Partagez|

Let the fight begin - Jules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
SEX ON THE BEACH

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : marlène et j'ai : 23ans. J'ai débarqué le : 02/06/2017 sur California Dream. J'ai posté : 112 messages. J'ai choisi : Bridget Satterlee comme célébrité et je dois mon avatar à : MORPHINE.


Coucou moi c'est : Phoebe, Phoeb' Actuellement, je suis : célibatarde et j'ai une préférence : les hommes. J'ai : aucun enfants. J'ai trouvé un job, je suis : Ambulancière.
JOURNAL :

« Le père noël, la petite souris, le prince charmant, ils étaient si proches que vous auriez pu les toucher. Mais finalement vous grandissez, un jour vous ouvrez les yeux et le conte de fée disparaît »



MessageSujet: Let the fight begin - Jules Jeu 8 Juin - 12:44

Let the fight begin
C'est une loi physique. C'est une attraction. C'est comme la Lune et le Soleil. C'est comme la pierre dans l'eau. C'est comme l'été et la neige. C'est de l'histoire naturelle. Ça reste longtemps dans le corps.
Jules ✧ Phoebe
« C’est quoi se bordel ?! Comment tu as osé espèce d’enfoiré ?! » la voix de Phoebe venait de percer dans l’appartement de Jules. Phoebe dans l’encadrement de la porte de la chambre de se dernier venait de hurler, faisant bondir du lit la conquête de la nuit de son demi-frère. « Dégage rapidement avant que je te démolisse le portrait » Phoebe pouvait être convaincante quand elle le voulait, la jeune femme détalant rapidement, tentant des excuses, son regard plein d’incompréhension, mais elle ne resta pas plus longtemps dans l’appartement face au regard de Phoebe, sortant à moitié débrailler de l’appartement. Les traits durcies de Phoebe devient immédiatement plus doux, son sourire satisfait aux lèvres, son demi-frère avait à peine levé la tête, on sentait déjà la colère l’envahir. « Tu me remercieras plus tard, tu ne vas quand même pas me dire que tu voulais la garder celle-là », dit-elle dans un haussement d’épaule, quittant la chambre de son demi-frère pour le salon tout en ajoutant « Tu devrais penser à verrouiller ta porte, on sait jamais qui pourrait débarquer ». Sourire aux lèvres, elle revint à son sac et commença à sortir le repas à emporter qu’elle avait pris, il était deux heures de l’après-midi, elle venait de finir sa garde. Elle n’avait pas envie de rentrer à l’appartement et ses messages pour prendre des nouvelles de Jules étaient restés sans réponse, donc elle débarqua sans prévenir, pour la énième fois. « J’ai pris du chinois, bouge ton cul du lit », il allait surement être énervé, ce n’est pas dramatique, c’est une habitude, peut-être même que ça amusé quelque peu Phoebe de se prendre la tête avec Jules. C’est leur façon de communiquer, il s’ennuierait sans elle, mais il ne l’avouerait pas.  
© Starseed

_________________
Life's a game, play it

• La seule chose qu'on aie à faire c'est d'avoir le courage de se lancer. On s'lance, on aime, on se plante, on se relève. Mais il faut marcher la tête haute.


Dernière édition par Phoebe Lindsay le Sam 22 Juil - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : C. et j'ai : 21 ans. J'ai débarqué le : 16/05/2016 sur California Dream. J'ai posté : 452 messages. J'ai choisi : Jack Falahee. J’interprète également : Kiran Carmichael
MES RPS (3/3)
SANAAPHOEBEMADISON


Coucou moi c'est : Jules Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes. J'ai trouvé un job, je suis : barman et musicien.

