AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal
Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal

Partagez

 Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon 

DIAMOND
Devon Whitmore
Devon Whitmore
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 32 ans J'ai débarqué le : 05/08/2019 sur California Dream. J'ai posté : 931 messages et j'ai un total de : 0 points. J'ai choisi : Travis Fimmel J’interprète également : Dimitri Redfield, Erika Clarke, Lilly P. Henstridge et Hanna N. Williams
Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon 7hmg

Fiche de présentation
Fiche de liens


RP terminés

Raven 1Raven 2Festival d'étéSanaa 1Raven 3Whitmore familyGala de bienfaisanceJaimie 1Explosion au centre commercial

RP en cours


Whitmore BrothersRaven 4DoyleSanaa 2EllenWyattRaydenRileyRaven flashback
Coucou moi c'est : Devon Actuellement, je suis : Veuf. et j'ai une préférence : Pour les femmes. J'ai : Un fils décédé... J'ai trouvé un job, je suis : Agent de police .
JOURNAL : Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Ctec


Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessagePour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit Lun 30 Nov - 19:38


Jaimie ∞ Devon


Pour beaucoup, la violence n’est pas un but, mais un moyen
Je referme le clapet de mon ordinateur portable et débranche les fils qui le liaient au vidéo projecteur de la salle puis le range dans son étui. J’espère que cette sensibilisation au harcèlement leur foutra un peu de plomb dans le crane ! Ils ont de ces questions des fois !

Incroyable le nombre de conneries que peuvent déblatérer certains mômes, juste pour se faire remarquer. J’avais oublié à quel point le collège était le début de l’âge ingrat. Et dire que je suis passé par là moi aussi. Quand j’y repense, j’étais un vrai p’tit con ! J’me souviens, il y a longtemps. J’ai quand même réussi à me faire virer deux fois du même cours. Oui oui ! Vous m’aviez bien entendu. Deux fois. J'avais rendu folle ma prof de français. Elle venait de me virer de cours parce que je m’étais ouvertement foutu de sa gueule. Puis, je n’ai rien trouvé de mieux à faire que de re-rentrer en douce pendant qu’elle écrivait je ne sais quoi au tableau. Quand elle s’en est rendu compte, ses deux gros yeux globuleux sont aussitôt sortis de leurs orbites et son horrible voix de crécelle a fulminé dans toute la salle. J’ai alors explosé de rire comme une baleine ! Le respect était mort !

Un sourire vient subitement étirer la commissure de mes lèvres à ce souvenir. Mais, la grosse voix rauque d’un enseignant chasse mes anciennes conneries infantiles de mon esprit et attire mon attention. Je tourne la tête. Ce dernier réprimande sévèrement un jeune pour avoir frappé un camarade. Je le reconnais aussitôt. Jaimie Keagan, le fils de Sanaa. Vu l’ambiance massacrante de cette scène, je me dis qu’il vaudrait mieux que j’intervienne avant qu'il finisse par humilier le gamin devant tout le monde: Vous permettez ? Je le connais. C’est le fils de ma voisine.

L’enseignant semble ravi de mon intervention et espère que je mette un gros coup de pression au p'tit. Mais, ce n’est pas vraiment mon genre. Du moins, pas comme ça. Je lui souris faussement et entraîne le jeune Keagan avec moi dans une salle de classe.

Je m’assois sur une table et le fixe en croisant les bras : Alors p'tite tête, comme ça tu joues les caïds. Je lui souris. Qu’est-ce qui s’est passé ?

code by Silver Lungs

_________________

Sweet sweet medicine
L'alcool n'est pas le remède à mes maux, c'est  ma pénitence. Il me permet d'oublier ma merdique existence. + buckaroo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessageRe: Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit Jeu 21 Jan - 12:48

“ Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen” Devon & Jaimie

Encore une fois, je m’étais battu avec un de mes camarades. Enfin toujours le même qui me provoquait et me cherchait. Quand il me trouvait, il allait toujours pleurer dans les jupons des professeurs. Comme tout le temps, c’est moi qui prenais les réprimandes de tout le monde. C’est vrai que je frappais le premier, mais je ne le faisais pas sans raison. Ces derniers temps avec tout ce qui se passe à la maison, je perdais rapidement patience. Je savais aussi que si je continuais sur cette voie, j’allais directement vers l’exclusion définitive du collège. Mais c’était plus fort que moi, je n’arrivais plus à gérer ma colère. Certains ne me facilitait pas la tâche et appuyer sur la corde sensible.

