Partagez|

Musicalement Votre ft Teddy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Jeanne. J'ai débarqué le : 27/02/2018 sur California Dream. J'ai posté : 795 messages et j'ai un total de : 2119 points. J'ai choisi : Lili Reinhart comme célébrité et je dois mon avatar à : Google la base rpz. J’interprète également : Swann la douce et Danaé la beauté

Coucou moi c'est : Elana. Actuellement, je suis : célibataire. et j'ai une préférence : bisexuelle. Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : le journalisme. J'ai trouvé un job, je suis : photographe dans de petites agences.
JOURNAL : En cours :
-Kristian--Mavie--Ezechyel--Moïra- -Chris- -Teddy.- -Jezabel(le)-



Venez me demander des liens ici!



MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy Mar 27 Mar - 1:39

Musicalement votreQui saura lire derrière les partitions du mensonge, et comprendre les notes de leur amusante complexité?

Si la question n'avait pas jeté un froid, elle avait su néanmoins posé un silence. Alors que le garçon semblait réfléchir à répondre sérieusement ou non, la situation n'en était pourtant pas gênante. Qu'est ce qui avait fait que l'ambiance dans cette loge toujours plus intime avait changé? Acune idée. 
 
-"Vraiment, toi, que voulais-tu faire?"

Fuck, c'est qu'il ne voulait pas lâcher l'affaire. Qu'est ce qu'elle devait faire, lui lancer qu'elle ne pouvait que trop bien comprendre le vide dont il lui avait parlé? Qu'elle n'était rempli que de rien, et devait jouer la comédie de sa contenance quotidiennement, au point d'avoir réussi à se berner elle même... Voilà ce que Théodore semblait attendre, les yeux rivés sur elle, comme une flèche dans sa cible. Et la cible ce soir, semblait être leur peine. Elana devrait peut-être lui avouer qu'elle en avait marre de prétendre être quelqu'un, et pas seulement le fruit des attentes de ses parents. Peut-être pas.

-"Maîtresse d'école, danseuse, photographe?"

Cette fois ci, la blonde ne pouvait pas ignorer cette adresse un peu trop claire. Comment pouvait-il savoir cette passion pour la photographie? Jamais elle ne l'avait croisé dans les couloirs avec son matériel, elle en était certaine. Comment pouvait-il savoir?! Shit, la discrétion ne devait pas être son fort. Jusqu'où savait-il? Elle devait savoir... ou non. Pas question d'aborder le sujet la première. Encore mieux, si personne ne l'abordait tout irait bien. Oui, elle se faisait des films. Pourtant qu'est ce qu'elle ne donnerait pas pour savoir si il avait les cartes en main, ou si c'était bien toujours elle qui menait le jeu...

-"Tu me prends pour un cliché vivant ou quoi? Sportif, magicien ou encore pompier pour toi? Comme ça on ne peut pas aller plus loin dans les stéréotypes."

Jouer avec le feu. Comme si elle prenait une douche à l'essence, la jeune femme venait de faire un nouveau clin d’œil au cliché présent dans le téléphone subtilisé. Well done. Se levant pour marcher un peu dans la pièce, l'air de rien, elle alla éteindre la lumière principale pour activer plutôt celle autour du miroir. Curieuse, elle avait voulu voir l'effet que ça provoquait de se regarder aussi illuminée. Comment ne pas se prendre pour le centre du monde?

Assise dans la chaise en tissu occupé il y a peu par Teddy, elle tourna la tête de nouveau vers lui. Those eyes... avaient-ils toujours été aussi transparents, et cruellement envoûtants? C'était difficile de soutenir alors qu'elle avait compris qu'il savait. Mais en même temps, il savait donc que elle aussi savait des choses... ne pouvaient-ils pas simplement redistribuer les atouts, retourner à égalité?

-"Rien. Je ne voulais rien faire. Même enfant, j'étais une réaliste, pas une rêveuse idéaliste. Je prenais les idées qu'on me donnait, calculant le pour et le contre."

Calculatrice très tôt, c'était certain qu'elle l'avait été. Mais les idées n'étaient pas réellement proposées, mais imposées. Pourtant, elle espérait qu'avec cette partie de vérité, Théodore voudrait bien lui laisser un peu de répit et se satisfaire de cette réponse. Qui souhaite avouer que terrible main de fer dans un doux gant en dentelle, ses parents avaient eu la main mise sur sa jeunesse, faisant d'elle l'adorable marionnette de leurs souhaits? No one. Surtout qu'elle les aime, qu'elle les respecte. Qu'elle les déteste. Mais préfère l'amour à la haine, pour une fois.

-"Et puis arrêtes de ..."

Elana avait failli lui dire d'arrêter de la regarder. Cette attention était différente de celle qu'elle aimait et avait l'habitude de recevoir, la mettant mal à l'aise. Néanmoins, elle ne voulait pas qu'il se vexe. Ou qu'il se désintéresse. Weird.

-"Tu ne veux pas qu'on aille ailleurs? On étouffe ici."

Ou était-elle la seule à avoir aussi chaud?


© 2981 12289 0

_________________


Lost in the wild, I'll take the shoot.
Who will I capture?

Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : PM J'ai débarqué le : 18/02/2018 sur California Dream. J'ai posté : 786 messages et j'ai un total de : 1291 points. J'ai choisi : Leo de VIXX

아이덴 - 모이라 - 제사밸 - 엘아나 - 기아라 - - -
Aiden - Moïra - Jezabel - Elana - Kiara - - -

Coucou moi c'est : Teddy Actuellement, je suis : confus et j'ai une préférence : pour les femmes J'ai trouvé un job, je suis : violoniste.
JOURNAL : https://www.youtube.com/watch?v=55I7BIcysFQ