En ligne

MessageSujet: Re: Let the fight begin - Jules Ven 9 Juin - 21:49


phoebe & jules
« let the fight begin »
La nuit avait été longue… Et le réveil très brutal. J’avais sursauté en entendant un hurlement. Je crus d’abord qu’un bandit avait pénétré mon appartement. Finalement non. Je soupirais lorsque je reconnus la voix de ma demi soeur. Elle nous refaisait son numéro, virant ma conquête du soir sans aucun scrupule. La pauvre… Si seulement elle savait. Elle me lâcha un regard noir avant de déguerpir. Elle a dû penser que je venais de tromper ma copine avec elle. La vérité était toute autre. J’attrapais quelques fringues pour m’habiller avant d’aller dire deux mots à cette très chère Phoebe. « Tu fais vraiment chier. C’était un super coup cette fille » Je levais les yeux au ciel. « La prochaine fois je ferme à double tour crois moi. » Je me dirigeai vers la cuisine, sans trop savoir l’heure, j’avais faim. Merde, deux heures de l’après midi ? Wow, j’avais sérieusement déconné. Mais c’était ça de bosser dans un bar. Je finissais toujours très tard, je ramenais une cliente chez moi… Et ça donnait le même schéma qu’aujourd’hui. Phoebe sortait à manger d’un sachet. Du chinois, j’adorais ça en plus. « Wow, mais ce qu’elle est serviable… Même plus besoin de cuisiner, je me sens comme un roi. » C’était ma façon de lui dire merci. Même si je n’oubliais pas son sale coup. « Avoue, ça t’a rendu verte de voir une femme dans mon lit » Je me mis à rire avant de prendre un des plats. « Alors, qu’est ce que tu fais là au juste ? Tu t’ennuyais ? » Elle venait souvent me voir, Phoebe. Sans que je ne sache trop pourquoi. On se prenait souvent la tête. A sa place, il y a bien longtemps que j’aurais coupé les ponts. J’étais jamais très sympa avec elle.

by kkam

_________________
i take as much as i can get, i don't take any regret, i close my eyes to conjure up something. by tomorrow i'll be leaving, i'll be gone.
I THINK I'M COMING DOWN
Revenir en haut Aller en bas
SEX ON THE BEACH

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : marlène et j'ai : 23ans. J'ai débarqué le : 02/06/2017 sur California Dream. J'ai posté : 112 messages. J'ai choisi : Bridget Satterlee comme célébrité et je dois mon avatar à : MORPHINE.


Coucou moi c'est : Phoebe, Phoeb' Actuellement, je suis : célibatarde et j'ai une préférence : les hommes. J'ai : aucun enfants. J'ai trouvé un job, je suis : Ambulancière.
JOURNAL :

« Le père noël, la petite souris, le prince charmant, ils étaient si proches que vous auriez pu les toucher. Mais finalement vous grandissez, un jour vous ouvrez les yeux et le conte de fée disparaît »



MessageSujet: Re: Let the fight begin - Jules Sam 22 Juil - 12:49

Let the fight begin
C'est une loi physique. C'est une attraction. C'est comme la Lune et le Soleil. C'est comme la pierre dans l'eau. C'est comme l'été et la neige. C'est de l'histoire naturelle. Ça reste longtemps dans le corps.
Jules ✧ Phoebe
C’était un réel plaisir, un bon divertissement cette petite scène fictive que Phoebe venait de faire subir à son demi frère et sa conquête pour la nuit. L’inconnue ayant quitté l’appartement, Jules lui lança qu’elle faisait chier, que c’était un bon coup et qu’il fermerait sa porte à double tour la prochaine fois, en réponse à la réflexion de Phoebe comme quoi il devrait penser à verrouiller sa serrure, n’importe qui pourrait débarquer. Jules fut plutôt content de voir que Phoebe avait ramené de quoi manger, qu’il se sentait comme un roi, la jeune femme ne s’attendait pas à un merci, elle le connait trop bien pour ça. Jules lui lança que ça avait du la rendre verte de voir une femme dans son lit. En toute franchise, oui, elle avait se genre de frisson qui la parcourrait quand elle voit se genre de scène, elle ne peut pas vraiment l’expliquer. Mais avouer se genre de chose à son demi-frère, jamais, ça serait bizarre, totalement déplacé et il la ferrait chié à vie. « Absolument, avec le nombre de fois que j’ai vu cette scène, je me transforme en Fiona l’ogresse » (shrek) dit-elle avec un ton un peu sarcastique. C’est vrai que ce n’était pas la première fois qu’elle voyait Jules en compagnie d’une femme sous ces draps, si on prend la réflexion de Jules aux premiers degrés, elle ferrait concurrence à la chérie du dessin animée Shrek. Elle s’installa et commença à picorer dans les différents sachets.  Il lui demandait si elle s’ennuyait, d’où la raison de sa présence chez lui. « C’est un peu ça » dit-elle avec un haussement d’épaule et un sourire moqueur avant d’ajouter « Je viens de finir ma garde, j’avais faim et pas envie de manger seule. Et puis il fallait que je vérifie si tu étais toujours en vie, comme tu ne réponds jamais aux messages » un petit ton d’agacement pour les messages sans réponse. Ils avaient beau être très conflictuelle, Jules avait une place assez importante dans la vie de Phoebe, peut-être même plus que ce qu’elle voudrait avouer, ou le considère..  
© Starseed