Un professeur me faisait la morale et il avait été interrompu par le policier qui avait fait l’intervention sur le harcèlement. Je m’étais dit pendant toute la séance que je l’avais déjà vu quelque part. Quand il disait être le voisin, je le replaçais immédiatement dans ma mémoire. Il m’entraînait dans une salle de classe en me demandant ce qui s’est passé. Je croisais les bras en répondant. « Il ne s’est rien passé. »

code by solosands
Revenir en haut Aller en bas
DIAMOND
Devon Whitmore
Devon Whitmore
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 32 ans J'ai débarqué le : 05/08/2019 sur California Dream. J'ai posté : 931 messages et j'ai un total de : 0 points. J'ai choisi : Travis Fimmel J’interprète également : Dimitri Redfield, Erika Clarke, Lilly P. Henstridge et Hanna N. Williams
Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon 7hmg

Fiche de présentation
Fiche de liens


RP terminés

Raven 1Raven 2Festival d'étéSanaa 1Raven 3Whitmore familyGala de bienfaisanceJaimie 1Explosion au centre commercial

RP en cours


Whitmore BrothersRaven 4DoyleSanaa 2EllenWyattRaydenRileyRaven flashback
Coucou moi c'est : Devon Actuellement, je suis : Veuf. et j'ai une préférence : Pour les femmes. J'ai : Un fils décédé... J'ai trouvé un job, je suis : Agent de police .
JOURNAL : Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Ctec


Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessageRe: Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit Jeu 4 Mar - 11:02


Jaimie ∞ Devon


Pour beaucoup, la violence n’est pas un but, mais un moyen
Tu es aussi fermé qu’une huître, ça ne m’étonne pas vraiment. Allez jouer les Cozette dans les jupons des profs, ce n’est déjà pas ton genre, alors ce n’est certainement pas pour aller chialer dans ceux de ton voisin de flic. En plus, si c’est pour qu’il aille tout cafter à ta mère ! Pourtant, ça tu vois, n’est pas non plus ma façon de faire : Je vois. Donc tes profs s’acharnent sur toi parce que ce sont définitivement de gros crétins qui ne voient pas à quel point tu es l'incarnation même de la sagesse ? dis-je, sourire en coin.

Tout comme toi je croise les bras et te fixe un instant droit dans les yeux sans me départir de mon sourire : Si tu veux éviter de te faire engueuler par ta mère, il faudrait que tu me donnes plus de détails. Car, ce n’est pas moi qui vais composer son numéro pour lui dire que tu viens de te faire punir. Je marque une pause te laissant réfléchir un peu avant de poursuivre, Après, elle n’est pas obligée de le savoir, ça peut rester entre nous si tu veux. Mais, tu vas devoir m’aider un peu parce que sinon, je ne pourrais rien faire.

code by Silver Lungs

_________________

Sweet sweet medicine
L'alcool n'est pas le remède à mes maux, c'est  ma pénitence. Il me permet d'oublier ma merdique existence. + buckaroo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessageRe: Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit Dim 4 Avr - 18:23

“ Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen” Devon & Jaimie

Alors que j’étais en train de subir les réprimandes d’un de mes professeurs pour une nouvelle bagarre, le policier qui était aussi mon voisin vient interrompre le professeur. Pourquoi, il avait fait ça ? Pourquoi il voulait s’en charger lui-même ? Je ne comprenais pas. Je le suivais tout de même dans une salle de classe vide. J’étais face à lui les bras croisés. Je ne m’étais pas expliqué à mon professeur pourquoi je le ferais face à lui ? Il était le voisin apparemment, il connaissait ma mère et alors ? « Je ne suis pas l’incarnation de la sagesse ? » Les professeurs de gros crétins, pourquoi pas ? Je savais que je n’étais pas un enfant qu’on pouvait qualifier de sage. Parfois, j’en faisais voir de toutes les couleurs à mes parents et en particulier à ma mère. Pourquoi elle ? Probablement parce qu’elle était la seule qui pourrait me pardonner toutes mes erreurs. Et des erreurs, elle-même, elle en avait fait des tas dans sa vie en général ou avec moi. « Vous pouvez le dire à ma mère si vous voulez. De toute façon, c’est en partie de sa faute. Pourquoi vous êtes intervenu ? Pourquoi vous n’avez pas laissé le prof finir ? » J’avais toujours les bras croisés sur ma poitrine et je le regardais droit dans les yeux.

code by solosands
Revenir en haut Aller en bas
DIAMOND
Devon Whitmore
Devon Whitmore
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 32 ans J'ai débarqué le : 05/08/2019 sur California Dream. J'ai posté : 931 messages et j'ai un total de : 0 points. J'ai choisi : Travis Fimmel J’interprète également : Dimitri Redfield, Erika Clarke, Lilly P. Henstridge et Hanna N. Williams
Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon 7hmg

Fiche de présentation
Fiche de liens


RP terminés

Raven 1Raven 2Festival d'étéSanaa 1Raven 3Whitmore familyGala de bienfaisanceJaimie 1Explosion au centre commercial

RP en cours


Whitmore BrothersRaven 4DoyleSanaa 2EllenWyattRaydenRileyRaven flashback
Coucou moi c'est : Devon Actuellement, je suis : Veuf. et j'ai une préférence : Pour les femmes. J'ai : Un fils décédé... J'ai trouvé un job, je suis : Agent de police .
JOURNAL : Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Ctec


Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessageRe: Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit Jeu 8 Avr - 11:44


Jaimie ∞ Devon


Pour beaucoup, la violence n’est pas un but, mais un moyen
Tu me réponds sur une même note d’ironie. Ça ne me surprend pas. Tu as du répondant, ça me plait bien ! tu veux donc jouer le malin ? Pas de problème, je suis aussi très fort à ce jeu-là. J’arbore une légère grimace sans me départir de mon sourire : Décevant n’est-ce pas ? Je prends une mine faussement désolée et rentre dans ton jeu. Ah, soupirai-je, que veux-tu. On ne peut pas plaire à tout le monde ! Nouveau sourire.

Bon, j’imagine que cette bagarre ne s’est pas déclenchée toute seule. Et, comme tu te faisais engueuler comme du poisson pourri, j’imagine que tu dois en être à l’origine. Reste à savoir ce qui t’as poussé à foutre des beignes à ton camarade. J’essaie de te tirer les vers du nez, mais tu ne sembles pas très coopératif. L’idée qu’on balance cet incident à ta mère te passe complètement au-dessus: tu m’as pris pour une balance ou quoi ? Ne compte pas sur moi pour lui dire. Elle risque de s’inquiéter. J’imagine que c'est la dernière chose que tu souhaites ?

Pourquoi suis-je intervenu ? Pourquoi n’ai-je pas laissé le prof te terminer ? Et bien, j’ai eu ton âge. Et crois-le ou non, j’me suis déjà retrouvé dans cette situation. Je sais que les profs sont parfois intransigeants. Ils ne cherchent pas à comprendre. Ils se contentent du résultat et ne te laissent pas t’expliquer. Pour eux, on doit forcément blâmer celui qui tape. Je ne suis pas de cet avis. Quelque chose me dit que tu n’es pas bête. Tu ne vas pas dérouiller un camarade gratuitement. T’es peut-être en tord d’avoir cogné le premier, mais je préfère avoir une vue d’ensemble. Qu’est-ce qu’il a fait pour mériter que tu lui passes un savon ?