En ligne

MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy Mar 27 Mar - 20:38

    C'était un jeu d'apprivoisement qui se jouait dans cette loge. Les deux participants étaient deux voisins, plus-que-des voisins, mais pas vraiment amis. Et ils étaient là, à s'observer, à se lâcher des questions et des indices pour tenter de déchiffrer les pensées de l'autre, pour voir comment l'autre allait réagir. Ils se testaient, tranquillement, n'osant pas se dévoiler, mais espérant que l'autre le fasse. Il y avait une espèce de lien qui se tissait entre eux, spirituellement, mais c'était comme si l'un et l'autre, ils se refusaient à le stabiliser. Il suffisait que l'un d'entre eux prenne la parole et se confie en premier, et ensuite, leurs expériences les rapprocheraient d'une unité inséparable. Mais cela n'arriverait pas, s'ils se refusaient entièrement à partager leurs souvenirs douloureux.
    Cela pourrait durer des heures. Eviter les questions, en poser d'autres, les retourner à l'envoyeur. S'il y avait bien une chose claire entre Théodore et Elana, c'était qu'ils étaient les plus doués pour ce genre de partie. Et là, c'était Teddy qui avait fait le dernier mouvement. Il venait de dire, plus ou moins clairement, qu'il savait pour la photo qu'elle avait prise de lui pendant qu'il dormait. Comment allait-elle réagir? Les yeux sombres et perçants rivés sur elle, il attendait. Et comme on pouvait le prédire, contre-attaque. 'Sportif'. Elle venait d'avouer à quel point elle était allée fouillé dans son téléphone, car les photos de lui datant de sa carrière athlétique datait d'au moins une dizaine d'années. Teddy était loin d'avoir honte de cette époque, mais il était légèrement irrité que son passé ait été autant inspecté. Et peut être que le pire était qu'Elana ne semblait pas s'en vouloir le moins du monde. Il allait s'énerver encore une fois, prêt à s'emporter contre sa voisine et lui balancer toutes les infos qu'elle voulait de vive voix. Mais avant qu'il ne puisse le faire, la lumière de la loge s'éteint, remplacée par celles des ampoules de son miroir, et le temps sembla s'arrêter.
    Suivant le regard de la blonde, il observait ses traits dans le miroir, étudiant les doux contours de son visage mis en valeurs par la lueur éclatante. Pourquoi se sentait-il étrangement apaisé? Pourquoi d'un coup, la tension de l'air s'était changée en quelque chose de plus lourd, mais bizarrement plus confortable? Elena tourna sa tête vers lui, et Teddy surprit son regard, vert, clair, perçant mais doux. Et elle lui donna une réponse. Une réponse qui le satisfaisait presque. Le début avait raisonné avec ses propres interrogations, et avait débloqué la porte de son coeur qui peinait tellement à ouvrir. Mais assez rapidement, cet élan se stoppa. Elle avait clos le sujet, il avait bien compris de quelle façon, et il pensait aussi avoir compris ce qu'elle avait voulu dire, alors il se contenta de garder le silence. L'idée qu'Elana vivait peut être la même chose que lui, traversant pour la première fois son esprit. Et c'était avec un regard nouveau qu'il l'observait.
    Est ce que c'était à cause de l'éclairage qui avait changé, que Teddy semblait voir sa voisine sous une nouvelle lumière? Probablement pas, c'était idiot de penser ça. Et puis pourquoi même se posait-il la question? Comme conséquence, il détourna le regard, en même temps qu'Elana lui avait demandé de le faire. Ou en tous cas il avait supposé que c'était ce qu'elle voulait. Sans le vouloir, les joues de Teddy se rosirent légèrement, trahissant son visage pur et vide d'émotion. "Oui, tu as raison. Il fait beaucoup trop chaud." Il finit par dire.
    Brusquement, le coréen se leva de là où il était assis, et s'empressa de changer les lumières: éteignant celles de son miroir, et rallumant le lustre principal. "Tu veux monter sur scène? La salle doit être vide à l'heure qu'il est." Il demanda au hasard, suggérant la première idée qui lui traversait l'esprit. Peut être que c'était parce que lui même n'était jamais vraiment monté au centre de la scène, et qu'il avait hâte de voir à quoi ressemblait cette immense salle vide, libérée de tout public et de toute pression. Serait-il capable de jouer les airs qu'il avait lui même composés si c'était dans ces conditions? Mais il ne s'y attarda pas dessus, il s'était levé pour ouvrir la porte, laissant son violon là où il était, pour pouvoir observer les couloirs. "Je pense que le gardien n'est pas ici. On peut y aller." Il finit par dire, se retournant vers sa voisine. "Enfin, si tu veux." Il ajouta, la gêne toujours encore un peu présente entre eux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Jeanne. J'ai débarqué le : 27/02/2018 sur California Dream. J'ai posté : 795 messages et j'ai un total de : 2119 points. J'ai choisi : Lili Reinhart comme célébrité et je dois mon avatar à : Google la base rpz. J’interprète également : Swann la douce et Danaé la beauté

Coucou moi c'est : Elana. Actuellement, je suis : célibataire. et j'ai une préférence : bisexuelle. Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : le journalisme. J'ai trouvé un job, je suis : photographe dans de petites agences.
JOURNAL : En cours :
-Kristian--Mavie--Ezechyel--Moïra- -Chris- -Teddy.- -Jezabel(le)-



Venez me demander des liens ici!



MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy Mer 28 Mar - 1:32

Musicalement votreQui saura lire derrière les partitions du mensonge, et comprendre les notes de leur amusante complexité?

Fronçant les sourcils en le regardant détourné le regard suite à sa demande pourtant pas formulée de son intégralité, et sa peau claire vint rosir au niveau de ses joues. Voilà qui n'était pas vraiment logique, dans cette situation, n'était-elle pas la coupable qui devrait avoir ce genre de réaction? Tout était vraiment trop étrange ce soir de toute manière, comme à chaque fois qu'ils se voyaient plus de 5 minutes d'ailleurs. Est ce qu'un jour ils auraient une relation plus basique? Enfin, ce n'était pas comme si Elana recherchait la banalité, en regardant le garçon qu'elle n'avait pas pu s'empêcher de trouver mignon en le voyant réagir comme un enfant pris la main dans une boîte de bonbons, prêt pourtant à accuser le chat. C'est là qu'elle nota dans son esprit que son attitude montrait qu'il avait donc quelque chose à se reprocher ou à cacher.. Mais au fond, n'avait-elle pas déjà compris de quoi il retournait?

-"Oui, tu as raison. Il fait beaucoup trop chaud."

D'un seul coup ils se retrouvèrent dans le noir puis de nouveau illuminés. La blonde n'avait même pas eu le temps de le voir se lever, ou plutôt bondir de sa place. Rapide. Suspect 2.0. Enfin, lequel des deux étaient le plus douteux? Elle avait été quand même particulièrement surprise en se retrouvant dans l'ombre, à quoi avait-elle songé pendant une seconde?

-"Tu veux monter sur scène? La salle doit être vide à l'heure qu'il est."

-"Vraiment?!"