_________________
Life's a game, play it

• La seule chose qu'on aie à faire c'est d'avoir le courage de se lancer. On s'lance, on aime, on se plante, on se relève. Mais il faut marcher la tête haute.
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : C. et j'ai : 21 ans. J'ai débarqué le : 16/05/2016 sur California Dream. J'ai posté : 452 messages. J'ai choisi : Jack Falahee. J’interprète également : Kiran Carmichael
MES RPS (3/3)
SANAAPHOEBEMADISON


Coucou moi c'est : Jules Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes. J'ai trouvé un job, je suis : barman et musicien.

En ligne

MessageSujet: Re: Let the fight begin - Jules Ven 4 Aoû - 23:06


phoebe & jules
« let the fight begin »
Je ne pus m’empêcher de rire à sa remarque sur l’ogresse Fiona, princesse de Shrek. Elle avait de l’humour Phoebe, et elle savait répondre à mes attaques. Au final, même si on faisait semblant de ne pas se supporter, je ne savais pas trop ce que serait actuellement ma vie sans elle. Aussi insupportable qu’elle soit, elle avait souvent pu m’aider dans mes choix, me consoler de mes déprimes en me faisant rire. « T’es quand même plus canon que Fiona… » Avouais-je sans réfléchir. Merde, qu’est ce qu’il m’avait pris de dire ça ? J’étais dingue ?! Nos parents sont mariés, on a un lien, par alliance certes, mais tout de même. C’était déplacé de lui faire comprendre que je la matais parfois. Je commençais à piocher dans les différents sachets de nourriture. J’avais carrément faim en fait. « Et donc, tu préfère manger avec moi plutôt qu’avec tes amies ou collègues ? » Demandais-je en arquant un sourcil. « Va falloir te trouver un mec ma vieille ! » Disais-je pour plaisanter. Phoebe m’envoyait très souvent des messages. Soit des conneries, des images drôles ou des blagues, ou simplement des questions pour savoir ou j’étais, ce que je faisais… J’avouais que ça me faisait bien rire de ne pas lui répondre, et de l’imaginer se torturer l’esprit à se demander pourquoi. « Toujours en vie, ne t’inquiète pas. J’ai simplement beaucoup de choses à faire tu vois… » Lançais-je d’un ton rempli de sous entendus. « Y a pas des médecins canons dans ton service ? » J’essayais de savoir si elle s’intéressait à quelqu’un. Phoebe en savait beaucoup sur moi, mais moi, j’en savais encore trop peu sur elle.

by kkam

_________________
i take as much as i can get, i don't take any regret, i close my eyes to conjure up something. by tomorrow i'll be leaving, i'll be gone.
I THINK I'M COMING DOWN
Revenir en haut Aller en bas
SEX ON THE BEACH

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : marlène et j'ai : 23ans. J'ai débarqué le : 02/06/2017 sur California Dream. J'ai posté : 112 messages. J'ai choisi : Bridget Satterlee comme célébrité et je dois mon avatar à : MORPHINE.


Coucou moi c'est : Phoebe, Phoeb' Actuellement, je suis : célibatarde et j'ai une préférence : les hommes. J'ai : aucun enfants. J'ai trouvé un job, je suis : Ambulancière.
JOURNAL :

« Le père noël, la petite souris, le prince charmant, ils étaient si proches que vous auriez pu les toucher. Mais finalement vous grandissez, un jour vous ouvrez les yeux et le conte de fée disparaît »