code by Silver Lungs

_________________

Sweet sweet medicine
L'alcool n'est pas le remède à mes maux, c'est  ma pénitence. Il me permet d'oublier ma merdique existence. + buckaroo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessageRe: Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit Lun 3 Mai - 12:57

“ Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen” Devon & Jaimie

Devon me proposa de lui expliquer pourquoi j’avais frappé mon camarade et en échange, il ne le dira pas à ma mère. Comme si cette menace me faisait vraiment peur. Je lui proposais donc de le faire. Mais apparemment, il ne voulait pas jouer les balances. « De toute façon, si ce n’est pas vous qui le faites, ça sera le professeur, le principal ou les parents de l’autre débile qui lui diront. » Dans tous les cas, je savais qu’elle allait être au courant d’une manière ou d’une autre. Inquiète pour moi ? Je n'en étais pas sûre. Elle se souciait que du bien-être de Lily. Elle avait arrêté de boire pour elle quand elle avait continué, voire commencer et recommencer avec moi. Je n’ai jamais été une motivation ou une source d’inquiétude pour elle.

Je ne comprenais pas pourquoi Devon avait décidé d’intervenir lorsque le professeur me faisait la leçon. Je n’avais pas besoin de lui. Je lui demandais donc des explications. « Je ne suis pas le seul à avoir frappé. Il l’a fait aussi. Je tape seulement plus fort que lui. J’ai aucune obligation de vous donner les raisons. Vous allez faire quoi m'envoyer en prison ? » J’en avais assez de tous ses adultes qui essayaient de comprendre ce qui se passait dans ma tête ou pourquoi j’agissais de cette manière. Et pourquoi je lui parlerais à lui ? Il était personne, être le voisin ne faisait pas de lui un ami et encore moins une personne de confiance. Et ce même si je l’avais entendu et vu trainer dans notre cuisine avec ma mère. « Si vous comptez vous servir de moi pour marquer des points avec ma mère, vous perdez votre temps. »

code by solosands
Revenir en haut Aller en bas
DIAMOND
Devon Whitmore
Devon Whitmore
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 32 ans J'ai débarqué le : 05/08/2019 sur California Dream. J'ai posté : 931 messages et j'ai un total de : 0 points. J'ai choisi : Travis Fimmel J’interprète également : Dimitri Redfield, Erika Clarke, Lilly P. Henstridge et Hanna N. Williams
Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon 7hmg

Fiche de présentation
Fiche de liens


RP terminés

Raven 1Raven 2Festival d'étéSanaa 1Raven 3Whitmore familyGala de bienfaisanceJaimie 1Explosion au centre commercial

RP en cours


Whitmore BrothersRaven 4DoyleSanaa 2EllenWyattRaydenRileyRaven flashback
Coucou moi c'est : Devon Actuellement, je suis : Veuf. et j'ai une préférence : Pour les femmes. J'ai : Un fils décédé... J'ai trouvé un job, je suis : Agent de police .
JOURNAL : Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Ctec


Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessageRe: Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit Mer 2 Juin - 12:14


Jaimie ∞ Devon


Pour beaucoup, la violence n’est pas un but, mais un moyen
Pour vous les jeunes, les profs sont de gros emmerdeurs, des bouffons avec un balai enfoncé bien profondément dans le cul. Vous adorez  foutre tous les adultes dans le même sac. Pour toi, je suis peut-être un vioc, mais je suis bien loin d’être un cucu la praline suivant des principes de merde sous prétexte qu'ils sont écrits dans le règlement du collège. Je n’ai jamais pris de pincettes pour dire ce que je pense, que ça plaise ou non. Et quand j’étais gosse, comme toi, je rentrais dans le tas quand on me cherchait. Je t’analyse des pieds à la tête puis arque un sourcil sans me départir de mon sourire narquois: Tu ne devrais pas me sous-estimer. J’ai un très grand pouvoir de persuasion. Si je te dis que je peux faire passer ça à la trappe, c’est que c’est possible.