Clairement, le sourire de la jeune femme était revenu soudainement alors qu'à son tour elle se levait de sa chaise. Evidemment qu'elle voulait monter sur scène. Qui ne voulait pas monter sur scène? L'idée de voir l'envers du décor, ressentir ne serait une once de ce que pouvaient ressentir les musiciens, prendre quelques clichés ou simplement profiter du silence dans un endroit habituellement toujours occupé par le bruit, l'idée était plus que plaisante.  Elle le regarda s'éloigner, et s'apprêtait à le suivre, un peu trop emballé par le projet. Sauf que le garçon ne voulait qu'inspecter le couloir, et s'arrêta donc alors qu'elle avançait, créant une collision non pas douloureuse, mais rappelant la gêne qui s'était emparé d'eux à peine une minute auparavant. Reculant directement d'un pas, elle murmura un vague "Sorry" avant de remettre une de ses mèches de cheveux en place. Théodore avait toujours été aussi grand?


-"Je pense que le gardien n'est pas ici. On peut y aller."

Ooh, l'étudiante n'avait pas compris que ce n'était pas totalement autorisé de s'y rendre. Elle pensait que compte tenu de la loge, la reconnaissance et la gloire de Gloomy not gloomy guy, il avait à peu près tous les droits ici. Mais ce n'était pas comme si ça la dérangeait d'aller au delà des règles, bien au contraire. Ça lui rappellerait ses années lycée, qui n'était pas si loin. Mission discrétion activée, et cette fois il y avait intérêt à ce que ce soit une réussite. Comme des agents secrets, ils allaient se fondre dans le décor, marchant rapidement dans les couloirs... Par contre, si il y avait un rôle de James Bond à prendre, il serait clairement pour elle.

-"Enfin, si tu veux."

-"J'ai l'air de ne pas vouloir? C'est vraiment une chouette idée Grand Pa' à moins que la distance à parcourir te semble trop difficile. Je pourrais toujours te porter sur mon dos."

Retour du petit sourire en coin, laissant voir une fossette. Sortant la première de la loge en toute confiance, elle se tourna ensuite vers lui, faisant tourner sa robe.

-"Ready to go Mr Smith?"


© 2981 12289 0

_________________


Lost in the wild, I'll take the shoot.
Who will I capture?

Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : PM J'ai débarqué le : 18/02/2018 sur California Dream. J'ai posté : 786 messages et j'ai un total de : 1291 points. J'ai choisi : Leo de VIXX

아이덴 - 모이라 - 제사밸 - 엘아나 - 기아라 - - -
Aiden - Moïra - Jezabel - Elana - Kiara - - -

Coucou moi c'est : Teddy Actuellement, je suis : confus et j'ai une préférence : pour les femmes J'ai trouvé un job, je suis : violoniste.
JOURNAL : https://www.youtube.com/watch?v=55I7BIcysFQ


En ligne

MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy Mer 28 Mar - 15:01

Etrange. C'est vrai que chacune des rencontres entre Elana et Teddy l'étaient. Jamais ils ne pouvaient simplement se voir et se parler sans que des gens viennent les déranger, ou sans se mettre continuellement à l'épreuve pour se rebuter. Mais peut être que c'était comme ça qu'ils se rassuraient. Que se passerait-il si vraiment ils parvenaient à se trouver dans une situation normale? Probablement ce qui se passait à l'instant. Ils ne seraient pas à l'aise, et de drôles de réflexions et d’idées viendraient à eux. Oui, il fallait que Teddy se rappelle que sa voisine, était principalement sa voisine. Il l'aimait bien, et l'avait toujours admirée de loin, mais ils ne se comprenaient pas, et ne pouvaient pas se supporter plus de deux heures. Il fallait qu'il s'en convainque de nouveau; la pensée lui ayant bizarrement échappé depuis qu'ils étaient arrivés dans cette loge. Ce n'était pas elle qui arriverait à comprendre la peine qu'il avait au fond de lui. Même si ses joues rosies prouvaient que l'idée contraire lui avait traversé l'esprit pendant d'infimes secondes. N'avait-elle pas dit qu'on ne lui avait pas laissé rêver d'elle même quand elle était enfant? Ces paroles ne venaient-elles pas de raisonner avec ce que lui même avait vécu? Non. Non, non. C'était complètement idiot. Elana et lui étaient trop différents pour avoir vécu les mêmes peines. Comme pour s'ancrer définitivement cette idée dans la tête, Teddy s'était levé, avait changé les lumières et avait rapidement proposé une nouvelle idée pour changer de sujet, et complètement stopper ces interrogations qui n'avaient pas lieu d'être. Il ne se doutait pas que ces questions finiraient par revenir au galop et lui tourner autour si Elana et lui ne clarifiaient pas leur situation avec franchise. Mais ils n'étaient pas du genre à s'accorder une telle confiance.
Debout dans l'embrasure de la porte à tester les alentours, Théodore sentit quelque chose lui rentrer dedans. C'était surprenant, car il n'aurait pas pensé qu'Elana soit aussi emballée par son idée que cela. Il s'était retourné pour la regarder. Faisait-elle exprès de se trouver tout le temps aussi proche de lui? Encore une question idiote qu'il devait arrêter de se poser. Il n'y avait rien de cela. Non, il fallait qu'il se concentre sur la petite visite nocturne de son lieu de travail. Il ne savait pas si c'était autorisé ou non, même si son statut lui laissait plusieurs libertés, mais il ne voulait pas tenter le diable, et préférait rester discret au maximum, juste au cas où. Il ne détestait pas briser les règles, mais préférait toujours ne pas se faire prendre. C'était gagner le boost de l'adrénaline, sans les mauvaises conséquences. "Tu devrais savoir que parcourir des distances n'est pas un problème pour moi." Teddy répondit d'un ton plus irrité qu'il ne l'aurait voulu. C'était un mix entre le surnom de grand père et toujours cette idée qu'elle était allée fouiller au plus profond de son téléphone. Même si elle avait vu les photos de lui dans le stade d'athlétisme, elle n'aurait pas pu découvrir sa spécialité. Mais bon, c'était encore un allusion au fait qu'elle avait au moins découvert qu'il avait fait de l'athlétisme pendant de longues années.
"Et puis c'est quoi ces surnoms?" Il demanda, suivant derrière Elana, faisant exprès de ne pas la regarder. Il savait que son ton serait beaucoup moins sec s'il la regardait virevolter avec sa robe. "C'est qui Mr Smith?" Il demanda, dépassant Elana pour pouvoir guider le chemin. Teddy connaissait quelques classiques de la filmographie occidentale, mais n'avait pas vu celui là. La référence lui passait donc totalement au dessus, peut être pour le mieux? De toutes façons, l'accès des artistes à la scène n'était vraiment pas loin, et ils n'avaient que quelques douzaines de mètres à faire avant d'y accéder.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Jeanne. J'ai débarqué le : 27/02/2018 sur California Dream. J'ai posté : 795 messages et j'ai un total de : 2119 points. J'ai choisi : Lili Reinhart comme célébrité et je dois mon avatar à : Google la base rpz. J’interprète également : Swann la douce et Danaé la beauté

Coucou moi c'est : Elana. Actuellement, je suis : célibataire. et j'ai une préférence : bisexuelle. Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : le journalisme. J'ai trouvé un job, je suis : photographe dans de petites agences.
JOURNAL : En cours :
-Kristian--Mavie--Ezechyel--Moïra- -Chris- -Teddy.- -Jezabel(le)-



Venez me demander des liens ici!



MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy Jeu 29 Mar - 3:40

Musicalement votreQui saura lire derrière les partitions du mensonge, et comprendre les notes de leur amusante complexité?
-"Tu devrais savoir que parcourir des distances n'est pas un problème pour moi."

Elana avait senti le ton sévère, ce qui l'avait quelque peu ramené à la réalité. Dire que pendant quelques secondes, elle l'avait trouvé mignon! Il restait ce foutu gloomy. Avec bons côtés, il fallait l'avouer. Mais elle ne pouvait pas oublier qu'il faisait la tronche les 3/4 du temps, qu'il était susceptible et que c'était quasiment certain qu'il avait compris pour le téléphone. Néanmoins, un sourire, un regard ou une remarque amusante et comme par magie elle en faisait abstraction. Pas lui apparemment. Pourquoi l'avoir invité? La blonde ne comprenait pas, en prenant une boue légèrement boudeuse. Sans doute n'était ce pas à elle d'être vexé. Comment résister pourtant à faire comme si elle était le centre du monde?

-"Et puis c'est quoi ces surnoms?"

-"Rien de bien méchant, pas de quoi prendre la mouche..."

-"C'est qui Mr Smith?"

Le regardant passer devant lui, la jeune femme croisa les bras. Whaou, il semblait s'être décidé pour être de nouveau de sale humeur. Était ce réellement le même garçon qui l'avait regardé de manière si... d"une certaine manière. Son attitude soudainement distante et froide lui faisait penser à leur deuxième rencontre, devant la sortie des artistes. Sauf que cette fois, elle n'avait pas fait semblant de ne pas le reconnaître. Bon, restait toujours ce truc du téléphone à classer, mais quand bien même, sur le coup et durant cette soirée, elle n'avait rien fait qui puisse soudainement le froisser. Il plombait l'ambiance. Quel lunatique!

Enfin, maintenant elle se retrouvait coincée avec une référence connotée. Quand ils étaient dans l'ambiance intime de la loge, ça n'en aurait été que plus gênant, mais un minimum justifié. Maintenant, ça semblait totalement hors contexte. Génial. C'était ça que d'avoir une trop grande culture cinématographique, et d'apprécier un peu trop Brad Pitt. Oui, voilà, c'était ça son genre de gars. Souriant, charismatique, grand blond aux yeux bleus... Pourquoi se sentait-elle pourtant obligée de se le rappeler?

-"C'est tiré d'un film d'espionnage avec des acteurs assez connus qui jouent des agents secrets. Le film en lui même n'est pas extraordinaire, mais sympathique. Disons que les deux protagonistes se cachent leurs identités réelles, et se retrouvent un beau jour coincés avec la vérité. Ils croyaient tous deux parler avec une personne banale alors qu'ils ont le même inhabituel métier. Au final ils doivent se confronter, étant d'agences différentes. Espérons que ce ne soit pas notre destin."

Heureusement, elle avait réussi à éviter le passage où tous deux fouillent dans la vie de l'autre sans vergogne, ainsi que leur douce romance. Elana avait choisi un film un peu trop parfait pour illustrer la situation. Pour la fouille seulement bien entendu. Prions maintenant pour qu'il ne voit jamais le film... Arrivant devant l'une des portes pour faire entrer le public qu'elle avait emprunté plus tôt, un léger sourire réapparu sur ses lèvres. Elle n'était jamais monté sur une scène, à part une ou deux fois au lycée. Se dire que cet endroit gigantesque et splendide n'allait appartenir qu'à elle -et lui- pendant quelques instants...
© 2981 12289 0

_________________


Lost in the wild, I'll take the shoot.
Who will I capture?

Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : PM J'ai débarqué le : 18/02/2018 sur California Dream. J'ai posté : 786 messages et j'ai un total de : 1291 points. J'ai choisi : Leo de VIXX

아이덴 - 모이라 - 제사밸 - 엘아나 - 기아라 - - -
Aiden - Moïra - Jezabel - Elana - Kiara - - -

Coucou moi c'est : Teddy Actuellement, je suis : confus et j'ai une préférence : pour les femmes J'ai trouvé un job, je suis : violoniste.
JOURNAL : https://www.youtube.com/watch?v=55I7BIcysFQ