MessageSujet: Re: Let the fight begin - Jules Mer 4 Oct - 10:36

Let the fight begin
C'est une loi physique. C'est une attraction. C'est comme la Lune et le Soleil. C'est comme la pierre dans l'eau. C'est comme l'été et la neige. C'est de l'histoire naturelle. Ça reste longtemps dans le corps.
Jules ✧ Phoebe
Phoebe l’ogresse, ça lui va pas trop mal, mais c’est vrai qu’elle est bien plus canon. C’est ce que venait de lâcher Jules. « Sur que oui ! Fiona ne m’arrive pas à la cheville ! Mais attend.. C’est un compliment que tu viens de me faire ?! Tu es malade ? » dit-elle alors avant de rire. Pour autant, d’un côté, ce compliment n’était pas passé dans l’oreille d’un sourd, surtout la façon dont il l’a dit, peut-être que lui aussi la regarde autrement qu’une sœur par alliance, Phoebe ne l’avait jamais vu ainsi, ça la rassurer aussi un peu, elle et ses petites pensées déplacé envers Jules, qu’elle peine à s’avouer à elle-même. Les deux se mirent à piocher un peu dans tous les sachets, Jules s’étonna du fait qu’elle préférait manger avec lui plutôt qu’avec ses amies ou ses collègues et tenta de la piquer en lui disant qu’il fallait qu’elle se trouve un mec. « T’inquiète pas pour moi, j’ai ce qu’il faut. Et la plupart de mes amis travaillent à cet heure là, t’es le seul de dispo », taquina-t-elle en retour, comme si il était sa roue de secours face à la solitude, alors que ce n’est pas le cas. Elle est venue directement chez lui, sans chercher à voir ou contacter quelqu’un d’autre de son entourage. Puis surtout qu’elle n’avait pas de nouvelle, elle savait très bien qu’il allait bien et qu’il ne répondait pas de son plein gré aux messages, mais elle avait aussi envie de le voir. Il fit une phrase pleine de sous entendu, relevant l’épisode conquête dans son lit, qu’il avait beaucoup de chose à faire. « J’ai vu ça » ce comptant de répondre Phoebe, sur un ton sans plus d’intérêt que ça, il faisait ce qu’il voulait après tout, rien ne pouvait déranger Phoebe la dessus.. Pourquoi elle avait cette petite pointe d’amertume alors. Il lui demanda si il y a avait des médecins canons dans son service. Phoebe s’étonna du fait que Jules « s’intéresse » à sa vie. « Pourquoi, tu as changé de bord, tu es intéressé ? » dit-elle alors pour le taquiner, riant ensuite. Puis elle reprit, plus sérieusement « Des médecins, des pompiers, des ambulanciers, j’ai de quoi me rincer l’œil, mais j’évite de mélanger le cul et le boulot, y’a assez de bel homme dans cette ville pour éviter ceux là » Elle mit une bouchée dans sa bouche, ça faisait un bien fou de manger. Pourquoi elle tenait tant à faire comprendre à Jules qu’elle était rassasiée, qu’elle ne manquait de rien, on dirait une compétition entre les deux, ils ne changeront jamais. Puis la voilà qui lui lance encore une pique, elle est incorrigible aussi : « Contrairement à d’autres, je ne profite pas de mon boulot pour remplir mon lit »
©️ Starseed

_________________
Life's a game, play it

• La seule chose qu'on aie à faire c'est d'avoir le courage de se lancer. On s'lance, on aime, on se plante, on se relève. Mais il faut marcher la tête haute.
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : C. et j'ai : 21 ans. J'ai débarqué le : 16/05/2016 sur California Dream. J'ai posté : 452 messages. J'ai choisi : Jack Falahee. J’interprète également : Kiran Carmichael
MES RPS (3/3)
SANAAPHOEBEMADISON


Coucou moi c'est : Jules Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes. J'ai trouvé un job, je suis : barman et musicien.

En ligne

MessageSujet: Re: Let the fight begin - Jules Dim 8 Oct - 22:14


phoebe & jules
« let the fight begin »
J’aurais été dingue de croire qu’elle n’aurait pas relevé mon compliment. Ca me tuait de l’admettre. Je poussais un soupire, avouant finalement « Ouais, peut-être bien… » Mais qu’elle ne fasse pas d’idée. Elle était peut-être jolie, elle n’en restait pas moins insupportable à mes yeux. J’haussais les sourcils suite à ses paroles. J’étais le seul dispo ? Donc, j’étais celui qui passait en dernier chez elle ? Cela faisait plaisir à entendre… Quoique, je m’en fichais éperdument… Ou peut-être pas. En vérité, c’était compliqué avec Phoebe. Je ne savais jamais sur quel pied danser avec elle, ni comment penser ou me comporter. C’était… Bizarre. « Ok, très bien. Moi, même quand personne est dispo je t’appelle pas. » Répondis-je en retour, mimant un air boudeur. S’envoyer des piques, c’était notre quotidien.

