AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Codes promo Cdiscount : -30€ dès ...
Voir le deal

Partagez

 I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika 

EMERALD
Erika Clarke
Erika Clarke
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 32 ans. J'ai débarqué le : 26/12/2019 sur California Dream. J'ai posté : 1009 messages et j'ai un total de : 31 points. J'ai choisi : Ashley Benson comme célébrité et je dois mon avatar à : moi-même. J’interprète également : Devon Whitmore, Dimitri Redfield, Lilly P. Henstridge et Hanna N. Williams
I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika Tumblr_o9kfvmoEWJ1rxyuiqo6_250

Fiche de présentation
Fiche de liens


Terminés

Matt & Rubyfête foraineJames 1MattJames 2Ilkan 1Raven 1


En cours...

Raven 2JeffreyRubyRaydenJames 3TessaRaven 3Madison & Charlie

Coucou moi c'est : Erika Clarke Actuellement, je suis : seule et j'ai une préférence : un certain Whitmore. J'ai : aucun enfant. J'ai trouvé un job, je suis : Tatoueuse
JOURNAL : I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika 85s1


I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika Empty
MessageI need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika écrit Jeu 29 Juil - 23:43

I'm drowning...
Tessa & Erika
«I can’t breathe, I’m so weak, I know this isn’t easy. Don’t tell me that your love is gone...that your love is gone»
C'est peut-être ça ton problème à toi, t'as jamais couru après personne ! Mon problème à moi ? Qu’est-ce qu’il en sait ! Si ma chienne de vie m’a appris quelque chose, c’est de ne jamais rien attendre de personne. Pourquoi courir après quelqu’un ? pour être déçue ou se prendre un mur en chemin ? Beaucoup s’y sont brûlés les ailes, beaucoup sont tombés, beaucoup se sont brisés et ne se sont jamais relevés. J’ai commis l’erreur avec Morgan, et j’en paye encore le prix. C’est un risque que je ne veux plus prendre. Même pour Raven. Pourquoi le ferai-je quand il n’est pas foutu de tenir une putain de promesse ! déserter à la moindre difficulté ? Prôner l’absence et le silence, pendant que je croule sous mes emmerdes. Non. Il ne le mérite pas !

Je t'ai aimée dès notre première rencontre. Une phrase qui ne cesse de tourner en boucle dans ma tête, comme un écho qui ne trouve pas le bout de son chemin, comme une musique qui s’arrête, une note qui se répète sur vieux vinyle dont l’aiguille est ankylosée dans une rayure. Je pensais cette page tournée, mais elle est juste arrachée, chiffonnée et mise de côté. Juste un regard…juste un regard a suffi pour raviver des souvenirs égarés, du plus simple sourire à la plus brûlante de nos nuits.

Je revois encore son poing se desserrer et ce pendentif qui m’était si précieux s’effondrer sur le sol dur et froid. Pourquoi si précieux ? Aucune idée. Je ne pouvais pas le laisser. Il renferme tellement de souvenirs...m’en débarrasser c’était comme, devoir tirer un trait sur lui. Et, quand ces dernières paroles ont franchi la frontière de ses lèvres, j’ai compris que j’en étais incapable. Alors, il est simplement retourné à sa place...autour de mon cou.

Juste un regard a suffi pour comprendre qu’il me manquait. Juste un regard a suffi pour faire naitre cet étrange désir. Pourtant, juste un regard a suffi pour susciter cette colère, cette rancune, cette haine. Quand je pense à lui, j'ai mal mais je revis. Quand je pense à lui, je souffre mais je souris. Quand je pense à lui, je me sens vide mais....Je me sens seule...Je pleure...Il fait battre mon cœur autant dans le bonheur que dans le malheur. Chaque battement est une horreur. Un supplice, comme un poison qui se diffuse dans chaque particule de mon corps. La douleur foisonne. Je voudrais crier, hurler, m'époumoner, me l'arracher.

Je t'ai aimée dès notre première rencontre. La palpitant résonne. Un étrange soulagement avant que la douleur m'assomme. Je suis sur le pas de ta porte, semblable à une pauvre gamine abandonnée, une larme ruisselant doucement sur ma joue, attendant que tu viennes ouvrir pour que je puisse m’abandonner dans tes bras. J’entends tes pas se rapprocher de la porte. Tessa…

(c) princessecapricieuse

_________________
Je ne suis pas poète et sûrement trop honnête. Ça vous emmerde car je ne prends pas de pincettes. Aimez-moi. Détestez-moi. Je m'en fous. Je ne changerai pas.
   
crackle bones


Dernière édition par Erika Clarke le Mer 12 Jan - 11:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
EMERALD
Tessa L. Baker
Tessa L. Baker
Je m'appelle : Lil'brune et j'ai : 31 ans. J'ai débarqué le : 08/06/2021 sur California Dream. J'ai posté : 56 messages et j'ai un total de : 0 points. J'ai choisi : Gal Gadot J’interprète également : Ellen C. Braden
.
Coucou moi c'est : Tessa Actuellement, je suis : célibataire et j'ai une préférence : pour les hommes. J'ai trouvé un job, je suis : Designer et décoratrice d'intérieur

I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika Empty
MessageRe: I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika écrit Mer 3 Nov - 21:09


J'ai eu la peur de ma vie


Assise sur le rebord de la fenêtre, là où quelques semaines plus tôt, il n'y avait rien, je dessinais paisiblement. Lorsque j'avais décidé de m'installer avec Seth à mon arrivé dans la cité des anges, j'avais demandé à mon frère, s'il accepterait que je fasse quelques changements dans sa décoration. Elle n'était pas désagréable, seulement un peu sommaire et désordonné à mon goût. J'avais donc fait quelques ré-agencement dans les pièces communes de la maison, rajoutant quelques objets de décoration et quelque touches de couleur sur les murs. Mais l'endroit dont j'étais la plus fière était ce petit rebord de fenêtre qui donnait vue sur le jardin. Seth avait accepté que j'y installe un petit espace pour moi.

Je n'étais pas vraiment le genre de personne à travailler dans un bureau, assise sur une chaise en attendant d'avoir le déclic. Mon inspiration, je la trouvais dans tout ce qui m'entourait. Les couleurs d'un vêtement, le reflet du soleil sur un jardin en fleurs, tous ces petits détails qui étaient agréables pour l'œil et mon imagination faisait le reste. J'y avais donc installé une petite banquette et quelques coussins. De part et d'autre de la fenêtre, j'avais installé quelques étagères pour y ranger des livres, de déco principalement, même si mon frère y avait glissé quelques-uns de ses romans. On y retrouvait aussi du matériel de dessins et des feuilles encore vierge de tout tracé. Et puis ma table de dessins. Je ne m'en servais pas souvent, mais elle avait le mérite d'être là et de donner un second charme à cet espace.

Assise sur le rebord de cette fenêtre, une musique en fond, je dessinais alors. Ma main ne s'arrêtait pas si ce n'était pour faire éclore un nouvel objet, un nouvel espace, sur cette feuille qui blanche à l'origine était à présent rempli d'ombre et de lumière. À chaque nouveau projet, je mettais toute mon énergie afin de le rendre aussi parfais qu'il l'était dans mon esprit. Perfectionniste, je l'étais certainement, mais, dans mon métier, dans mon art, la perfection était une qualité. A travers la mélodie qui résonnait dans la pièce, je perçus le son reconnaissable de la sonnette de la porte d'entrée. Je relevais alors la tête, observant l'horizon à travers la fenêtre. Un réflexe quelque peu idiot puisqu'elle ne donnait pas sur le devant de la maison. Puis, après avoir déposé mon bloc et mon crayon, je me levais pour aller ouvrir la porte.

Durant un court instant, je fus surprise d'y découvrir la silhouette d'Erika, mais lorsque mes yeux s'attardèrent sur son visage, la surprise laissa rapidement place à l'inquiétude. J'ouvris ma porte en grand, m'avançais vers elle et l'encerclais de mes bras. "Qu'est-ce qui se passe ma puce ?" Osais-je demander à ma meilleure amie, alors que je sentais ses larmes couler sur mes épaules dénudées.



code by EXORDIUM. | imgs by tumblr


Revenir en haut Aller en bas
EMERALD
Erika Clarke
Erika Clarke
Je m'appelle : Mystéri@ et j'ai : 32 ans. J'ai débarqué le : 26/12/2019 sur California Dream. J'ai posté : 1009 messages et j'ai un total de : 31 points. J'ai choisi : Ashley Benson comme célébrité et je dois mon avatar à : moi-même. J’interprète également : Devon Whitmore, Dimitri Redfield, Lilly P. Henstridge et Hanna N. Williams
I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika Tumblr_o9kfvmoEWJ1rxyuiqo6_250

Fiche de présentation
Fiche de liens


Terminés

Matt & Rubyfête foraineJames 1MattJames 2Ilkan 1Raven 1


En cours...

Raven 2JeffreyRubyRaydenJames 3TessaRaven 3Madison & Charlie

Coucou moi c'est : Erika Clarke Actuellement, je suis : seule et j'ai une préférence : un certain Whitmore. J'ai : aucun enfant. J'ai trouvé un job, je suis : Tatoueuse
JOURNAL : I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika 85s1


I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika Empty
MessageRe: I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika écrit Mer 12 Jan - 11:35

I'm drowning...
Tessa & Erika
«I can’t breathe, I’m so weak, I know this isn’t easy. Don’t tell me that your love is gone...that your love is gone»
Les traits de ton visage décomposent ton sourire qui jadis étirait la commissure de tes lèvres pour se fondre dans l’inquiétude. Tu ne réfléchis pas. Ton premier réflexe se solde dans une étreinte qui me fait du bien : Qu'est-ce qui se passe ma puce ? Ma puce ? Moi qui d’ordinaire écope du surnom de pétasse, parce que c’est comme ça qu’on s’affectionne toi et moi, aujourd’hui, je reçois celui de ma puce. Que je dois te faire pitié…

J’engouffre mon visage au creux de ton cou, le seul endroit sécurisant dans lequel je peux camoufler ces putains de larmes. J’enroule mes bras autour de toi et te serre si fort, de peur que tu m’échappes. Aujourd’hui, tu es mon seul ancrage qui arrive à me faire garder les pieds sur terre. On dit que pleurer allège le cœur de ses fardeaux, c’est pour ça d’ailleurs que certaines personnes passent leur vie à chialer comme des merdes. En ce qui me concerne, je n’ai pleuré que rarement dans ma putain d’existence. Et chaque souvenir que m’évoquent ces crises de larmes sont une partie de moi qui meurt à chaque fois. Des chimères à jamais ancrées dans ma mémoire et que je ne peux guère effacer tant les cicatrices qu’elles y ont laissées sont profondes et indélébiles. Je te serre encore, plus fort, plissant les yeux comme si la force que j’y emploie chasserait le mal qui foisonne dans ma poitrine meurtrie. Nous restons ainsi pendant quelques minutes, le temps que mes yeux s’assèchent un peu. C’est très calme tout à coup, seul mes quelques reniflements déchirent le silence qui règne dans le couloir. Je desserre mon étreinte pour finir par la rompre et me recule de quelques pas pour te faire face. Mes yeux rouges fuient alors tes iris bruns pour atterrir sur le parquet boisé de ton appartement. Je déglutis difficilement, puis trouve enfin la force de parler : Il est revenu. Silence. Raven… Nouveau silence. Il est revenu sur Los Angeles. Je déglutis difficilement, ne sachant pas vraiment par où commencer, car moi-même je n’y comprends rien.

Est-ce…est-ce que je peux entrer ? je renifle une nouvelle fois en frottant mon index sous le nez. S’il te plait ? demandai-je en te regardant de nouveau dans les yeux.

(c) princessecapricieuse

_________________
Je ne suis pas poète et sûrement trop honnête. Ça vous emmerde car je ne prends pas de pincettes. Aimez-moi. Détestez-moi. Je m'en fous. Je ne changerai pas.
   
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika Empty
MessageRe: I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika écrit
Revenir en haut Aller en bas
 
I need you because I'm drowning myself in the darkness - Tessa & Erika
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Venice Neighborhood :: Pacific Avenue :: Residency-
Sauter vers: