je suis : en train de donner une nouvelle chance à mon ex mari, Jake White et j'ai une préférence : pour les hommes, donc je suis hétérosexuelle. J'ai : un garçon de 8 ans, Jaimie Ethan Keagan et depuis le 2 mai une fille, Lily White Keagan J'ai trouvé un job, je suis : styliste et propriétaire de la boutique Keagan's Clothes.
JOURNAL :
L'Amour maternel est le seul bonheur qui dépasse tout ce qu'on espérait.


Jaimie Ethan Keagan ♥


Lily White Keagan♥




MessageSujet: Re: Quand le stress vous gagne... - ft. Sanaa   Jeu 27 Juil - 16:47

Quand le stress vous gagne ...

Jules Campbell & Sanaa Keagan 
“La musique chasse la haine chez ceux qui sont sans amour. Elle donne la paix à ceux qui sont sans repos, elle console ceux qui pleurent.”



Si Sanaa se rendait dans un bar ce soir, c’était simplement pour soutenir un ami. Ce n’était pour renouer avec ses vieux démons, au contraire même. La brunette placerait toute son attention sur Jules, pour ne pas penser aux multiples tentations qui l’entouraient ce soir. Cela faisait moins d’un an, dix mois pour être exacte que Sanaa n’avait pas touché une seule goutte d’alcool. Être enceinte et craindre de faire du mal à son bébé, avait été une motivation suffisante pour la demoiselle Keagan. Elle avait cessé de boire et de se bourrer la gueule chaque soir, en vidant différentes bouteilles de boissons alcoolisées. Aujourd’hui, ce qui motivait la brunette s’était l’envie de pouvoir s’occuper convenable de ses deux enfants. Elle voulait les voir grandir, ne rien manquer de leur vie et de ne pas être une mère qui leur fasse honte, parce qu’elle était une ivrogne. Sanaa aimerait que Jaimie et Lily soient fière de l’avoir comme mère. Jaimie avait déjà assez souffert de l’addiction de sa mère, ses huit dernières années. Sanaa ne voulait pas, qu’il revive cela et elle espérait que Lily ne connaîtrait jamais sa mère de cette façon. Elle devait être forte sans s’empêcher de vivre pour autant et d’arrêter de se rendre dans des endroits qu’elle aimait. La demoiselle Keagan pouvait bien se rendre dans un bar, sans boire une goutte d’alcool, ce n’était pas obligatoire. Il vendait d’autres boissons inoffensives pour la jeune brune.

En rentrant dans le bar, c’est directement vers Jules que Sanaa s’était dirigé sans le moindre détour. Il était stressé ça se voyait. La jeune femme tentait de le détendre comme elle pouvait. Elle était persuadée qu’il allait assurer et qui s’angoissait pour rien. « Justement, arrête de te dire que ce sont beaucoup d’enjeux. Dis-toi que c’est une prestation comme les autres. Prends du plaisir à jouer et dis-toi simplement que c’est pour t’amuser et donner un bon divertissement aux personnes qui t’écoutes. Le reste n’a pas d’importance. Tu ne joues que pour tes amis ce soir. » Il ne fallait pas qu’il pense aux autres personnes dans la salle susceptible de faire décollé sa carrière. Peut-être d’ailleurs qu’ils n’auraient personnes ce soir avec ce pouvoir. Mais s’il faisait une bonne prestation sans se mettre la pression, le bouche-à-oreilles pourrait se faire et cela pourrait faire décoller également sa carrière.

Sanaa était curieuse, elle voulait savoir ce que Jules comptait interpréter ce soir. C’était des titres géniaux qu’il avait choisis. Il était intemporel et pratiquement aimé de tous. « Très bon choix. Tu vas les interpréter comme la version originale ou tu as osé les reprendre à ta sauce ? Tes titres, tu les as travaillées ? Tu y as mis du cœur ? Tu ne vas rien proposer de bâcler ? Donc il n’y a aucune raison qu’il n’accroche pas. Après, c’est possible que ça ne plaise pas à tout le monde. Mais c’est normal, on a chacun nos propres goûts. J’ai confiance en toi. » Si ce n’était pas le cas, jamais Sanaa ne se serait pris la peine de lui trouver un créneau dans ce bar. Un bar qui appartient à l’une des meilleures clientes de la demoiselle Keagan.

Jules proposait un verre à Sanaa. La jeune femme sourit en lui répondant. « Avec plaisir, pour moi ça sera simplement un club soda. » Elle aurait bien été tentée par autre chose, mais elle résistait et elle pensait à ses enfants. La plus belle chose qu’elle avait réalisé dans sa vie et sa plus belle réussite. « Oh, il n’y a rien de bien intéressant dans ma vie. En ce moment, ma vie tourne uniquement autour de mes enfants. Ma boutique va bientôt rouvrir. On a profité des dégâts qu’avait causés le tremblement de terre pour la refaire totalement à neuf. Je la trouve mieux qu’avant. » Mise à part cela, il n’y avait rien de bien intéressant dans la vie de Sanaa. « Et toi quoi de beau, en dehors de ce grand soir. Enfin ce soir, sans pression, avec un état d’esprit zen. » Dit-elle avait l’intention de le rassurer au maximum, du moins comme elle le pouvait. Elle savait que le stress était quelques choses d’incontrôlables. Mais il fallait qu’il parvienne à le gérer. Surtout, il ne devait pas perdre ses moyens et être consumé par son stress. Dans le cas contraire, ça pouvait être catastrophique.

Made by Neon Demon

_________________
Quand on vous brise le cœur, il faut se battre de toutes ses forces et s'accrocher à la vie, parce qu'elle continue, quoi qu'il arrive. Et cette douleur qui vous déchire, elle fait partie de la vie aussi, tout comme la peur et le mal-être, et toutes ces sensations qui sont là pour nous rappeler que les choses s'arrangeront et que ça vaut le coup de continuer à se battre.

PRÉSENCE RÉDUITE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand le stress vous gagne... - ft. Sanaa   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand le stress vous gagne... - ft. Sanaa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La bretagne, ça vous gagne !
» Quand la poisse vous poursuit ....
» Quelle profession exercez vous????
» [PLACE CELINE ]VAMPYRE Il ne mord pas, vous pouvez en être sûr !
» A quel âge doit-on arrêter de conduire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Venice Neighborhood :: Abbott Kinney Boulevard :: Night clubs & bars-