Je l’avais interrogée sur les mecs qui bossaient avec elle. Pour en savoir plus, connaitre de nom ses amis, ou réussir à choper le nom d’un homme canon sur qui elle pouvait avoir des vues… Serait-ce pour évaluer la concurrence ? Peut-être. Je me mis à pouffer lorsqu’elle demanda si j’avais changé de bord. « T’as bien vu que non tout à l’heure… » Dis-je à propos de la pauvre fille qu’elle avait viré de mon lit. Je mangeais une nouvelle bouchée en l’écoutant me raconter qu’elle ne mélangerait pas les histoires de coeur et le boulot. J’hochais la tête. « Très bonne idée. Ca t’évitera les problèmes. » Elle marquait un point. Moi, je profitais du cadre de mon travail pour draguer. « Ca m’apporte plein de problème tu sais. Mais c’est tellement plus simple. » J’haussais les épaules. Je ne pouvais pas m’en empêcher de toute façon. « D’ailleurs, t’es encore jamais venu me voir au bar, toi. » Lachais-je comme ça, histoire de lui donner des idées. J’aimerais bien voir comment se comportait ma charmante demi soeur en soirée. L’observer boire, rire, ou même se déhancher sur la piste de danse...

by kkam
[/quote]

_________________
i take as much as i can get, i don't take any regret, i close my eyes to conjure up something. by tomorrow i'll be leaving, i'll be gone.
I THINK I'M COMING DOWN
Revenir en haut Aller en bas
SEX ON THE BEACH

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : marlène et j'ai : 23ans. J'ai débarqué le : 02/06/2017 sur California Dream. J'ai posté : 112 messages. J'ai choisi : Bridget Satterlee comme célébrité et je dois mon avatar à : MORPHINE.


Coucou moi c'est : Phoebe, Phoeb' Actuellement, je suis : célibatarde et j'ai une préférence : les hommes. J'ai : aucun enfants. J'ai trouvé un job, je suis : Ambulancière.
JOURNAL :

« Le père noël, la petite souris, le prince charmant, ils étaient si proches que vous auriez pu les toucher. Mais finalement vous grandissez, un jour vous ouvrez les yeux et le conte de fée disparaît »



MessageSujet: Re: Let the fight begin - Jules Ven 13 Oct - 11:56

Let the fight begin
C'est une loi physique. C'est une attraction. C'est comme la Lune et le Soleil. C'est comme la pierre dans l'eau. C'est comme l'été et la neige. C'est de l'histoire naturelle. Ça reste longtemps dans le corps.
Jules ✧ Phoebe
Jules ne s’étala pas sur le fait de lui avoir fait un compliment, donnant une réponse vague, avouant à demi mot que c'était le cas. Phoebe ne releva pas plus, elle avait déjà dis ce qu'il fallait. Puis elle le piqua une nouvelle fois, répondant à son attaque, lui faisant penser qu'elle était venue vers lui parce que c'était le seul de disponible. Bien sur, comme toujours dans leur échange de piques incessant, il répondit que même quand personne est disponible, il ne l’appellerait pas. Mais son air boudeur montrait bien qu'il avait été un peu vexé du pique de Phoebe. « J'avais bien remarqué » se contenta-t-elle de répondre.

Jules intéressait à la vie de Phoebe, c'était bien une première, la questionnant sur les hommes qui l'entouraient. Première perche pour Phoebe qui le taquinant en lui demandant si il était intéressé. C'est vrai quoi, Jules ne s’intéresse à autre chose que lui que si il y voit un intérêt, donc pourquoi ce serait différent aujourd'hui, pourquoi s’intéresse-t-il à sa vie pour une fois. Il lui lança que comme elle avait pu le voir, il n'avait pas changer de bord. Elle haussa les épaules « Tu pourrais vouloir élargir tes horizons » dit-elle alors avec un sourire, contente de sa petite trouvaille pour répondre une nouvelle fois à Jules, leur perpétuelle match de ping-pong. Phoebe valida le fait qu'il y avait pleins de beaux hommes à regarder avec son travail, entre les médecins, les autres ambulanciers, mais surtout les pompiers, elle aurait pas mal de possibilité, mais Phoebe n'aime pas tout mélanger. Une fois, elle a fait la bourde, un coéquipier ambulancier un peu trop canon, mais au bout d'un mois, il se faisait muter, impossible pour lui de travailler avec une personne dont il était amoureux, surtout dans le cas où Phoebe ne lui donnait rien en retour. Elle lança une énième pique à Jules, qui lui mélanger travail et plaisir. Il ne l'a contredit pas, Phoebe manqua même de s’étouffer avec une nouilles du fait qu'il soit en accord avec elle. Ça lui apportait des problèmes, mais c'était plus simple, voilà son explication, du Jules sans surprise. Phoebe eut comme seule réponse de lever les yeux au ciel et continuer à manger.

Jules lui dit alors qu'elle n'était jamais venu le voir à son bar. Phoebe eut un regard interrogateur, il avait envie qu'elle vienne le voir à son travail, mais qu'est-ce qui lui arrive ? « Je pensais pas que tu avais envie que je vienne, je me fais bien comprendre à chaque fois combien ça te casse les pieds de me supporter » lança-t-elle, ne réussissant pas à cacher cette pointe d'amertume, c'est vrai quoi, elle n'avait rien fait pour que Jules montre autant d'animosité envers elle, même si ça avait un peu changer avec le temps. « Mais je viendrais avec plaisir, surtout pour voir tes numéros de barman séducteur, ça doit être à se plier de rire ! » dit-elle avec un sourire moqueur, même si au fond d'elle, elle n'avait pas forcement envie de voir cela.  
©️ Starseed

_________________
Life's a game, play it

• La seule chose qu'on aie à faire c'est d'avoir le courage de se lancer. On s'lance, on aime, on se plante, on se relève. Mais il faut marcher la tête haute.
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : C. et j'ai : 21 ans. J'ai débarqué le : 16/05/2016 sur California Dream. J'ai posté : 452 messages. J'ai choisi : Jack Falahee. J’interprète également : Kiran Carmichael
MES RPS (3/3)
SANAAPHOEBEMADISON


Coucou moi c'est : Jules Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : pour les femmes. J'ai trouvé un job, je suis : barman et musicien.

En ligne

MessageSujet: Re: Let the fight begin - Jules Mar 24 Oct - 22:10


phoebe & jules
« let the fight begin »
Phoebe semblait se refermer petit à petit. Peut-être que j’allais trop loin dans la provocation, et que ce que je disais finissait par réellement la vexer ? Je ne savais pas trop, en réalité, avec elle, je ne savais jamais. J’étais constamment paumé. Moi, paumé avec une femme, c’était une première ! En réalité, si je ne l’appelais pas… C’était surtout parce que j’osais pas. C’était ma demi soeur par alliance, une histoire compliquée et je savais pas réellement si elle appréciait ma compagnie plus que ça.

« Non, ça ira merci. » Répondis-je avec une mine faussement écoeurée. Moi, je n’aimais que les femmes. Les femmes et leurs cheveux soyeux, leurs parfums sucrés et leurs longues jambes. Je finissais de manger, l’observant silencieusement, repensant à ce que ce connard de psy avait osé me dire à propos d’elle. « Vous aimez cette personne. » Non. C’était impossible. Je ne pouvais pas aimer quelqu’un de relié à moi, même si ça n’était que par alliance. Et puis, avec Phoebe on était si différents !

Je lui avais indirectement proposé de venir me voir au bar ou je bossais. Chose à laquelle elle avait su répondre, me faisant perdre mes moyens. « Je… » Je baissais les yeux, réfléchissant à mille à l’heure. « Tu me casses pas les pieds c’est juste que… A l’époque j’ai eu du mal à accepter que ma mère se marie avec ton père. » Je lui fis un sourire. « T’es pas aussi casse pied que je le prétends. » Je me mis à rire lorsqu’elle annonça finalement qu’elle viendrait. « Le barman séducteur peut avoir qui il veut n’empêche… » Je lui tirais la langue, taquin. « Bon, on se prend une bière ? » Ca clôturerait parfaitement le repas qu’on venait de s’envoyer.

by kkam

_________________
i take as much as i can get, i don't take any regret, i close my eyes to conjure up something. by tomorrow i'll be leaving, i'll be gone.
I THINK I'M COMING DOWN
Revenir en haut Aller en bas
SEX ON THE BEACH

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : marlène et j'ai : 23ans. J'ai débarqué le : 02/06/2017 sur California Dream. J'ai posté : 112 messages. J'ai choisi : Bridget Satterlee comme célébrité et je dois mon avatar à : MORPHINE.


Coucou moi c'est : Phoebe, Phoeb' Actuellement, je suis : célibatarde et j'ai une préférence : les hommes. J'ai : aucun enfants. J'ai trouvé un job, je suis : Ambulancière.
JOURNAL :

« Le père noël, la petite souris, le prince charmant, ils étaient si proches que vous auriez pu les toucher. Mais finalement vous grandissez, un jour vous ouvrez les yeux et le conte de fée disparaît »



MessageSujet: Re: Let the fight begin - Jules Mar 14 Nov - 16:07

LET THE FIGHT BEGIN

 JULES & PHOEBE

C'est une loi physique. C'est une attraction. C'est comme la Lune et le Soleil. C'est comme la pierre dans l'eau. C'est comme l'été et la neige. C'est de l'histoire naturelle. Ça reste longtemps dans le corps.

Il avait fait le tour de la question de s’appeler ou non, même si Phoebe n’avouait pas venir voir Jules par envie. C’était pas juste pour boucher les trous de son emploi du temps, même si leur relation a toujours été compliqué, Phoebe ne pouvait pas rester loin Jules, elle aimait avoir de ses nouvelles, passer du temps avec lui, malgré que c’était souvent pour se lancer des piques. Jules, lui, lui envoya qu’il ne l’appellerait même pas si il se s’embêtait. Après la taquinerie passa sur les penchant sexuels, même si c’était partit d’une question de Jules qui portait plus ou moins intérêt sur la vie de Phoebe. Cela ne manqua pas de l’étonner et s’attendant à ce qui cherche à lui lancer un pique ou la taquiner, elle préféra lui faire comprendre qu’elle avait de quoi faire, qu’il n’avait pas à s’inquiéter pour sa vie intime. Elle lui lança qu’il pouvait élagir ses horizons, il déclina la proposition. En même temps, c’est un homme à femme, elle le savait très bien.

Tout en mangeant, la discussion dériva sur le fait que Phoebe n’était jamais allée dans le bar où Jules travaille. La jeune femme n’avait jamais osé, c’est pour cela qu’elle n’était jamais venu. Cette reflexion manqua pas d’étonner encore la jeune femme, c’est pourquoi elle lui répondit qu’elle ne pensait pas qu’il voudrait qu’elle vienne, vu qu’il est plus le genre à l’envoyer chier qu’à apprecier de passer du temps avec elle. Mais elle ajouta qu’elle viendrait, surtout, nouvelle taquinerie, pour voir ses talents de dragueur, pour pouvoir se moquer de lui. Jules fut une nouvelle fois agréable, lui disant qu’elle était moins casse pied que ce qu’il pouvait dire, avouant qu’à l’époque de leur rencontre, il n’avait pas accepté le mariage de leur parent. Phoebe sourit, avec un petit haussement d’épaule. A cette époque là, elle sortait depuis peu de sa mésaventure traumatisante, elle n’avait pas accueillit le mariage de la même façon que lui. « C’est vrai que tu as mis du temps  à l’accepter, enfin, on a pas eu le choix de faire avec » dit-elle avec un petit sourire. Jules ajouta que le barman pouvait avoir qui il voulait, lui tirant la langue, ce qui fit rire la jeune femme. « Qui il veut ? En même temps il y a pas mal de fille facile que ce n’est pas compliqué d’avoir » le taquina-t-elle à son tour. Le repas étant fini, il lui proposa de boire une bière. « Je ne suis plus de garde, je ne peux que te dire oui ! » lui sourit-elle alors avant d’ajouter, avec un air plus malicieux « C’est que tu apprécis ma compagnie finalement », lui tirant alors à son tour la langue.
code by lizzou — img/gifs by TUMBLR — 000 WORDS.


_________________
Life's a game, play it

• La seule chose qu'on aie à faire c'est d'avoir le courage de se lancer. On s'lance, on aime, on se plante, on se relève. Mais il faut marcher la tête haute.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Let the fight begin - Jules

Revenir en haut Aller en bas

Let the fight begin - Jules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» JULES - X appaloosa entier né en 2004 - placé hors association
» Jean Gabin en Jules Maigret
» [Cafetière] Jules by Carlo Borer
» Monsieur bricolage (jules Isaac 13009)
» Jules CESAR dans la légende arthurienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Venice Neighborhood :: Venice Boulevard :: Residency-