Tu es fermé comme une huître sans compter que tu ne perds rien de ton insolence et tu vas même jusqu’à me provoquer: Tu te vantes de frapper plus fort ? Tu te prends pour un warrior ? Devine quoi Einstein ? Peu importe qui a commencé, ce que tout le monde va regarder, c’est le résultat. La finalité ? C’est sur toi que ça va retomber. T’envoyer en prison ? Tu crois que j’ai que ça à faire ? Et, tu ne penses pas que c’est un peu tôt pour toi ? mais ce qui te pendra sûrement au nez dans quelques années si tu n’arrêtes pas de jouer les cow-boys. D’ailleurs, à ton âge, on ne parle pas de prison mais de centre de détention pour mineurs. Je croise les bras, esquissant un bref sourire en coin.

Tu as raison, tu n’es pas obligé de t’expliquer. Tu ne me dois rien. Mais, je ne pense pas que te faire la morale sera nécessaire. Tu es assez intelligent pour savoir ce qu’il faut faire.

Puis, voilà que tu t’enflammes à nouveau. Cette fois-ci, j’ai le droit au statut du mec qui passe par le fils pour séduire la mère. J’éclate aussitôt de rire à ta petite remarque: T’as d’autres conneries de ce genre à me sortir ? Moi qui pensais que ton délire c’était plutôt Fortnite, j’étais loin d’imaginer que t’étais le genre à te faire des films. Digne d’un Oscar d’ailleurs ! Tu t’es cru dans les feux de l’amour ou quoi ? Marquer des points avec ta mère ? Puis quoi encore ? Bon…je ne vais pas mentir, elle ne me laisse pas insensible, mais ce n’est certainement pas pour gagner ses faveurs que je me tiens là devant toi. Je soupire en levant les yeux au ciel.

Ecoute, contrairement à beaucoup ici, je ne suis pas là pour te juger. Je me suis dit que t’aurais peut-être envie de discuter avec quelqu’un qui n’est pas là pour te faire la morale.

code by Silver Lungs

_________________

Sweet sweet medicine
L'alcool n'est pas le remède à mes maux, c'est  ma pénitence. Il me permet d'oublier ma merdique existence. + buckaroo.


Dernière édition par Devon Whitmore le Sam 17 Juil - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessageRe: Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit Sam 17 Juil - 20:25

“ Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen” Devon & Jaimie

Honnêtement, j’aurais préféré que ce flic me laisse me faire enguirlander par mon professeur, au moins, ça serait déjà fini. Cette conversation était pire que d’avoir une énième leçon de morale. « Mais je ne vous ai rien demandé. Je n’en ai rien à faire que cette histoire passe à la trappe ou pas. » Que Devon soit persuasif ou pas, cette affaire allait se savoir un moment ou un autre. On ne peut rien cacher selon ma mère et pour le coup je pensais qu’elle avait raison. Ma mère et ses punitions ne me faisaient pas peur. Je me demandais de quoi, ce policier se mêlait. Il était un voisin un peu trop curieux à mon goût.

Il me faisait une sorte de morale malgré ses dires. Il prenait également au pied de la lettre ma remarque concernant la prison. « Qu'est-ce que ça peut bien vous faire ? Si ça me retombe dessus ça ne vous concerne pas. Et quand je disais prison, c’était une façon de parler. Mais apparemment, vous prenez tout au premier degré. » Je n’appréciais pas non plus sa façon de me parler. Il me prenait clairement pour un débile. Ça avait tendance à m’énerver.

Ma remarque, concernant ma mère, le faisait rire et il se moquait de moi par la même occasion. « Vous ne seriez pas le premier et je connais ma mère. J'ai cru aussi comprendre que vous n'étiez pas plein d'éloge concernant mon père. » Pour ma mère, pendant une période, je passais au second plan, après son envie de boire. Mais je passais tout de même avant les mecs. Elle ne fréquentait pas ou ne m’imposait pas les hommes qui ne m’acceptaient pas ou que je n’acceptais pas. Je comptais plus qu’eux pour le coup et heureusement. « Vous êtes bien la dernière personne à qui je me confierais... Le fait de m’avoir appelé Einstein, que vous disiez que je prends le chemin du centre de détention et la façon dont vous me parlez, prouve déjà que vous m’avez jugé. Vous me prenez déjà pour un petit con. »