En ligne

MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy Jeu 29 Mar - 14:19

    Bloquer la douceur, cacher ses intentions et effacer les sentiments. Il fallait que Théodore se souvienne que c'était comme ça qu'il avait survécu jusqu'à maintenant. Il n'avait pas le droit d'être ouvert, et d'être en phase avec ses émotions. Il n'avait pas le droit d'être honnête, avec les autres, mais surtout avec lui même. Cela n'avait jamais rien apporté de bon. Depuis petit il avait tout fait pour plaire aux attentes des autres, et c'était comme ça qu'il devait continuer. Ses attentes à lui ne devaient pas être prises en compte. Il devait répondre au besoin de Kiara d'avoir un meilleur ami qui l'épaule, et ne pouvait pas lui dire qu'il voulait avoir une autre place dans sa vie. Il devait se contenter d'aider sa voisine de loin, et ne pas espérer qu'elle soit la personne qui serait capable de comprendre la douleur qu'il vivait au quotidien. Cette douleur. Ce paradoxe entre désir de liberté, et auto-censure de ne pas pouvoir la vivre. Cette volonté grandissante d'exaucer ses souhaits, sans en avoir la capacité. Il avait desespérément besoin de quelqu'un qui pouvait le comprendre. Et la dernière réponse qu'avait fourni la blonde avait retourné le cerveau de Théodore, et ce n'était pas bon. Il devait faire taire la voix au fond de lui, lui criant d'en découvrir plus et de se confier à elle, car il avait toujours trop peur des conséquences qu'un tel libre-arbitre pourrait avoir. Oui, Elana était une voisine avec laquelle il discutait, pas une fille souffrant comme lui, et surtout elle avait une personnalité qu'il ne pourrait jamais supporter. Pourquoi devait-il se le répéter sans cesse? Et pourquoi cela l'énervait-il autant?
    Parce qu'il était énervé. Il avait envie de lui dire d'arrêter de le prendre tout le temps pour un dépressif colérique. Même si objectivement c'était vrai qu'il avait pris la mouche rapidement. Il voulait la laisser là, appeler le gardien et mettre un terme à cette relation bizarre qu'ils essayaient d'adoucir. Pour quelle raison d'ailleurs? De toutes façons, cela ne pouvait clairement pas marcher, n'est ce pas..? Encore une fois, c'était des paroles pour se convaincre plus qu'autre chose et cacher une pointe de vérité autre qui commençait à se faire ressentir dans un coin de sa tête. Mais la main sur la poignée, prêt à entrer dans l'immense salle vide de monde mais pleine de beauté, l'explication d'Elana arrêta encore une fois ses interrogations et son énervement. Étrange, l'effet que les mots de la blonde avait sur lui. "Donc c'est vrai?" Il demanda instinctivement, retournant la tête derrière lui pour poser encore une fois ses yeux sombres sur Elana. "Tu me caches toi aussi ta vraie identité?" A noter, l'utilisation du mot 'aussi', qui avouait pour la première fois de vive voix qu'il faisait également exprès de cacher sa peine. Il avouait aussi les réflexions qu'il avait eues envers sa voisine. Ils en étaient tous les deux conscients, mais c'était la première fois qu'il le rendait évident.  ‘’Et tu penses que l'on vit la même chose?" Gardant ses yeux sur Elana pendant quelques secondes supplémentaires, il finit par hocher la tête. "Je vais me contenter de ça." Il termina tout seul, sans attendre la réponse d'Elana. Peut être que c'était pour le mieux. Autant accepter cette situation, sans trop s'y attarder. Ne pas se poser plus de questions que ça, ne pas s'énerver, ne pas penser au reste, et laisser les choses se faire seules. S'ils en arrivaient naturellement à cette conclusion, alors ils finiraient surement par s'ouvrir tout seuls. Il suffisait seulement qu'ils arrêtent de se prendre la tête, et peut être qu'ils pourraient devenir une thérapie l'un pour l'autre, même platonique. Mais n'était-ce pas ce qu'il venait de faire en trop analysant la référence qu'elle venait de lui expliquer, comme si elle décrivait réellement ses sentiments alors qu'elle avait simplement utilisé un surnom? Teddy commençait à se donner lui même mal à la tête.
    D'un mouvement concis, il poussa ouverte la porte et entra dans l'immense salle de concert qui était tout à fait vide, mais bizarrement encore allumée. La beauté du lieu, sublimée par son énorme vide, subjugua le musicien  pendant quelques secondes, et il resta sur le pas de la porte le temps de se remettre de ses esprits. Aurait-il dû ramener son violon? Non, c'était pour Elana qu'il était là, il finit par avancer de quelques pas pour la laisser entrer elle aussi. "La scène est à toi." Il dit sobrement, le visage toujours neutre, mais aucun énervement dans la voix. "Je vais rester là." Il conclut, avançant jusqu'à un siège et s'y asseyant sur le dossier.
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Jeanne. J'ai débarqué le : 27/02/2018 sur California Dream. J'ai posté : 795 messages et j'ai un total de : 2119 points. J'ai choisi : Lili Reinhart comme célébrité et je dois mon avatar à : Google la base rpz. J’interprète également : Swann la douce et Danaé la beauté

Coucou moi c'est : Elana. Actuellement, je suis : célibataire. et j'ai une préférence : bisexuelle. Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : le journalisme. J'ai trouvé un job, je suis : photographe dans de petites agences.
JOURNAL : En cours :
-Kristian--Mavie--Ezechyel--Moïra- -Chris- -Teddy.- -Jezabel(le)-



Venez me demander des liens ici!



MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy Ven 30 Mar - 11:59

Musicalement votreQui saura lire derrière les partitions du mensonge, et comprendre les notes de leur amusante complexité?
-"Donc c'est vrai? Tu me caches toi aussi ta vraie identité?"  


Les yeux sombres étaient sur elle, alors qu'elle fronçait les sourcils. Pour éviter de faire une référence liée à la romance, d'autres procédés avaient du être utilisé. Sa bouche au fond n'avait pas été aussi innocente qu'elle se le racontait, en parlant de cette question de l'identité. Pourtant, elle avait imaginé qu'ils resteraient comme toujours dans les non-dits, la subtilité. Surprise, elle ne savait même pas comment réagit. Il avait tort. Il avait raison. Il n'avait pas pas le droit de dire ça. Il était le mieux placé pour le faire. Elana n'arrivait toujours pas à enchaîner, alors qu'elle le regardait sans un mot. Devait-elle avouer, réagir, lever les yeux au ciel, rire?

-‘’Et tu penses que l'on vit la même chose?"

Non. Objectivement non. Comment deux expériences différentes pouvaient offrir deux sujets si différents? Le soleil et la lune. Mais eux aussi ne voyageaient-ils pas sous le même ciel?

-"Je vais me contenter de ça."

Pas elle. Attrapant son bras, elle le fit faire volte face. Ses yeux dans le sien, encore, comme si ils étaient les seuls à pouvoir la remarquer réellement. Elle ne savait pas par où commencer, au beau milieu de ce couloir, à fuir un gardien hypothétique. Iconic situation. Sa bouche s'ouvrit hésitante. Théodore venait de faire un pas vers elle, c'était à son tour.

-"Je ne sais pas. Je n'arrive même pas à savoir si ça me soulagerait au fond, que je ne sois pas la seule à porter ce poids. A cacher une identité qu'au final, j'ai perdu. Je ne te souhaite pas de souffrir comme ça. Toi au moins tu as l'air de t'en sortir. Et puis, je ne veux pas critiquer ceux qui m'a rendu comme ça. C'est compliqué tu vois? Ce que je prétends être, ça doit finalement être dans tous les cas une part de moi?"

Sa réaction à cette tirade, à cette main toujours posée sur son bras, à ce début de peine et curiosité marqués au visage, l'étudiante ne la connaîtrait jamais. Qu'il se moque d'elle, la rassure, la serre dans ses bras, la rejette ou se contente de la regarder en silence, jamais elle ne saura. Tout simplement parce qu'elle n'avait pas osé. Son corps n'avait pas bougé pour arrêter Teddy, le temps ne s'était pas arrêté pour des révélations non plus. Non, elle s'était contentée de le regarder marcher avant de le suivre, le cœur un plus pesant que précédemment. Cette scénette venait de se passer dans sa tête, et elle n'arrivait pas à savoir si elle devait regretter qu'elle ne se soit pas passée dans la réalité.

Entrant finalement à son tour dans l'immense salle, en admirant la beauté de l'endroit vidé de sa population, elle oublia un peu son envie d'avouer. Sans attendre que le violoniste reprenne ses esprits, ses pas la guidèrent lentement vers l'avant, sans qu'elle ne réalisa seulement qu'elle avançait. ne entrée presque en le bousculant subtilement, ou en décalant doucement sur le côté . Question de point de vue. C'était à couper le souffle, d'être là, presque seule dans un endroit qui ne vivait que de son public. Comme figé, tout méritait un regard. Sa main touchait quelques fauteuils rouges en avançant, subjuguée.  

-"La scène est à toi. Je vais rester là."

Sa voix la ramena à la réalité, comme bien souvent en ce moment. Ce n'était pourtant pas une rêveuse, et une véritable femme d'action. A croire que son cher voisin savait la calmer... ou c'était juste son visage fermé qui la déprimait et calmait donc ses ardeurs de jeune femme énergique. Question de point de vue le retour... Sans répondre, elle monta donc sur la scène. Quand elle fut en son centre, une sensation d'intimidation devant tous ses sièges face à elle la fit réaliser combien les musiciens ici le soir étaient tout sauf des couards. Même si au fond, Elana aurait bien aimé avoir un talent sensationnel dans la musique, le théâtre... pas qu'elle soit nulle. Pas qu'elle soit extraordinaire non plus. Finalement elle inspecta le seul spectateur, avant de s'adresser à lui.

-"Tu comptes vraiment me laisser toute seule ici? Allé viens. Tu es déjà monté ici tout seul et regardé la seule vide? Ou presque. C'est vraiment étrange."

Ses deux mains lui firent signe de le rejoindre, avec un petit sourire. Les deux meilleurs comédiens de leurs vies ne se devaient-ils pas d'être sur scène.

-"Oh dommage, tu aurais du emmener ton violon, histoire que j'ai un petit concert privé. Enfin, c'est pas comme si tu aurais joué juste pour moi, Monsieur Kang à la renommée mondiale. N'empêche qu'avant de te rencontrer, je n'avais jamais entendu parler de toi... mais bon, c'est vrai que tu te débrouilles."

Son ton était bien évidemment ironique, alors qu'elle faisait les 100 pas sur scènes. Regardant autour d'elle, elle attendait simplement que ce Gloomy Guy la rejoigne.

© 2981 12289 0

_________________


Lost in the wild, I'll take the shoot.
Who will I capture?

Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : PM J'ai débarqué le : 18/02/2018 sur California Dream. J'ai posté : 786 messages et j'ai un total de : 1291 points. J'ai choisi : Leo de VIXX

아이덴 - 모이라 - 제사밸 - 엘아나 - 기아라 - - -
Aiden - Moïra - Jezabel - Elana - Kiara - - -

Coucou moi c'est : Teddy Actuellement, je suis : confus et j'ai une préférence : pour les femmes J'ai trouvé un job, je suis : violoniste.
JOURNAL : https://www.youtube.com/watch?v=55I7BIcysFQ


En ligne

MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy Sam 31 Mar - 0:50


    Cette salle, cette immense salle de concert. Teddy y travaillait presque tous les jours, pourtant il ne s'y était jamais rendu dans un tel contexte. C'était bien la première fois qu'il bravait les lieux en pleine soirée, après un concert alors que la salle était vide. La scène avait déjà été nettoyée, les sièges vidés, même s'il restait quelques programmes au papier glacé, oubliés entre les accoudoirs des fauteuils. Teddy était donc le premier à être subjugué de la beauté de l'endroit. Un si grand espace fait pour des centaines de personnes vivant en musique, mais pourtant désert et totalement silencieux, cela avait quelque chose de mystique. C'était apaisant, même si l'atmosphère paraissait plus lourde qu'à l'habitude.
    Comme un geste nerveux, Teddy fit tourner ses épaules afin de réajuster sa veste en cuir qui glissait un peu inconfortablement, alors qu'il faisait quelques pas à l'intérieur. Il était bien loin d'avoir conscience du débat intérieur de sa voisine. Il était bien trop engagé par ses propres pensées, obnubilées comme d'habitude par des envies paradoxales. Ce qu'il venait de dire à la blonde, c'était assez significatif. Il n'avait pas réellement pensé à ses mots, mais il prenait réalisation maintenant qu'il en avait avoué bien plus sur lui qu'il ne l'aurait voulu. Le brun ne parlait pas beaucoup, et quand il le faisait, il utilisait très peu de mots. Mais ceux-ci avaient toujours une importance bien plus haute qu'il ne le maîtrisait finalement. Et si Elana avait compris un peu ce qu'il avait dit. Si elle avait compris qu'il lui avouait une part de son fardeau, elle n'avait pas réagi. En même temps, que pouvait-elle faire? Il avait avoué ne pas lui dire la vérité, lui cacher une partie de lui. Elle ne pouvait s'en réjouir. Il venait de lui dire qu'il jouait constamment un rôle, à étouffer l'homme qu'il était indépendamment. Il camouflait une personnalité qu'il ne connaissait même pas. Et il avait même supposé qu'il en était de même pour elle. Pour finir, il l'avait empêché de le contredire ou de n'ajouter quoi que ce soit, alors c'était normal qu'elle ne réagisse pas. Qu'aurait-elle pu dire, de toutes façons? La dernière des choses que Théodore voulait, c'était de la pitié. Peut être que c'était pour ça qu'il avait tant peur de se dévoiler. Il ne voulait pas qu'on le regarde comme s'il était trop facilement manipulable, ou comme si il se plaignait de problèmes futiles alors qu'il avait une bonne situation. Sa peine était trop complexe pour être comprise par quelqu'un d'autre qu'une personne qui la vivait. Et avec ses habituels sourires, Elana ne pouvait souffrir autant que lui. Cela avait été idiot d'espérer le contraire.
     Des sourires. Venant de sa voisine, Teddy en avait aperçu plusieurs. Il y avait ceux qu'elle arborait habituellement. Les grands sourires plein d'optimisme qu'il voyait dans les couloirs, ou alors dans la rue quand il l'observait de sa fenêtre ou du trottoir d'en face. Mais il y avait ceux-là. Les petits sourires aux coins des lèvres mais ceux qui se traduisaient dans ses yeux. Théodore ne les avait vu qu'en face à face, et c'était ceux qu'il préférait de loin. Celui qu'avait Elana à l'instant en l'appelant à venir sur scène le fit sortir de ses pensées. Il pensait trop, n'est ce pas? "Je n'ai jamais été fait pour être au centre de la scène." Teddy répondit avec un sourire. Un vrai, petit, mais sincère. Elena réussissait toujours à le détendre quand ils passaient assez de temps précieux ensemble, et ses mots avaient gommé toute trace d'énervement de son esprit. Même si en disant cette phrase, il répétait ce que ses parents et son ancien manager lui avaient dit.
    De là où il était, il pouvait facilement observer Elana, mais il sentait que ce n'était qu'à sens unique. Arriverait-elle à voir son sourire? Comprendrait-elle les intentions qu'il avait en se levant de son siège et en ré-empruntant la porte qui menait dans le couloir des coulisses? Peut être pas. La connaissant, elle penserait qu'elle l'aurait vexé, ou énervé. Elle avait bien dit qu'il était déprimant et ennuyeux. Mais pourtant il avait compris l'ironie du message, la demande qu'elle avait formulée. Et Teddy en était touché, vraiment. Personne ne lui avait jamais demandé de simplement donner un concert privé, par pure envie de partager un moment. Alors Théodore voulait lui offrir cela. Il se dépécha de revenir dans sa loge, ses longues jambes aidant à prendre des grands pas, et il attrapa son violon. Il décida ensuite de revenir dans la salle, mais en empruntant l'accès camouflé pour passer par les coulisses et entrer directement sur scène. "Hey." Il prévint la blonde qu'il était là pour tenter de ne pas la faire sursauter. "Je veux bien te faire un petit concert privé, si j'ai le droit de ne justement pas le faire en tant que 'Monsieur Théodore Kang' qui a une renommée mondiale que dans le milieu de la musique classique... Laisse moi juste être Taedong, s'il te plaît."
    Jamais encore il n'avait donné son vrai prénom de cette façon. Et jamais il ne s'était apprêté à jouer une de ses compositions personnelles inachevée devant quelqu'un d'autre que son meilleur ami avec qui il écrivait. Mais peut être que c'était la bonne solution après tout. Elana lui avait tellement retourné les pensées. Il était perdu entre ses peines et ses souvenirs, en sentant pourtant aussi une vraie part de lui ressortir. Alors peut être que la seule façon de mettre ses pensées au clair était qu'il joue sans réfléchir. Qu'il joue simplement pour lui - et pour elle. Il resta sur le bas côté de la scène, et se mit à faire aller son archer sur les cordes de son violon professionnel.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : Jeanne. J'ai débarqué le : 27/02/2018 sur California Dream. J'ai posté : 795 messages et j'ai un total de : 2119 points. J'ai choisi : Lili Reinhart comme célébrité et je dois mon avatar à : Google la base rpz. J’interprète également : Swann la douce et Danaé la beauté

Coucou moi c'est : Elana. Actuellement, je suis : célibataire. et j'ai une préférence : bisexuelle. Je suis étudiant(e) et je me suis orienté(e) vers : le journalisme. J'ai trouvé un job, je suis : photographe dans de petites agences.
JOURNAL : En cours :
-Kristian--Mavie--Ezechyel--Moïra- -Chris- -Teddy.- -Jezabel(le)-



Venez me demander des liens ici!



MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy Lun 2 Avr - 0:48

Musicalement votreQui saura lire derrière les partitions du mensonge, et comprendre les notes de leur amusante complexité?
-"Je n'ai jamais été fait pour être au centre de la scène."

-"N'importe quoi..."

Cette réponse avait été plus pour elle même, parlant sans doute de manière trop faible pour que le garçon l'entende. De la scène, Elana ne pouvait pas voir les expressions de son voisin, mais ce n'était pas comme si de toute manière elles étaient réellement utiles pour lire ses émotions. 80% du temps il faisait la tronche. C'était plutôt le ton de sa voix, tantôt sévère et froid, ou encore doux et chaleureux qui lui laissa entendre que le garçon ne devait plus être aussi agacé que précédemment. Tant mieux, sinon il aurait compris qu'avec la blonde, les choses ne se passaient pas ainsi. Même si elle avait fouillé sa vie et son téléphone, squatter son appartement et piquer son short.

Mettant sa main en visière, elle le vit tout de même se lever, et à sa grande surprise, le vit aussi quitter la salle. Était-il en train de la laisser en plan? Elle aurait l'air bien maligne, si le gardien arrivait, et la trouvait au beau milieu de la scène, elle et sa solitude. Génial. Un scandale qui pourrait faire au moins bien rire Laura. Sérieusement, pourquoi prenait-il la mouche encore? Elle n'avait rien fait de spécial, rien qui ne puisse encore s'attaquer à sa fragile tranquillité... Du moins elle n'en avait pas l'impression. Punaise, il avait ce talent bien particulier de la faire se remettre en question, elle qui pourtant n'acceptait pas d'entendre quoi que ce soit de négatif à son propos. De toute manière, ça n'avait pas raison d'être, avec sa petite attitude de Miss parfaite, de ceux dont elle voulait l'attention elle finissait toujours par obtenir les faveurs. Sauf qu'Elena ne voulait pas ça de Teddy. Ni sa haine. Tout était compliqué. Trop compliqué. Agréablement compliqué.

-"Hey. Je veux bien te faire un petit concert privé, si j'ai le droit de ne justement pas le faire en tant que 'Monsieur Théodore Kang' qui a une renommée mondiale que dans le milieu de la musique classique... Laisse moi juste être Taedong, s'il te plaît."

Whaou. Voilà qui était... inattendu. Malgré qu'il ai essayé de s'annoncer doucement pour ne pas l'effrayer, son entrée par la scène l'avait surprise. Surtout qu'elle s’apprêtait à descendre. Et que la suite de ses paroles était plus qu'inédite. Taedong? Elle se demandait si c'était une manière de lui demander de l'appeler ainsi. De la laisser entrer un peu plus dans sa vie. Ou pas? En tous cas, elle le fixait de son air un étonné, avant de continuer sa descente pour aller s'installer dans le siège le plus proche.
   
Et comme à chaque fois, ses capacités musicales lui retournait la tête, et le cœur. Cette création était plus rythmée, dans un style qu'elle avait déjà plus l'habitude d'écouter. Ça ne pouvait donc que lui plaire d'autant plus, pendant qu'elle admirait l'expression concentrée du violoniste. En un instant, ses yeux s'étaient fermés, souhaitant simplement se concentrer sur la musique, et non seulement sur celui qui l'a créait. Elle avait l'impression qu'il y avait tellement de choses à comprendre entre les notes, pourtant, elle n'arrivait pas à comprendre. Mais déjà, le silence était revenu dans la salle, et un sourire léger vint illuminé son visage, même si elle était légèrement déçue que ce soit déjà terminé. Enfin, elle aurait sans doute le droit à d'autres performances, si elle demandait gentiment. Théodore ne semblait pas pouvoir résister à son charme.. Bonne blague. C'était sans doute l'aspect "petite sœur" qui faisait flancher ses sentiments vers quelque chose de plus positif que négatif.

-"Hé bien, Taedong est au moins aussi doué que Monsieur Théodore Kang, je dois l'avouer. Les deux me semblent intéressants de toute manière. Je peux demander une autre musique, ou je suis trop capricieuse?"


© 2981 12289 0

_________________


Lost in the wild, I'll take the shoot.
Who will I capture?

Revenir en haut Aller en bas
BLOODY MARY

avatar


Voir le profil de l'utilisateur
Je m'appelle : PM J'ai débarqué le : 18/02/2018 sur California Dream. J'ai posté : 786 messages et j'ai un total de : 1291 points. J'ai choisi : Leo de VIXX

아이덴 - 모이라 - 제사밸 - 엘아나 - 기아라 - - -
Aiden - Moïra - Jezabel - Elana - Kiara - - -

Coucou moi c'est : Teddy Actuellement, je suis : confus et j'ai une préférence : pour les femmes J'ai trouvé un job, je suis : violoniste.
JOURNAL : https://www.youtube.com/watch?v=55I7BIcysFQ


En ligne

MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy Lun 2 Avr - 11:44


    Pourquoi avait-il fait ça? Pourquoi est ce que Teddy était allé chercher son violon dès qu'Elana lui avait demandé? Des fois, il avait l'impression de ne vivre que pour ça, de jouer du violon à chaque seconde de sa vie. Pourtant, même s'il était sur la même scène où il se produisait toutes les semaines, cela avait un goût différent. Et pourquoi lui avait-il donné son vrai prénom? Est ce qu'il voulait qu'elle l'appelle comme ça? Il ne savait même pas, mais en cet instant, cela paraissait plus juste. Théodore avait tout le temps été connu en tant que 'Taedong'. Mais quand il est arrivé ici, on lui a conseillé de changer de prénom, pour se rendre plus international, plus classe, et plus classique. S'il voulait faire carrière, on lui avait dit que Théodore sonnait mieux. Mais c'était un nom qu'il n'aimait pas. C'était trop long, trop impersonnel. C'était pour ça qu'il préférait 'Teddy', qui ressemblait plus à son vrai prénom, et qui était plus simple et affectif. Mais pourquoi à cet instant avait-il donné Taedong? La question demeurait et semblait sans réponse. Peut être parce qu'il faisait entrer Elana dans une sphère qu'il ne réservait qu'à ses proches, qu'à ceux qui pouvaient vraiment le comprendre? Ou simplement parce qu'elle lui avait demandé par simple curiosité, et réel intérêt de jouer de sa musique. Ses mélodies à lui, personnelles, spécialement pour elle. Et à cause de ça, il ne voulait pas être le violoniste prometteur comme on ne cessait de le qualifier. Mais il voulait être lui-même. L'enfant qui avait toujours aimé le violon, indépendamment de ce qu'on lui demandait d'en faire. Terminant sa chanson, mettant au même moment ses pensées nostalgiques à l'arrêt, Teddy releva les yeux vers Elana, un peu anxieux. Sa chanson n'était pas parfaite, et seulement une personne l'avait entendue. Qu'est ce que la blonde allait en penser? Il s'était rendu vulnérable devant elle, d'une certaine manière.
    Heureusement, Elana ne s'était pas moquée de lui. Elle semblait avoir réellement apprécié la musique, et avait même fait une remarque intéressante. "Taedong avait plus de passion." Il répondit simplement en chuchotant, le regard fuyant, sa manière habituelle de rejeter les compliments. Il rendait ses mots presque inaudible, s'avouant des choses pour lui même, se fichant de savoir si son interlocuteur l'entendait ou non. Mais c'était vrai, Taedong avait plus de passion. C'était le jeune garçon qui jouait pour lui, qui avait une passion bien plus personnelle. C'était ce qu'il était avant que d'autres s'approprient ses talents.
    "Tu es capricieuse." Théodore répondit honnêtement. Ce n'était pas méchant de confirmer cela, ils le savaient tous les deux de toutes façons, mais ce n'était pas pour cela que Teddy n'allait pas continuer à jouer. Il était véritablement content de pouvoir faire partager à Elana ses petites compositions. Sans le vouloir, elle avait pris une place très importante dans sa vie. Et il n'était pas sûr que ce soit à cause du côté petite soeur, qui avait bien disparu depuis leur entrevue dans la loge. Même Kiara n'avait pas entendu ces créations. L'univers avait rapproché les deux voisins, bien plus qu'ils ne semblaient vouloir se l'avouer. Car Elana aussi venait de dévoiler quelques sentiments. "Et je savais que je t'intéressais." Il reprit les mots qu'elle venait de dire. Après tout, elle n'aurait jamais fouillé sa vie si ce n'était pas le cas. Avec un petit rire, il réinstalla son violon sur son épaule.
    "Je vais t'en jouer une autre, qui ne va peut être pas te plaire. Elle sied à cette image de gloomy que tu détestes tant." Eh oui, Théodore travaillait son anglais. En plus des mots non-courant qui rendaient son vocabulaire soutenu; depuis qu'il avait vu qu'Elana s'était envoyé la photo de lui en blond, ainsi que la légende, il avait cherché à obtenir une claire définition de ce que cet adjectif voulait dire. Sans laisser le temps à Elana de répliquer, ou de comprendre encore une fois qu'il faisait allusion à sa fouille téléphonique, il se mit à jouer une autre de ses compositions.

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Musicalement Votre ft Teddy

Revenir en haut Aller en bas

Musicalement Votre ft Teddy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
California DREAM♥ :: Venice Neighborhood :: Venice Boulevard :: Walt Disney Concert Hall-