code by solosands
Revenir en haut Aller en bas
DIAMOND
Devon Whitmore
Devon Whitmore
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 32 ans J'ai débarqué le : 05/08/2019 sur California Dream. J'ai posté : 931 messages et j'ai un total de : 0 points. J'ai choisi : Travis Fimmel J’interprète également : Dimitri Redfield, Erika Clarke, Lilly P. Henstridge et Hanna N. Williams
Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon 7hmg

Fiche de présentation
Fiche de liens


RP terminés

Raven 1Raven 2Festival d'étéSanaa 1Raven 3Whitmore familyGala de bienfaisanceJaimie 1Explosion au centre commercial

RP en cours


Whitmore BrothersRaven 4DoyleSanaa 2EllenWyattRaydenRileyRaven flashback
Coucou moi c'est : Devon Actuellement, je suis : Veuf. et j'ai une préférence : Pour les femmes. J'ai : Un fils décédé... J'ai trouvé un job, je suis : Agent de police .
JOURNAL : Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Ctec


Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessageRe: Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit Lun 26 Juil - 16:49


Jaimie ∞ Devon


Pour beaucoup, la violence n’est pas un but, mais un moyen
Je ne sais pas pourquoi les ados adorent jouer les rebelles. Une mode ? Le désir de s’affirmer ? Certains ont trois poils au menton et il se prennent pour des gros durs. Je ne pourrais même pas expliquer pourquoi à ton âge j’étais tout aussi indiscipliné. Je te propose de régler ça sans en faire des caisses, éviter à ta mère un déplacement pour te faire remonter les bretelles. Tu ne saisis pas la main que je te tends et tu m’envoie péter. Je lève les yeux au ciel en soupirant.

Tu montes sur tes grands chevaux, tu provoques, tu sembles tout prendre à la légère. Et bah ! ta mère doit en avoir du fil à retordre ! J’essaie d’éclairer un peu tes lanternes, te faire redescendre de ton petit monde des schtroumpfs. Je n’ai pas envie de prendre des gants alors je reste franc : Tu as raison, pour le moment ça ne me concerne pas. Mais dis-toi que dans la vie, les choses arrivent plus vite que tu ne le crois. Quand quelqu’un prend un mauvais tournant, c’est mon rôle de le remettre dans le droit chemin. Si on ne t’arrête pas, jusqu’où tu iras pour comprendre que t’as merdé ? Que tu sois Jaimie Keagan ou le président des Etats-Unis, je m’en fou. Je suis là pour te rappeler les règles à toi et aux autres. C’est pour ça qu’on m’a fait venir dans ce collège.

Voilà que tu te fais un film digne des Feux de l’Amour concernant mes intentions auprès de ta mère. La conversation devient ridicule ! mon premier réflexe est d’en rire et de te lâcher une petite raillerie pas méchante : Je ne suis pas là pour parler de ton père ! encore moins des prétendants de ta mère ! et puis c’est quoi ça je connais ma mère ? Je lève mon index. Tu devrais mieux parler de ta mère. Personne n’est parfait. Tout le monde a des failles, mais la plus grande vertu d’une femme est son amour incommensurable pour ses enfants.

Blasé, résigné, les paupières closes, je pousse un profond soupire avant de me lever. Ma voix s’adoucit quelque peu : Jaimie…je ne suis pas là pour te juger ni pour me battre avec toi. Ecoute…je ne pense pas que tu sois un petit con. Loin de là. Je vois bien que ça ne va pas, que t’es en colère, et je ne parle pas de l’agacement que je suscite chez toi en ce moment même, je hausse les épaules, je ne sais pas, je me suis dit que tu aurais peut-être besoin qu’on t’écoute, besoin de parler à quelqu’un. Je suis peut-être la dernière personne à qui tu veux discuter, je marque une pause, mais je suis prêt à le faire. Je ne vais pas te forcer la main si t’en as pas envie, ni te faire perdre davantage ton temps, je me dirige vers la porte. Je pose la main sur la poignée puis te jette un dernier regard, si jamais tu changes d’avis, tu sais où me trouver, j’ouvre la porte, le regard ton proviseur rivé sur moi, plein d’espoir, attend mon feu vert. Je me tourne une dernière fois vers toi, je crois que ton proviseur t’attend.

code by Silver Lungs

_________________

Sweet sweet medicine
L'alcool n'est pas le remède à mes maux, c'est  ma pénitence. Il me permet d'oublier ma merdique existence. + buckaroo.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessageRe: Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit Sam 28 Aoû - 23:26

“ Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen” Devon & Jaimie

Je n’avais qu’une seule envie, que cette conversation se termine. Je ne voulais pas de l’aide de Devon, ni de qui que ce soit. Je connaissais très bien les conséquences à subir pour m’être battu avec mon camarade. Au grand malheur de ma mère, ce n’était pas mon premier ring. Je n’avais pas besoin d’un flic, voisin trop curieux, trop intrusif que je ne connais ni d’Eve, ni d’Adam me sorte du pétrin. « Je sais très bien que je suis en train de merder. Je suppose donc qu’on se reverra le jour où j’aurais vraiment dépassé les bornes. » Qui sait, je suivrais peut-être les traces de mon père ? Je ne parlais pas de Jake qui était très lisse, mais de mon père biologique, Jeffrey, le stéréotype même du mauvais garçon. Je savais qu’il avait déjà fait de la prison. Mais je n’ai pas très sûre des raisons. Ce n’était pas comme si lui ou ma mère allait m’en parler. Je devais surement demander à Jake.

Devon ne semblait pas apprécier la façon dont je parlais de ma mère. Il la connaissait depuis quoi quelques jours ? Connaître était un grand mot. Ils venaient de se rencontrer enfin, c’est ce que je pensais. Avant de l’apercevoir dans ma cuisine un matin et d’entendre certains de ses propos. Je n’avais jamais entendu parler de lui, je l’avais vu de temps en temps, mais j’ignorais même son nom. Désormais, je le trouvais trop présent à mon goût. « Je n’ai pas non plus l’intention de parler de ses prétendants. Je connais ma mère veut dire ce que ça veut dire. Mouais... » Son amour incommensurable pour moi, il y avait un bail dont j’en doutais. Je sais qu’elle m’aimait, mais je n’étais pas certain d’être en permanence le premier dans son cœur. Devon connaît le bon côté de ma mère, il ne l’avait pas connu la Sanaa imbibée d’alcool, menteuse et manipulatrice. Maintenant, qu’elle était séparée de mon père, je craignais qu’elle soit de retour. C’était toujours la solitude ou les déceptions amoureuses qui l’amenait à boire.

Devon se répétait en disant qu’il ne me jugeait pas. Mais je ne le croyais pas. Je lui avais exposé les raisons pour lesquelles j’estimais qu’il s’était fait un avis sur mon compte. Je l’écoutais, mais ce n’est pas pour autant que je changerais d’avis ou de comportement. Je croisais les bras, signe que je n’étais pas ouvert à la conversation. « Je vous remercie, mais non, je n’ai pas besoin d’une oreille attentive. » Devon ouvrait la porte derrière laquelle le proviseur m’attendait. Je soupirais avant de répondre. « Je vois ça. » Et je sortais de la salle pour suivre le proviseur dans son bureau où j’allais sûrement attendre ma mère.

code by solosands

FIN DU RP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon Empty
MessageRe: Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour beaucoup, la violence n'est pas un but, mais un moyen - Jaimie & Devon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Un peu de hentaï pour un ado de 15
» « Désolé pour hier soir d'avoir fini à l'envers, la tête dans l'cul, l'cul dans l'brouillard » [Bunsit] /!\ Hentaï
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Bye Bye :: Corbeille :: Closed topics :: 2021 :: Topics-
Sauter vers: